Cette ancienne Miss, soupçonnée de trafic de drogue et de Viagra, risque la prison

Une ancienne reine de beauté, dans le collimateur de la justice, est soupçonnée de trafic de substances illicites et de Viagra. Elle risque plusieurs années de prison.

© Shutterstock

Voilà bien une histoire qui risque de faire grand bruit. En effet, une ex-reine de beauté est aujourd’hui impliquée dans un important trafic de substances illicites, et même de Viagra. Depuis plus de près de deux ans maintenant, les enquêteurs s’intéressaient de très près à cette affaire. Placée sous surveillance, l’ancienne Miss aurait d’ailleurs déjà été auditionnée par les policiers. Objeko vous livre donc tous les détails sur cette affaire judiciaire qui concerne une femme longtemps considérée comme la plus belle du pays.

Une ancienne reine de beauté (Miss) dans le collimateur de la justice : elle risque plusieurs années de prison

Les débuts d’un véritable scandale

Tout commence en 2019. À cette époque, l’ancienne lauréate du concours de la plus belle femme du pays est soupçonnée par les forces de l’ordre de se livrer à un trafic de produits illicites. Avec son compagnon Michaël Peeters, elle serait effectivement à la tête d’un véritable réseau. Durant de très longs mois, la police a donc épié ses moindres faits et gestes. Elle aurait été également placée sur écoute afin de découvrir aussi bien ses fournisseurs que ses clients. Suite à ce long travail d’investigation, le parquet a confirmé ce vendredi 28 mai travailler de très près sur cette affaire.

Mais que lui reproche-t-on exactement ? Apparemment, l’ancienne Miss serait actuellement poursuivie pour avoir été en possession et pour avoir commercialisé diverses substances hallucinogènes. Parmi celles-ci, il y avait donc plusieurs produits totalement illégaux tout comme certains médicaments, notamment du Viagra. De plus, parmi les chefs d’accusation, l’ancienne reine de beauté devra également répondre de faits délictueux en bande organisée. Puisque 5 autres personnes auraient déjà été arrêtées. D’après le journal L’essentiel, les autorités se réjouissent d’ailleurs de ce véritable coup de filet.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Tanja Dexters (@tanjadexters)

Le sens de la fête

Âgée aujourd’hui de 44 ans, l’ex-Miss avait visiblement un goût très prononcé pour l’argent et les soirées festives. Régulièrement aperçue dans la station balnéaire de Marbella dans le sud de l’Espagne, elle semblait prendre beaucoup de bon temps. Mais à l’heure actuelle, cette vie apparemment idyllique pourrait bientôt prendre fin. À l’issue de son procès, la quarantenaire risque effectivement d’être condamnée une peine qui peut aller jusqu’à 5 ans de prison. Le verdict pourrait même être plus sévère selon sa réelle implication dans l’organisation.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Tanja Dexters (@tanjadexters)

Voilà donc un véritable coup de tonnerre qui gronde dans tout le pays. Lors de son élection, il y a déjà plus de vingt ans, la reine de beauté avait réellement réussi à conquérir le cœur de tout un peuple. Durant plusieurs années, elle apparaîtra aussi à la télévision et était alors une véritable star. Devenue chanteuse et mannequin par la suite, son parcours était même cité en exemple. Pourtant, la presse va rapidement commencer à s’intéresser à elle. Si elle apparaissait jusque-là dans la rubrique people des journaux, son nom commençait à désormais faire la une des rubriques judiciaires. Objeko vous explique pourquoi.

Une profanation de tombe

En 2016, la jolie blonde doit déjà faire face à la justice. En effet, elle avait suscité l’indignation des habitants d’un petit village en se moquant du nom de certains défunts. Sur les réseaux sociaux, elle riait de bon cœur des noms lus sur les tombes ! Elle aurait même été aperçue en train d’ouvrir un caveau. Une plainte a rapidement été déposée et là aussi, la justice a été saisie de l’affaire. Le maire de la localité était donc monté au créneau en réclamant une sanction sévère. Les proches des personnes disparues exigent des excuses et demandent également réparation du préjudice subi. En définitive, celle qui aurait été longtemps considérée comme la plus belle femme de la nation n’en est aujourd’hui pas à son premier scandale.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Tanja Dexters (@tanjadexters)

Mais dans cette affaire de trafic, elle risque gros, vraiment très gros ! Pour l’instant, elle continue en tout cas de nier. L’ancienne reine de beauté affirme d’ailleurs être la victime d’un coup monté et elle dénonce,  » un raid et une arrestation sur la base de potins « . Mère d’une fille prénommée Valentina, la compagne de Michael Peeters fera donc certainement la une de tous les journaux le jour de son procès. En effet, Tanja Dexters est une vraie star. Même si aujourd’hui, certains commencent à véritablement se désolidariser d’elle en Belgique. Effectivement, son comportement et les soupçons de trafic qui pèsent sur elle commencent réellement à porter leurs conséquences. En tout cas, le palais de justice devrait être plein à craquer le jour de l’audience. Les journalistes et les photographes seront donc probablement très présents pour découvrir si l’ancienne Miss sera libérée ou si elle partira directement en prison.