Charlène de Monaco: Cet énorme choc que Gabriella et Jacques doivent encaisser sans la princesse

Charlène de Monaco est toujours retenue en Afrique du Sud, convalescente. Ses enfants risquent de se sentir plus abandonnés que jamais alors qu’ils devront faire face, sans elle, à une toute nouvelle situation.

Charlène de Monaco: Cet énorme choc que Gabriella et Jacques doivent encaisser sans la princesse
© Éric Mathon

Charlène de Monaco et Albert II sont séparés par la distance depuis plusieurs mois maintenant. Mais le retour de la princesse du Rocher n’est malheureusement pas encore d’actualité. Tant et si bien qu’elle risque de manquer un événement important pour Jacques et Gabriella. Un événement que chaque enfant devrait pouvoir affronter en tenant la main de ses parents. En effet, les héritiers du trône de la Principauté de Monaco se préparent à entrer au CP, à l’école primaire. Ce n’est donc pas un événement anodin pour les jumeaux de six ans.

Pourtant, bien qu’ils souffrent d’être éloignés de leur mère, Charlène de Monaco ne pourra pas les accompagner physiquement dans cette nouvelle aventure. Objeko ajoute que l’opinion publique s’accorde même à dire que l’absence de Charlène de Monaco pour ce grand jour pourrait avoir des conséquences néfastes sur la stabilité psychologique des jumeaux.

Un éloignement qui pèse lourd sur les épaules de Charlène de Monaco

Sans aller si loin, il est vrai que Jacques et Gabriella sont certainement Imaptients de pouvoir serrer leur mère dans leurs bras. Et il est également évident qu’ils souhaiteraient qu’elle puisse les accompagner pour leur première rentrée scolaire de l’école primaire. Mais Charlène de Monaco n’est pas encore autorisée à voyager.

« La situation est extrêmement frustrante pour moi. Mon époux et mes enfants me manquent profondément » déclarait Charlène de Monaco sur Channel 24, depuis l’Afrique du Sud. Et la princesse doit prendre son mal en patience car elle vient de subir une nouvelle opération ORL. L’épouse du prince Albert II est donc encore coincée si loin des siens pour des raisons de santé. Certes, Objeko ne vous cache pas que les rumeurs d’un divorce sont de plus en plus fortes. Mais Charlène de Monaco ne laisse rien entendre dans ce sens. Au contraire, elle est davantage transparente sur les interventions médicales qu’elle subit pour faire taire les ragots.

La récente intervention que subissait Charlène de Monaco s’est déroulée en 4 heures, sous anesthésie générale. Une situation inconfortable pour la princesse du Rocher. D’autant plus quand elle ne peut pas se remettre sur pieds en compagnie de ses enfants ou de son mari. Mais comme Objeko vous le précisait plus haut, Charlène de Monaco n’est donc pas la seule à souffrir de cet éloignement. Ses enfants, Jacques et Gabriella sont eux aussi affectés par la situation. Et la rentrée scolaire qui approche risque en effet de ne pas arranger les choses.

Une situation délicate qui s’éternise

Albert II est seul pour s’occuper des jumeaux de six ans et il est indéniable que plus le temps passe et plus la situation soit difficile à gérer. Pourtant, les héritiers du trône vont devoir faire face et accepter de faire leur rentrée scolaire au CP, sans leur maman. Un jour unique que Charlène de Monaco doit amèrement regretter de manquer elle aussi. Surtout que cette rentrée sera particulièrement pour Jacques et Gabriella. Car, en plus du changement important que représente l’entrée en CP, ils vont devoir découvrir et appliquer toutes sortes de nouvelles règles. En effet, la pandémie n’épargne pas la Principauté de Monaco. Les écoles, dès le CP, appliquent des protocoles sanitaires plus stricts qu’en maternelle. Le port du masque, le respect des gestes barrières, le tout dans un nouvel environnement, cela fait beaucoup à encaisser pour les enfants de Charlène de Monaco.

Il est possible de penser que la rentrée scolaire de Jacques et de Gabriella sera une épreuve importante pour eux. Mais Objeko n’oublie pas que depuis leurs plus jeunes âges, ils sont entrainés à devenir les dignes héritiers de leur père. Ainsi, ils ont développé une capacité d’adaptation supérieure à celle des enfants de leurs âges sans nul doute. Et pour l’essentiel, Charlène de Monaco a bien réagi à sa récente opération. Comme le soulignait son mari : « L’opération s’est passée à merveille. La princesse se repose et nous avons une tendre pensée pour elle. » Après tout, il faut espérer qu’elle puisse revenir en bonne santé auprès des siens par dessus tout. Jacques et Gabriella ne pourront pas compter physiquement sur leur mère pour leur première rentrée scolaire. Mais ils ne sont pas seuls pour autant et Charlène de Monaco saura certainement les accompagner à distance.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.