Excès de vitesse : voici l’astuce imparable pour échapper aux amendes !

Des escrocs ont trouvé un moyen de commettre des excès de vitesse en toute impunité...

Ce dimanche 26 juin, nos confrères du JDD ont partagé une information incroyable. En effet, d’après eux, certains conducteurs ont trouvé une astuce pour ne jamais recevoir d’amende même en cas d’infraction au code de la route. Mais comment ça fonctionne exactement ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Une arnaque bien ficelée

Chaque jour, de nombreuses personnes se font épingler sur les routes. En effet, non-respect de limitation de vitesse, feu rouge, stationnement interdit, les infractions sont nombreuses. Pourtant, nombre d’entre eux ne sont jamais sanctionnés. Oui, c’est possible. Ces conducteurs roulent dans des véhicules dûment immatriculés appartenant à des garages fantômes. Comment s’y prennent-ils ? Et bien, c’est très simple. Les escrocs créent tout simplement une concession automobile ou un garage fantôme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ❌AMENDES❌ (@contestation_amende)

Ainsi, ils envoient une demande en ligne au registre du commerce. Et évidemment, lors de la demande, ils utilisent une identité fausse ou usurpée. Sinon, ce ne serait pas drôle. Par la suite, les escrocs obtiennent un récépissé d’immatriculation de garage, et peuvent alors procéder à l’immatriculation des véhicules. Et dès que c’est fait, c’est parti. La personne peut librement rouler avec la voiture sans craindre de se faire punir en cas de non-respect des règles.

Une sorte d’évasion fiscale

Comme le certificat d’immatriculation utilisé ne fait référence à aucune personne physique, il est presque impossible de retrouver les escrocs. De plus, les arnaqueurs tentent par tous les moyens de brouiller les pistes en organisant une sorte d’évasion fiscale. Grâce à ce système, ils peuvent commettre des délits en toute impunité sans se faire prendre. Si généralement l’adresse est enregistrée dans des coins vagues ou des HLM, certaines fois, c’est beaucoup plus grave.

Excès de vitesse : voici l’astuce imparable pour échapper aux amendes !: Il arrive que les escrocs utilisent une identité usurpée pour commettre leurs forfaits. Et là, c’est la personne victime de l’usurpation qui en prend pour son grade. Et justement, il y a quelques semaines, TF1 avait raconté l’histoire d’un garagiste qui s’est fait usurper son identité. Et depuis, il reçoit régulièrement des contraventions de voitures cédées illégalement à son nom. En tout, le gouvernement lui aurait demandé de payer 20 millions d’euros. Il faut dire qu’en utilisant le nom de sa société comme couverture, les malfaiteurs ont pu revendre plus de 5000 véhicules.

Amendes : une histoire rocambolesque pour ce garagiste

Le père de famille commence alors à recevoir plusieurs amendes. Le début d’un cauchemar qui va durer plusieurs années. Le garagiste a décidé de déménager et de demander réparation à l’état. Mais ce n’est pas gagné d’avance. Malheureusement. C’est justement à cause de ce genre d’histoire, que les autorités redoublent actuellement d’efforts pour tenter de stopper ce fléau de garage clandestin. Pour ce faire, un policier suggère de procéder à des vérifications physiques des différentes adresses auxquelles est enregistrée une entreprise nouvellement formée au RCS. Reste à savoir si c’est suffisant. Affaire à suivre, donc.