Charles Aznavour : Michel Drucker interdit de débarquer chez lui à 17h, cette étrange raison…

Début octobre 2018, Charles Aznavour tirait sa révérence. Celui dont les chansons nous accompagnent encore avait de terribles secrets. Dont celui de s'isoler tous les jours à une heure précise. Même Michel Drucker a dû mal à comprendre cette drôle d'habitude. Objeko fait le point !

©betimage

Charles Aznavour n’était pas du genre à se laisser impressionner. Quand il avait quelque chose en tête, il allait jusqu’au bout !

La double facette de Charles Aznavour

Cher ami d’Objeko, à quelle chanson de Charles Aznavour pensez-vous en premier ? Entre sa signature vocale et la qualité de ses textes, on hésite. À l’intérieur de livre Aznavour vu de dos, on en apprend des belles. Et ce n’est pas n’importe qui qui a pris sa plume pour lui rendre un hommage mérité. Celui qui manie le piano comme personne a confié son manuscrit à l’éditeur Gérard Davoust. Ce dernier a eu un vrai coup de cœur. À en lire certains passages publiés dans la presse, l’équipe Objeko le comprend. Certaines anecdotes ne peuvent laisser personne indifférent. Pour preuve, nous avons décidé d’aborder deux de taille XL. Si on avait eu conscience à l’époque, peut-être qu’on l’aurait vu sous un autre œil. Allez, c’est parti, suivez le guide !

Ce problème de santé qui aurait pu le tuer

L’action se passe au Canada. Charles Aznavour ne sent pas bien. Même s’il enchaine les malaises, il ne souhaite pas interrompre son tour de sans dans le pays du sirop d’érable. Hélas, ce médecin lui livre un conseil qui va rester gravé au fond de son âme. De fait, cette bouteille de whisky, il ferait mieux d’en « profiter » et de la « déguster » jusqu’à la dernière goutte. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet avertissement sonne comme une menace. « Si ce n’est pas la dernière que vous buvez, je ne vous donne pas plus de trois mois à vivre » 

Charles Aznavour avait donc un problème avec les boissons pour adultes. Cela ne l’a pas empêché de continuer à nous éblouir sur scène ni d’accompagner les jeunes générations. C’est pourquoi, à l’annonce de sa disparition, ils sont nombreux à dire qu’il a rempli son rôle de mentor à la perfection. Si seulement Michel Drucker avait su que c’était la dernière fois qu’il le recevait à Vivement Dimanche, il lui aurait posé plus de questions. Pourtant, ces deux-là se connaissaient sur le bout des doigts. L’animateur phare de France 2 arrivait à éviter les sujets qui faisaient polémique. D’ailleurs, cette seconde anecdote est la preuve que le chanteur avait de multiples facettes dont on ne soupçonnait même pas l’existence.

À 17 h, Charles Aznavour stoppe tout !

La carrière de Michel Drucker dans le PAF ressemble à un livre d’histoire. Sans lui, on n’aurait pas su le quart du centième sur nos artistes préférés. Et oui, il en a reçu du beau monde sur son fauteuil rouge. Au début des années 70, il est très lié à Claude François. De surcroit, le chanteur de Magnolia Forever qui va jouer les entremetteurs avec Dany. Or, même si le couple n’aura pas d’enfant ensemble, il va adopter sa fille comme si c’était la sienne. Quel magnifique geste ! en ce qui concerne Charles Aznavour, il a en une belle sur son épouse. Quand il n’était en tournée, celui qui raconte la nostalgie comme personne se réfugiait dans sa demeure à Mouriès. Basée dans les Bouches-du-Rhône, il s’y sentait à l’abri. Enfin ça, c’était avant que le frère de Jean ne vienne troubler sa quiétude !

Dans cette biographie qui ne ressemble à aucune autre, Michel Drucker s’adresse à Charles Aznavour. « Je vais sonner à votre porte et vous allez apparaître comme à chaque fois, sur le perron de la maison. Alors qu’il est à peine 7 heures, vous étiez déjà dans votre bureau, face à votre clavier. » Dis donc, ce levage aux aurores et cette rigueur nous impressionnent. Mais quelle est la raison pour lequel il ne supportait pas les visites en fin d’après-midi ? « Surtout, ne venez pas vers 17 heures, c’est là où Ulla regarde Questions pour un Champion. Elle n’aime pas qu’on la déconcentre !« . Au moins, les choses sont claires !