Ces 5 énormes scandales qui ont éclaboussé comme jamais les jeux télévisés

Plusieurs jeux télévisés ont dû faire face à des scandales ces dernières années...

© TF1

Scandales: La dernière édition de Koh Lanta a fait beaucoup parler d’elle pour des mauvaises raisons. Mais par le passé, d’autres scandales ont aussi frappé certains programmes de jeu télé. La preuve avec Pékin Express ou encore Les Douze Coups de Midi qui ont dû faire face à des controverses. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Scandales: L’Affaire Christian Quesada et le racisme dans Pékin Express

Le 4 juillet 2016, la France entière, fait la connaissance d’un certain Christian Quesada dans Les douze coups de midi. Avec 193 victoires, cet ancien SDF, rentre dans l’histoire du jeu en battant le record de gains. Cet exploit lui permet de devenir une personnalité publique appréciée par les Français. Mais tout va basculer en 2019. En effet, le 27 mars de cette année, le champion est placé en détention provisoire après avoir été accusé de détention et diffusion d’images pédopor**graphiques. Très vite, il passe devant la justice, puis est condamné à trois ans de prison ferme, avant d’être libéré en mars 2021.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RMC Story (@rmcstorytv)

Dans Pékin Express, tout n’était pas tout rose non plus. En effet, la saison 14 du jeu d’aventures, a été frappée par un scandale. En effet, alors que les candidats devaient retrouver deux élèves dans une école en Ouganda, les garçons et les filles avaient le même uniforme et les cheveux rasés. Si Stéphane Rotenberg a évoqué un gommage des différences sociales, sur les réseaux sociaux, c’était autre chose. Cette épreuve a été jugée raciste par les internautes, qui se sont indignés sur Twitter.

France Télévisions vire Tex et Julien Lepers

Scandales: En 2016, après 28 ans de bons et loyaux services, France 3 décide de virer Julien Lepers de Questions pour un champion. Un licenciement qui avait fait grand bruit à ce moment-là, puisque les fans de l’émission, ne voulaient pas le voir partir. D’ailleurs, l’ex-présentateur du programme a décidé de ne pas se laisser faire en réclamant 3 434 689,50 euros de dommages et intérêts. Pour lui, le licenciement était tout simplement abusif : »On m’a mis dehors dans des conditions scandaleuses et inadmissibles« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tex Officiel (@tex.officiel)

Autre licenciement qui a fait scandale, c’est celui de Tex. En effet, ce dernier a osé une blague sur les violences conjugales sur le plateau de C’est que de la télé en 2017, ce qui n’a pas plu à la production des Z’amours. Les propos de l’animateur ont tellement fait scandale, que Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur de France et chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, a saisi le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Ensuite, FRrance 2, n’a pas eu d’autres choix que de le virer de l’émission.

Scandales, La tricherie dans Koh-Lanta : La Légende

Pour la dernière histoire, difficile de ne pas évoquer Koh-Lanta. Il y a quelques mois, on assistait au plus gros scandale du jeu d’aventures. Tout a commencé par l’exclusion de Teheiura lors d’un épisode, après que la production l’a aperçu recevoir de la nourriture de pêcheurs locaux. Par la suite, on apprenait que d’autres candidats avaient également triché. La production a alors décidé de ne pas offrir les 100 000 euros de gains au vainqueur de cette saison de Koh-Lanta.