Charlène de Monaco, au plus mal : soignée pour une addiction aux médicaments ?

Le retour de Charlène de Monaco a suscité de nombreuses rumeurs. Si on en croit nos confrères du Point et de Voici, la santé de la princesse est plus que préoccupante. Et pour cause, elle ne pourrait plus se passer de certaines substances. Objeko fait le point sur les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire !

Charlène de Monaco, au plus mal : soignée pour une addiction aux médicaments ?
© Niviere David/ABACAPRESS

Depuis un an, Charlène de Monaco vit un enfer. Et pour cause, selon des sources, elle serait incapable de discerner la gravité de son état.

SOS Charlène de Monaco en danger !

Cela fait presque deux mois que Charlène de Monaco a quitté l’Afrique du Sud. Depuis le temps que sa famille attendait son retour de pied ferme. Le prince Albert a beau tenté d’esquiver le sujet, les rumeurs de séparation allaient de bon train. Dire qu’elle n’était même pas là pour célébrer les dix ans de mariage. Pour autant, à peine posée sur le sol du Rocher, l’ancienne championne olympique ne se dirige pas vers le palais. Non, ce n’est pas à cause d’une dispute. Cette décision, le couple l’a pris ensemble. Bien entendu, la rédaction d’Objeko a une pensée émue pour Jacques et Gabriella. Eux qui rêvaient d’une vie normale aux côtés de leurs parents. Nul doute que cette absence prolongée laissera des séquelles dans la complicité avec leur génitrice. Absente lors de la fête nationale comme de leur anniversaire, personne ne semble en mesure de nous dire quand est-ce qu’elle reviendra définitivement auprès des siens. Ce suspense est d’autant plus insoutenable que nos confrères viennent de révéler le mal qui la fait tant souffrir !

Un état plus qu’alarmant

Comme le démontre ce communiqué de presse, Charlène de Monaco a préféré prendre à nouveau le large. Cette fois, ce n’est pas pour assister aux funérailles du roi des Zoulous. On se souvient que c’est cet événement qui l’avait fait rendre dans son pays natal. Alors que la planète vivait une pandémie sans précédent, elle avait comme même réussi à persuader son époux le prince Albert du bien fondé de sa démarche. Hélas, une fois sur place tout va basculer dans le drame ! Aussi, le service de communication de la Principauté nous implore de ne pas chercher à savoir où elle est, sous peine de s’exposer à de sérieux ennuis.

Lassé d’entendre le pire au sujet de sa chère et tendre Charlène de Monaco, le prince Albert répond aux interrogations des médias. Dans les colonnes de People, il avoue que son épouse va mal depuis son opération ORL. Aussi, plutôt que de faire sa rééducation au palais, les médecins préconisent une hospitalisation « pour une grande fatigue » dans « un établissement spécialisé« . Certains iront même jusqu’à définir ce congé comme « une retraite thérapeutique » ! Qu’on se rassure, la maman de Jacques et de Gabrielle suite « un vrai traitement encadré médicalement« . Après avoir longtemps maintenu le mystère, on sait maintenant qu’elle se trouve en Suisse. Quant au motif, il a sans souvent varié. Après avoir enquêté sans relâche pendant des semaines, nos amis du journal Voici révèle ENFIN quelle est la nature du trouble qui l’habite.

Scoop, voici où se trouve Charlène de Monaco !

C’est la direction de la rédaction Marion Alombert qui a réussi à décrocher l’exclusivité de cette information. Selon toutes vraisemblances, Charlène de Monaco est actuellement « dans une clinique VIP ultrachic, tout confort, très luxueuse. » Derrière cette façade destinée aux personnes fortunées se cache une réalité beaucoup plus sombre. En effet, elle serait « spécialisée dans les addictions et les troubles psychologiques ». Et là, c’est le drame pour les habitants du Rocher !

Certes, ils avaient bien remarqué le changement d’apparence de Charlène de Monaco. Les traits tirés, beaucoup plus maigre, Objeko ne peut pas s’empêcher de faire le rapprochement avec l’état de santé de la diva canadienne Céline Dion. Or, si la sœur de cette dernière précise que la préménopause est responsable de sa fatigue et de l’annulation de sa tournée mondiale, pour la chérie du Prince Albert, c’est plus complexe. « Elle est notamment soignée pour une dépendance aux médicaments et aux somnifères« . Dans l’esprit de ses proches, la nouvelle fait l’effet d’une b*mbe. Comment se fait-il qu’elle soit tombée dans cette spirale infernale ? « Après ses problèmes ORL en Afrique du Sud, elle avait commencé directement un sevrage sur place, qui continue actuellement à l’étranger, car elle était encore trop fragile » Comment va-t-elle se sortir de cette panade ? Plus que jamais, la rédaction d’Objeko envoie son soutien et sa bienveillance à l’ex-sportive de haut niveau. Croisons les doigts pour qu’en 2022, elle puisse revenir parmi nous et nous illuminer de son beau sourire ! Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Le Point et de Voici

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.