Charlotte Gainsbourg: Ce gros projet totalement “impudique” que sa mère Jane Birkin lui “a demandé d’arrêter”

Pourtant toujours très discrète, Charlotte Gainsbourg se confie comme jamais sur sa mère, Jane Birkin. Elle évoque ce gros projet pour lequel sa mère s’était opposée…

Charlotte Gainsbourg : son gros projet totalement "impudique" que sa mère Jane Birkin lui "a demandé d'arrêter"
© Steven Pan/August

Interrogé ce week-end par le magazine Marie-Claire, Charlotte Gainsbourg est revenue sur l’un de ses projets qui malheureusement a failli ne jamais voir le jour. Un documentaire dédié à une femme qu’elle connaît très bien, puisqu’il s’agit de sa mère Jane Birkin. Pourtant, cette dernière aurait demandé à sa fille de mettre un terme à ce travail qu’elle juge ” impudique “. Objeko revient donc pour vous sur le sentiment de la comédienne face à ce premier refus.

Charlotte Gainsbourg : un film hommage à sa mère compromis par la principale intéressée

Un travail de longue haleine

Dans cet entretien sous forme d’abécédaire accordé au magazine Marie-Claire, Charlotte Gainsbourg évoque tous les sujets. Au moment de trouver un mot pour la lettre M, c’est celui de maman qui lui vient immédiatement dans la tête. Il faut avouer que la comédienne et sa mère Jane Birkin ont toujours une relation quasi-fusionnelle. La compagne d’Yvan Attal semble vouer un véritable culte à celle qui lui a donné le jour. Au point de décider il y a quelques années, de réaliser un documentaire sur sa personne. ” J’ai initié un documentaire sur ma mère, il y a trois quatre ans au Japon. À l’occasion d’un concert qu’elle y donnait. J’ai commencé timidement à la regarder, c’était une manière pour moi de me frotter à elle pour m’en rapprocher “. Une manière de redécouvrir une femme qu’elle connaissait d’une certaine manière, mais peut-être pas dans sa globalité. Une façon d’observer sous un autre angle celle qu’elle côtoie pourtant depuis sa naissance.

Ce film avait également pour objectif de mettre en lumière la beauté de Jane Birkin. Car à bien écouter Charlotte Gainsbourg, la chanteuse d’origine britannique rayonne encore un peu plus lorsqu’elle se trouve sous la lumière des projecteurs et face à son public. Malheureusement, l’ancienne compagne de Serge Gainsbourg n’aurait pas vu cette initiative d’un très bon œil.Cette première intervention ne lui a pas plu. Elle a trouvé ça trop, impudique peut être, elle m’a demandé d’arrêter “. Charlotte Gainsbourg ne tiendra pourtant pas compte de cet avis. Objeko vous explique pourquoi.

Un projet qui ira à son terme

Malgré la première réaction négative de Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg persiste et signe. Durant de longs mois, elle continue ainsi son travail et avoue que son documentaire est désormais presque terminé. ” J’ai fait le gros du film à la rentrée à Paris, en Bretagne, en studio. Le prétexte, c’étaient les concerts, mais derrière, c’est sa personnalité qui m’intéresse. On parle. La caméra est très bienveillante. Je m’approche, c’est très intime et aussi un peu trouble. Le film est presque terminé “. Néanmoins, Charlotte Gainsbourg paraît fébrile à l’idée de montrer les premiers rushs du documentaire à sa mère. Mais vu l’angle choisi par sa fille, Jane Birkin lui a finalement donné son feu vert.

Un virage à 180 degrés qui bien évidemment comble de joie Charlotte Gainsbourg. ” Plus tard, je lui ai montré les images et elle m’a dit : ‘En fait ça va, tu peux continuer’ “. Mais maintenant, il reste une dernière étape à franchir ! Avant de faire découvrir ce documentaire au public, Charlotte Gainsbourg doit dans un premier temps le faire visionner dans son intégralité par sa mère. Bien évidemment, son jugement est redouté : ” J’ai très peur de lui montrer. Elle n’aime pas se voir et j’ai hérité cela d’elle “. En effet, Charlotte Gainsbourg ne ressentirait aucune joie à se découvrir à l’écran. 

Un témoignage d’amour

Il reste maintenant à savoir comment la mère de Charlotte Gainsbourg va réagir lorsqu’elle visionnera pour la première fois ce travail qui a nécessité de longues années d’efforts à sa fille. Dans cet entretien accordé ce week-end à Marie-Claire, Charlotte Gainsbourg semblait, en tout cas, très angoissée de connaître le verdict final. Bien évidemment, la réalisatrice de ce documentaire attend également avec impatience d’avoir le retour du public. Mais le sentiment de sa mère par rapport à cette œuvre lui semble bien naturellement primordial, voire essentiel.

Mais il est facile d’imaginer qu’avec la bienveillance, l’amour et le respect que Charlotte Gainsbourg a mis dans cette œuvre, le résultat ne soit pas à la hauteur de ses espérances. Une rigueur dans le travail avec comme prisme l’amour qu’elle porte à sa mère. Car effectivement, leur relation a toujours été profonde, et même particulière. Un schéma que tente aujourd’hui reproduire la fille de Serge Gainsbourg avec ses propres enfants. Mais avec une stabilité bien différente concernant dans son couple par rapport à celui de ses parents. En évitant en tout cas les mêmes écueils.


Avatar

Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.