Ces billets de 100 francs peuvent valoir une fortune et vous rendre riche ! En avez-vous ?

Les billets de 100 Francs peuvent atteindre des sommes astronomiques, on vous détaille tout dans cet article

Les billets de 100 francs peuvent valoir une fortune et vous rendre riche !
© Peopleactmagazine

Les Francs sont très appréciés par les collectionneurs, qu’il s’agisse des pièces comme des billets. L’équipe Objeko vous propose de découvrir aujourd’hui la grande valeur des billets de 100 Francs, qui sont les plus prisés des. Lisez bien notre article avant de faire le tour de vos greniers et tiroirs !

Les Francs : l’ancienne monnaie disparue depuis 20 ans

Ha, le Franc ! Qui s’en souvient encore ? Si c’est votre cas, désolé de vous le dire, mais vous ne vous faites plus tout jeune ! Cela fait en effet déjà 20 ans que cette monnaie est hors de circulation, remplacée par nos pièces et billets d’euros des pays de l’Union économique et monétaire européenne.

Le Franc a été la monnaie unique de la France de 1795 à 1998. Il remplaçait alors la livre tournois de l’Ancien Régime. C’est suite à la Révolution, et dans le but d’effacer toute trace de monarchie, que le Franc commence son ascension. Cinq ans après sa mise en œuvre, la Banque de France est créée. Le Franc Germinal, comme il est alors appelé, est convertible en or ou autre métal, jusqu’en 1914. Après avoir perdu énormément de sa valeur, celui-ci renaît en tant que “Nouveau Franc” en  1958, sous l’impulsion du Général de Gaulle. En 1998, le Franc est remplacé progressivement par l’euro, et devient définitivement obsolète le 17 février 2002. 

Parallèlement aux pièces, les billets ont été mis en circulation dès 1975. Toutefois, il faut attendre jusqu’en 1800 et la Banque de France pour que le “papier-monnaie” soit répandu. Les billets ont connu de nombreuses itérations au fil des ans. La dernière mise à jour des illustrations date de 1990. Depuis 2012, ils sont devenus des objets de collection, et n’ont plus de valeur monétaire en soi.

Billets de Francs : une valeur ajoutée !

Si les billets de banque en Francs ne peuvent plus être échangés contre des denrées depuis 2012. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils n’ont aucune valeur. Bien au contraire, même ! Les férus de numismatique se les arrachent ! Bien sûr, tous les billets n’ont pas la même valeur sur le marché des collectionneurs. Plus ils sont anciens, et plus ils sont recherchés. La rareté, mais également l’aspect du billet font partie de ses critères qui font monter ou baisser la valeur du billet.

Beaucoup de Français ont toujours un grand nombre de ses billets dans leurs greniers, ou au fond du tiroir. Nombreux ont été ceux à manquer le coche pour échanger leur monnaie, et se sont donc retrouvés avec de la monnaie obsolète à ne plus savoir qu’en faire. La monnaie imprimée depuis 1990 est ainsi très courante. Cependant, celle datant de l’époque de la révolution se fait extrêmement rare, et s’arrache à prix d’or ! Sachant que 100 Francs ne représente que 15.24 euros, il y a de quoi faire une belle marge en voyant leur prix de revente !

Billets de 100 Francs : une grosse plus-value à la revente !

Les billets de banque en Francs sont tous intéressants à la revente aux férus de numismatique. Cependant, les billets de 100 Francs sont particulièrement recherchés. Selon les années, les prix peuvent très vite grimper ! 

Comme on peut s’y attendre, les billets les plus anciens sont ceux ayant le plus de valeur. Ainsi, les 100 Francs de couleur bleue ou rose, émis entre 1898 à 1909, sont les plus convoités. Leur valeur descend rarement en dessous de 300 €, et peut même atteindre la somme exorbitante de 600 € pour ceux imprimés en 1989. Les billets les plus détériorés gardent tout de même une valeur avoisinant les 200 €. 

Une plus-value qui descend rapidement

Pour les billets ayant été tirés entre 1908 et 1939, la valeur tombe drastiquement, mais reste tout de même honnête. Pour ceux imprimés en 1908 en bonne condition, comptez 100 €. Ceux émis en 1921 se vendent aux alentours de 80 €. Il est toutefois à noter que les billets émis durant la Seconde Guerre mondiale n’ont que très peu de valeur, car il en reste encore énormément en circulation. Vous pourriez ne pas dépasser les 5 € à la revente. C’est toujours mieux que rien, cela dit ! La seule exception concerne les billets de 100 francs, qui peuvent atteindre 100 €.  

Le prochain millésime est 1965, aussi appelé “Bonaparte” car faisant figurer l’empereur. Ceux-ci peuvent s’échanger contre 100 à 120 €, selon l’état. Tous les billets imprimés entre depuis les années 1960, qu’il s’agisse de Francs Corneille ou de Francs Cézanne, la valeur ne dépasse pas les 40 €. Pour les plus récents, n’espérez même pas dépasser les 10 €. Qu’attendez-vous, faites le tour de vos greniers, vous y avez peut-être une véritable fortune qui vous attend !

 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.