Cette star emblématique du JT de France 2 écartée après une très vilaine découverte…

La remplaçante joker d’Anne Sophie Lapix se retrouve temporairement dans l’incapacité de prendre l’antenne. Elle explique tout sur ses réseaux sociaux…

Cette star emblématique du JT de France 2 écartée après une très vilaine découverte…
© digidot

Il est possible d’être une vedette de la télévision, de prendre toutes les précautions et de quand même se retrouver dans une situation délicate. C’est le cas de Karine Baste-Régis, remplaçante officielle d’Anne-Sophie Lapix pendant les vacances de la présentatrice du 20h de France 2. Un remplacement qui est tout à son honneur étant donné qu’elle travaille aussi le matin sur cette chaîne du groupe France Télévisions. En effet, le public sait qu’il peut retrouver Karine Baste-Régis à 6h30, à 7h30 et à 8h30 dans Télématin, toujours sur France 2.

Mais après cette annonce du 6 juin, sur Twitter, il faudra patienter avec de retrouver la journaliste à l’antenne. Que ce soit dans Télématin ou pour le JT de 20h, elle ne sera pas en mesure d’assurer ses responsabilités à son poste. Et il faut bien croire qu’elle le regrette. Car c’est un événement indépendant de sa volonté qui la met dans cette situation, Objeko le rappelle. Karine Baste-Régis se retrouve mise à l’écart afin de respecter un protocole sanitaire nécessaire et impératif. En effet, son fils a été testé positif à la Covid-19. Impossible alors pour elle de se rendre en plateau. En tant que cas contact, elle doit respecter un isolement de plusieurs jours. Ensuite, elle effectuera un nouveau test et devra prouver qu’il est négatif pour reprendre son quotidien.

Un coup dur pour cette journaliste qui aime son travail. Mais aussi pour son public qui adore la retrouver au Journal Télévisé. Sans compter sur le stress pour cette maman qui se retrouve isolée, peut-être malade, avec son fils testé positif. Décidément, la Covid-19 n’est pas encore prête à se faire oublier. Malgré l’accélération de la vaccination et la baisse des taux de propagation de la maladie, il est encore possible de se faire contaminer. Mais Karine Baste-Régis n’est pas là pour faire de la prévention sanitaire. Elle se contente alors de s’excuser de son absence auprès de son public, de la justifier et de remercier son remplaçant.

Une nouvelle difficile à annoncer pour Karine Baste-Régis, qui prenait ses marques au JT de 20h de France 2

En effet, la journaliste Karine Baste-Régis a une belle carrière derrière et devant elle. Ce n’est pas cette quarantaine imposée qui risque de lui mettre des bâtons dans les roues pour son avancée professionnelle. Mais cela ne faisait pas encore six mois qu’elle était devenue la remplaçante officielle d’Anne-Sophie Lapix pour le Journal Télévisé du soir. Alors, forcément, ses fans s’inquiètent.

Mais si vous suivez la journaliste depuis longtemps, ce n’est pas Objeko qui vous apprendra qu’elle ne va pas se laisser abattre. Déterminée, volontaire, passionnée par son métier, Karine Baste-Régis est impressionnante et méritante. Et malgré toutes ses qualités, elle sait aussi se féliciter de mener à bien ses projets avec humilité. Comme lorsqu’elle remplaçait Anne-Sophie Lapix au pied levé à la fin du mois de janvier et au début du mois de février.

“Et hop, remplacement terminé ! J’espère avoir été à la hauteur @aslapix !!! Prends soin de toi et bonne reprise lundi” écrivait-elle sur son compte Instagram. Car sa consœur avait été touchée la première par la Covid-19, forcée de s’isoler en attendant de ne plus être contagieuse.

Les internautes répondent présents pour soutenir cette figure emblématique de France 2

Tout le monde comprend bien que Karine Baste-Régis n’a pas choisi de délaisser son poste. Présenter le JT de 20h est un accomplissement professionnel important. Mais elle ne niera pas que son fils reste la plus grande des priorités. Par exemple, pour la fête des mères, elle écrivait : “Savoir pour qui tu respires chaque jour” avec une photo de son petit garçon qu’elle postait sur Instagram.

Enfin, Objeko vous invite à lire le message Twitter de la journaliste. Cette fameuse annonce qui fait tant de bruit sur la Toile tant son absence va se faire ressentir comme un poids pour le public. Heureusement, Jean-Baptiste Marteau prend la relève et compte bien se monter à la hauteur de cette mission.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.