« Cette émission dérape… » : Jacques Legros balance et atomise un animateur emblématique

Visiblement, dès qu'il est sur les ondes, Jacques Legros se lâche. Après avoir dit ses regrets de sa carrière, il atomise totalement ce que font ses confrères. Attention les yeux, ça va piquer !

© COADIC GUIREC

Monsieur 13 heures de TF1 est sincère. Quand on lui demande son avis, Jacques Legros n’y va pas avec le dos de la cuillère.

Jacques Legros, plus cash que jamais !

Le samedi midi, on se branche sur RTL. En effet, dans On refait la télé, on obtient des scoops sur les coulisses de la petite lucarne. Nouvelles émissions, convives prestigieux, tous les ingrédients semblent réunis pour que l’on passe un bon moment. Cette semaine, Jacques Legros a accepté l’invitation d’Eric Dussart et de Jade. Après avoir remplacé pendant des mois Marie-Sophie Lacarrau, il en profite pour dresser un peu le bilan de sa carrière. Toujours franc, il va donner son avis dithyrambique sur ce qui est diffusé actuellement. Accrochez-vous cher lecteur d’Objeko, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Avec Jacques Legros, ça passe…

Sans contexte, ce passage d’On refait la télé est déjà collector pour les auditeurs de RTL. Qu’on considère que les présentateurs ont emprunté son nom à un jeu pour enfant ou à une chanson de Christophe Willem, le principe reste le même. L’objectif est d’avoir l’opinion de Jacques Legros sur la télé-réalité. Au début des années 2000, on se rappelle que le président de la chaine Patrick Le Lay avait catégoriquement refusé de diffuser un remake de Big Brother. À l’époque, il comparait ça à une poubelle et demande à M6 de ne pas céder. Hélas, cette dernière va rompre ce contrat tacite et va produire la première saison de Loft Story.

La suite, Objeko la connait par cœur. Il ne se passe pas un mois sans que l’on découvre des concepts hallucinants. Contre toute attente, le joker de Marie-Sophie Lacarrau est tombé dans le piège. Pour rien au monde, il ne manquera un épisode de « Mariés au premier regard et de Cauchemar en cuisine. » S’apercevant qu’il fait de l’ombre à sa haine à sa chaine, il se rattrape aux branches et précise. « Je pense que je vais bien aimer le retour de la Star Ac. »

… ou ça casse !

Il y a quelques semaines, l’organisation du débat d’entre deux tours de la présidentielle avait fait couler beaucoup d’encre. Certes, Marie-Sophie Lacarrau n’était pas encore de retour. Donc, il n’avait pas une minute pour orchestrer ce rendez-vous politique. Qu’on se le dise, même on lui avait proposé, l’expérience ne le tentait pas. Contrairement à Anne-Sophie Lapix qui ne comprend toujours pas pourquoi sa consœur de France 2 a raflé la mise, il brise le silence. « C’est tellement codifié et [coincé] que [ça] me passionnerai pas. » 

D’ailleurs, malgré son emploi du temps surchargé, s’il en avait l’opportunité, Jacques Legros signerait demain pour refaire Plein les yeux. Pour ceux qui ne l’ont pas connu, ce programme était un enchainement de vidéos toutes aussi folles les unes que les autres. C’est l’évidence, il adore le contact avec la caméra ! Formé par Jean-Pierre Pernaut, son se rappelle de son émission à la mort de ce dernier. Obligé d’assurer le 13 heures, il avait organisé une édition spéciale consacrée à son mentor et à ami.

Scoop de dernière minute !

Pour conclure l’émission, Eric Dussart a une question qui lui br*le les lèvres. Accepterait-il de le remplacer à la tête d’On refait la télé. Surpris par cette demande incongrue, Jacques Legros n’y va pas avec le dos de la cuillère. Ami du second degré, vous allez dorer !  « Je pense qu’il est temps oui ça dérape, on ne retrouve plus le ton ni le concept du début. » Parlant du présentateur à la troisième personne, il s’adresse aux auditeurs. « Il invite n’importe qui sort des documents qui sortent de nulle part. Ce n’est vraiment pas l’émission que je vous conseille ! »