Charlène de Monaco, a frôlé la mort : ce que le palais a caché sur sa santé…

La princesse est enfin revenue auprès des siens. Pour le plus grand bonheur de ses enfants, son mari et les Monégasques en général. Mais, son combat pour récupérer toute son énergie n’est pas encore fini. Elle va devoir se reposer et se battre, car elle a perdu beaucoup de poids. Objeko vous explique tout dans cet article.

Charlène de Monaco aux côtés du roi des Zoulous, très maigre : ses fans dans la tourmente
© Niviere David/ABACA

Tous les Monégasques attendaient le retour de la princesse Charlène de Monaco avec impatience. En effet, après huit longs mois passés dans son pays natal, en Afrique du Sud, il était temps qu’elle rentre. D’autant plus que les médias ne se sont pas gênés pour lancer des rumeurs de divorce avec le Prince Albert. Entre le manque de ses enfants, de son mari et les rumeurs, on peut dire que l’ancienne championne de natation vit une année compliquée. En plus, à peine arrivée à Monaco, elle est de nouveau obligée de s’isoler pour se rétablir. La fin de sa convalescence n’est pas encore finie, loin de là. Le prince Albert a déclaré que sa femme était victime d’une grande fatigue sur le plan « émotionnel et physique ». Les proches de la princesse apportent quelques précisions…

Charlène de Monaco : de retour sur le Rocher, mais pas encore rétablie.

Comme vous le savez, la princesse Charène de Monaco a été touchée par des problèmes ORL très graves. Elle ne pouvait pas prendre l’avion, c’est pour cette raison qu’elle est restée bloquée dans son pays natal, loin des siens. À son arrivée à Monaco, la jolie blonde est différente. Un visage fatigué, une silhouette amaigrie, une nouvelle couleur de cheveux châtain et un compagnon à quatre pattes dans ses bras. Les animaux dans les épreuves de la vie sont un soutien inimaginable, donc espérons que sa petite boule de poils l’a aidé lorsqu’elle était seule en Afrique du Sud. Quelques jours après son retour, il y avait la Fête nationale de Monaco. Malheureusement, elle n’a pas pu se présenter au balcon du palais comme les autres membres de la famille royale. En effet, elle est encore très affaiblie.

La princesse Charlène de Monaco est heureuse de retrouver toute sa famille, mais ne peut pas encore en profiter totalement. Que ce soit son cher époux, le Prince Albert, que ses jumeaux princiers, Jacques et Gabriella. Mais, la sirène blonde doit encore s’occuper d’elle, car sa guérison n’est pas encore atteinte. En effet, elle sort d’un « épuisement profond, à la fois émotionnel et physique« . Les médecins ont forcé Charlène de Monaco à comprendre qu’elle devait prendre son temps. Le 8 novembre dernier, elle a intégré un lieu spécial tenu secret…

Des problèmes de santé encore présents, elle a failli mourir…

Le Prince Albert déclare à notre confrère People magazine : « Elle avait conscience que la seule chose à faire était de se reposer et de suivre un vrai traitement encadré médicalement« . Mais, son entourage proche sort les griffes et souhaite apporter de précisions. En effet, il ne peut pas laisser dire des propos qui ne sont pas la vérité. De ce fait, dans le magazine Page Six, des témoignages indiquent qu’il « est injuste que Charlène soit décrite comme ayant une sorte de problème mental ou émotionnel« .

Ces sources soulignent également : « Nous ne savons pas pourquoi le palais minimise le fait qu’elle a failli mourir en Afrique du Sud« . Ils insistent sur le fait que « Charlène ne perd pas la tête ou n’a pas de graves problèmes de santé mentale« . Les personnes expliquent aussi : « elle est juste épuisée par six mois de chirurgie et une incapacité à s’alimenter correctement à cause de cela ».

Rien n’est gagné et le chemin est encore long.

Selon les sources de nos confrères, Charlène de Monaco « n’a pas pu manger d’aliments solides depuis plus de six mois à cause de toutes les interventions chirurgicales qu’elle a subies ». Ainsi, on comprend la faiblesse physique de la princesse. Et, que sans aucun doute, cela agit sur son moral et ses émotions. On apprend aussi qu’ « elle ne pouvait absorber que du liquide avec une paille, elle a donc perdu près de la moitié de son poids » racontent ses défendeurs.

Charlène de Monaco vit une épreuve très particulière. Déjà, elle a réussi à franchir la première étape qui est celle de revenir sur le Rocher. Ensuite, sa seconde étape est certainement de passer d’agréables moments en famille, notamment pour les fêtes de fin d’année qui arrivent. On lui souhaite un très bon rétablissement et un bon Noël. Chers lecteurs d’Objeko, on vous tiendra informé de son état de santé dès que nous aurons des informations sur le sujet.


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !