Charlène de Monaco hospitalisée en urgence : révélations chocs sur cette crise qui a anéanti la femme du prince Albert

La princesse et épouse du prince Albert de Monaco traversait l'enfer. Exilée pendant des mois, elle aurait plus souffert que l'on ne le pense de ses opérations des sinus...

© GTRES

Charlène de Monaco a été absente pendant près d’une année complète du Rocher. En effet, elle était d’abord partie en voyage en Afrique du Sud pour ses engagements humanitaires. Mais elle aurait dû revenir auprès de sa famille beaucoup plus tôt que cela a pu être le cas. Il se trouve que des rumeurs de séparation et de divorce planaient alors sur son couple. Et rapidement, le monde entier a eu les yeux rivés sur le prince Albert II et Charlène de Monaco. Tout le monde voulait savoir si oui ou non elle serait capable de tourner le dos à son mariage, sachant qu’elle ne pourrait rien faire pour entraver le destin tout tracé de ses enfants.

Mais les rumeurs ont ensuite pris une telle ampleur que le prince régent du Rocher a pris le parti d’accepter de parler de la santé de son épouse à la presse. La princesse Charlène de Monaco souffrait d’une lourde infection de la sphère ORL. Cela l’empêchait de prendre l’avion et reculait la date de son retour. Aussi à force d’investigations, il a été affirmé dans les colonnes du magazine You que l’épouse du prince Albert II subissait plusieurs opérations importantes pour se soigner. Et dans les colonnes du magazine Public comme dans celles de YouObjeko apprend ce 17 mai qu’entre ces opérations, Charlène de Monaco a souffert de crises d’épilepsie…

Visiblement, nous n’avons pas fini d’apprendre des détails difficiles sur la condition réelle de la princesse de Monaco.

Charlène de Monaco inquiète encore ses fans à travers le monde

Lorsqu’elle a pu rentrer de son voyage en Afrique du Sud, c’était après avoir reporté plusieurs fois la date de son retour. Ces reports n’étaient évidemment pas pour rassurer l’opinion publique. Les rumeurs courraient toujours au sujet d’une possible séparation entre Charlène de Monaco et son mari. Et une fois qu’elle a été de retour, cela aurait pu faire taire définitivement les rumeurs. Mais au lieu de cela, elle a de nouveau brillé par son absence. Pire encore, certains médias évoquaient l’effondrement en larmes de la princesse lors d’un repas en compagnie de la famille princière.

Suite à cela, Albert II prenait à nouveau la parole dans la presse. Il assurait au public que son épouse allait bien mais qu’elle avait besoin de repos. Dans les colonnes du magazine People, nous pouvions alors lire que Charlène de Monaco souffrait d’un « épuisement profond, à la fois émotionnel et physique ». Mais aussi qu’elle avait « conscience que la seule chose à faire était de se reposer et de suivre un vrai traitement encadré médicalement ». Internée en maison de repos, en Suisse, la maman de Jacques et de Gabriella souffrait sans doute davantage de faire couler autant d’encre dans la presse. Cependant, Objeko ne vous cache que qu’il était impossible pour ses fans de ne pas chercher à avoir de ses nouvelles.

Une affaire qui continue de faire couler de l’encre

Aussi, plutôt que de chercher à savoir si le couple va divorcer ou si Charlène de Monaco ne souffre pas de beaucoup plus grave afflictions, le public tente à présent de comprendre tout ce qu’il s’est passé depuis son séjour en Afrique du Sud. En effet, il devenait clair que tout n’avait pas été dit par les officiels. Albert II voulait protéger la vie privée de son épouse mais aussi la réputation du royaume. Sans savoir que cacher la vérité aux si nombreux fans de Charlène de Monaco pouvaient ouvrir la porte à la prolifération de rumeurs peut-être plus dévastatrices que la vérité.

C’est ainsi que dans les colonnes du magazine You, il était possible d’apprendre qu’en plus de son infection ORL il s’était passé d’autres choses en Afrique du Sud. Charlène de Monaco avait été opérée d’abord. Et cela à plusieurs reprises. Les opérations des sinus qu’elle subissaient étaient plus invasives que ce que laissait paraître les informations sur le sujet. De plus, la princesse aurait minimiser sa convalescence et pris des risques. Potentiellement victime de surmenage, elle aurait donc fait des crises d’épilepsie entre deux de ses opérations des sinus. Alors que certains la croyaient accro aux médicaments, la vérité était finalement bien moins graveleuse, Objeko vous l’accorde.

Heureusement, malgré cet enfer médiatique et tous les problèmes de santé que Charlène de Monaco affrontait, elle semble aller mieux à présent. En effet, il est possible de la voir souriante auprès de ses proches. Prendre ses enfants dans ses bras et avoir retrouvée sa place auprès de son époux. Avec le temps, toute cette période ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir.