Cet énorme mise au point de Jazz (JLC Family) sur sa fortune : impressionnant …

La rumeur circule déjà depuis un petit moment. Jazz et Laurent serait ruiné ? Objeko vous apporte la réponse dans cet article et vous partage le montant astronomique de sa villa.

© Instagram

En ce moment, une rumeur circule sur les réseaux sociaux au sujet de la situation financière des influenceurs Jazz et Laurent. Seraient-ils ruinés ? Doit-on s’inquiéter pour la JLC Family ? Ce 10 mars, la vedette de téléréalité a décidé de prendre la parole sur son compte Instagram pour rétablir la vérité.

Jazz met les points sur les « i » au sujet de sa fortune

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JLC FAMILY🤍 (@jazzlaurent__family)

Pour rappel, le grand public a découvert Jazz dans le programme Qui veut épouser mon fils ? Mais, ce n’est pas la seule émission de téléréalité à laquelle elle a participé. En tout cas, depuis, Jazz use et abuse des réseaux sociaux et les internautes sont au courant du moindre détail de sa vie. Et quand on est célèbre et qu’on s’affiche aux yeux de tous, on devient forcément aussi la cible de critiques ou de rumeurs. En effet, la maman de Chelsea, Cayden et London ne fait pas exception à la règle. Les internautes ont commencé à s’inquiéter le jour où son compte Snapchat a été supprimé et la raison reste encore aujourd’hui un mystère.

Voici ce que Jazz expliquait aux journalistes Parisien en décembre 2021. “Depuis deux mois, avec mon avocat, nous essayons d’avoir des réponses. Même pas qu’on me rende mon compte. Mais aujourd’hui, Snapchat ne nous répond pas. Si je me base sur un article du Parisien, cela serait lié à de la publicité pour le trading. Mais dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas eu un simple rappel à l’ordre. Et 95 % des influenceurs continuent de faire de la promotion pour ces activités, sans être inquiétés”, déclarait Jazz avec regret. En effet, elle a un manque à gagner énorme sans son compte Snapchat.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles…?

Depuis cet évènement, les followers ont beaucoup moins d’informations sur la vie de Jazz. En effet, elle était très active sur son compte Snapchat. Alors, la rumeur n’a pas tardé à éclore en insinuant que la JLC Family avait des problèmes financiers. Comme la rumeur prenait beaucoup trop d’ampleur sur la Toile, Jazz a décidé de la stopper en prenant la parole. Soyez rassurés, si la jolie brune n’affiche plus sa vie privée aussi souvent qu’avant, ce n’est pas parce qu’elle est ruinée, mais parce qu’elle veut préserver sa famille et en même temps ses abonnés. En effet, l’influenceuse a déjà été critiquée, car elle affichait sa vie luxueuse et même indécente. Alors, Jazz a diminué ses publications. « Et aujourd’hui, on nous dit qu’on est ruiné”, a déclaré Jazz. Les internautes ne sont donc jamais contents ?

Un business qui marche toujours aussi bien

Voici ce que Jazz a expliqué au sujet de la fermeture de son compte Snapchat : “Snap nous rapportait ENORMEMENT d’argent. Des sommes qui ne sont même pas normales. Astronomiques”. L’influenceuse admet qu’elle a perdu beaucoup d’argent mais pas de quoi les mettre sur la paille non plus. À l’époque, ils épargnaient totalement les gains de la plateforme. Mais leurs revenus mensuels restent toujours très importants. Par ailleurs, quand on a de l’argent, on le place pour qu’il se fructifie. C’est tout à fait ce qu’on fait Jazz et Laurent. En effet, le couple a investi dans la pierre.

Jazz partage le chiffre colossal !

Le duo est propriétaire “à 50/50” d’une magnifique demeure à Dubaï. Celle-ci vaut 40 millions de Dirham, ce qui représente une valeur de 10 millions d’euros. Mais ce n’est pas leur seul bien immobilier. En effet, ils ont acheté plusieurs appartements à Dubaï pour les mettre en location. Par ailleurs, ils ont aussi de nombreuses voitures et “plein d’autres trucs”. Vous l’aurez compris, leur situation financière va très bien et ils ne sont “pas du tout ruinés”. Par contre, la jeune femme admet quand même que son “train de vie” est moins confortable qu’avant. Qu’est-ce que cela devait être !

“Ne serait-ce que, sans parler des économies, sans parler des autres biens qu’on a, sans parler des business qu’on a, sans parler des entreprises qu’on a, ma maison vaut dix millions d’euros. Donc au pire de ma vie, je la vendrais et on aurait cinq millions chacun. Donc on est loin d’être ruinés”, a déclaré Jazz qui n’a pas peur d’afficher le chiffre exact.