Charlene de Monaco : La vérité « choc » sur sa dernière hospitalisation d’urgence enfin dévoilée !

La principauté de Monaco nous aurait-elle menti sur l’état de santé de Charlene de Monaco ?

Charlène de Monaco aux côtés du roi des Zoulous, très maigre : ses fans dans la tourmente
© Niviere David/ABACA

Charlene de Monaco est toujours bloquée dans son pays natal, l’Afrique du Sud, depuis maintenant plus de 5 mois. Gravement malade, sa période de convalescence semble interminable. Cependant, de nouveaux éléments sembleraient indiquer que la princesse monégasque n’est pas retenue en Afrique du Sud pour les raisons que l’on pense… L’équipe Objeko vous dévoile tout de ces révélations choc. 

Charlene de Monaco victime d’une terrible maladie

Vous le savez sûrement si vous êtes un lecteur assidu des pages d’Objeko. La princesse Charlene de Monaco est victime d’une terrible maladie, depuis maintenant plus de 5 mois. La princesse monégasque s’est rendue en mai dernier dans son pays natal, l’Afrique du Sud. Elle devait assister à la cérémonie des funérailles du roi des Zoulous, figure politique très importante. Elle en profitait également pour sensibiliser les populations locales au braconnage de cornes de rhinocéros, une cause qu’elle soutient depuis de nombreuses années. 

Cependant, à peine arrivée sur place, la princesse s’est retrouvée affublée d’une terrible infection ORL. La maladie l’a sévèrement touchée, si bien qu’elle ne pouvait même pas prendre l’avion pour se soigner au Rocher ! 

Charlene de Monaco a ainsi été prise en charge par les services Sud Africains. Après une première opération lourde sous anesthésie générale, son état de santé semblait s’améliorer. La princesse a même pu retrouver sa famille pour une courte durée, ce qui lui a grandement remonté le moral. Les médecins lui ont prescrit trois mois de convalescence sous observation médicale. Cette période devait se passer en Afrique du Sud, car un voyage aurait pu compromettre de nouveau son état de santé. Hors, coup de théâtre. Charlene de Monaco fait un malaise, et doit être envoyée d’urgence à l’hôpital. Une nouvelle opération est avancée, ce qui fait reculer d’autant plus son retour auprès de son mari Albert II et de ses enfants Jacques et Gabriella… 

Une convalescence plus longue que ce qui était espéré

Charlene de Monaco était censée entrer sur le rocher monégasque en octobre. Hors, nous sommes déjà en novembre, et la princesse est toujours bloquée en Afrique du Sud. Les médecins semblent inquiets qu’elle puisse faire une rechute. 

Charlene de Monaco a tout de même fait des apparitions sur des photos. Elle a ainsi rédigé plusieurs posts sur son compte Instagram, ce qu’elle ne faisait pas lorsqu’elle était très malade. La jolie princesse, ancienne nageuse olympique, apparaît cependant très affaiblie. Son visage est émacié, et il semble qu’elle ait perdu beaucoup de poids pendant sa convalescence. La deuxième opération de la princesse semble s’être déroulée à merveille.

Pourtant , alors que l’on parle déjà de son retour, de nouvelles rumeurs sont apparues sur le net. Après que l’on ait évoqué pendant longtemps une potentielle rupture du couple princier, ou encore une opération chirurgicale ratée, cette rumeur s’ajoute à la collection. Ces révélations risquent fort de vous faire froid dans le dos…

Charlene de Monaco : la vérité sur son état de santé

Le magazine Voici du 5 novembre 2021 créé la surprise, et l’effroi. Avec à l’appui plusieurs sources, le magazine nous en dit plus sur l’état de santé de la princesse. Il semblerait, d’après eux, que si Charlene de Monaco est en Afrique du Sud, ce n’est pas à cause d’une infection ORL. Du moins, pas que ça. La jolie princesse serait accro aux somnifères depuis des années, et serait ainsi en cure de désintoxication. 

Nos confrères avancent que si la princesse est restée si longtemps sur place, c’est qu’elle a fait une décompensation. Cela se présente sous forme d’épisode psychotique. C’est cette raison qui aurait motivé l’hospitalisation de Charlene de Monaco, quand le Rocher parlait de malaise. La princesse aurait eu plusieurs moments de folie créés par le manque. C’est aussi cela qui aurait motivé la coupe de ses cheveux. La princesse se les serait coupés elle-même avec des ciseaux, avant de se blesser. On peut d’ailleurs la voir porter un bandage à la tête dans une de ses photos sur Instagram. 

Bien entendu, son époux Albert II est au courant, mais le sujet serait un grand tabou. La princesse monégasque est donc en cure de désintoxication dans son pays natal, et serait heureusement sevrée depuis près de six semaines. Son retour à la principauté est prévu dans les prochains jours. La princesse est attendue pour célébrer la fête nationale monégasque, le 19 novembre prochain. Espérons que d’ici là, la princesse se soit entièrement remise de son addiction, et qu’on puisse la retrouver en pleine forme !


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.