Chèque énergie : voici qui va toucher cette aide dès cette semaine

De nouveaux chèques énergie arriveront cette semaine dans les boîtes aux lettres. Ferez-vous partie de ceux qui bénéficieront de ce coup de pouce de l'État ?

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Stéphane Mortagne

Cette année, des millions de français vont bénéficier du chèque énergie. Ce coup de pouce de l’État, très précieux pour de nombreux ménages, débarque dans les boîtes aux lettres en ce moment même et depuis déjà deux semaines. En effet, les envois ont commencé dès la fin du mois de mars et s’étendront jusqu’à la fin du mois d’avril.

Grâce à cette aide financière, les familles bénéficiant de revenus modestes seront en mesure de payer leurs factures d’énergie.

Un coup de pouce déterminant pour les ménages les plus modestes

Le chèque énergie est une aide financière publique française dédiée au paiement des factures d’énergie de tout type. Il se destine uniquement aux ménages présentant des revenus modestes.

Ce dispositif est apparu avec la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015. Généralisé depuis janvier 2018, le chèque énergie a remplacé les tarifs sociaux mis en place pour le gaz et l’électricité. Rappelez-vous : le tarif spécial de solidarité et le tarif de première nécessité.

Naturellement, le chèque énergie base son attribution sur les ressources et revenus du foyer, sa composition et sa consommation. C’est donc en fonction du revenu fiscal de référence que l’éligibilité est déterminée.

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible ? Rien de plus facile ! Cette année, prétendre à cette aide financière consiste à détenir un revenu fiscal inférieur à 10 800 euros par unité de consommation. C’est 100 euros de plus que l’année dernière. En sachant qu’une unité de consommation correspond à une personne résidant au sein du foyer. La seconde personne représente 0.5 UC. Chaque personne supplémentaire compte pour 0.3 UC. Attention, il faut diviser les unités de consommation par deux dans ce cas précis : des enfants mineurs en garde alternée résidant donc dans les foyers de leurs deux parents. Pour vérifier votre éligibilité au chèque énergie, n’hésitez pas à effectuer une simulation en ligne !

Des envois soigneusement organisés et étalés sur plusieurs semaines

Entre fin mars et fin avril, chaque semaine est dédiée aux envois des chèques énergie dans plusieurs départements. Cette semaine, 22 départements sont concernés :

Le Calvados (14), la Manche (50),la Sarthe (72), le Cher (18), le Loiret (45), l’Indre (36), la Mayenne (53), l’Indre-et-Loire (37), le Maine-et-Loire (49), la Vendée (85), la Loire-Atlantique (44), l’Ille-et-Vilaine (35), les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29), le Morbihan (56), la Creuse (23), la Corrèze (19), la Haute-Vienne. (87), la Vienne (86), la Charente (16), la Charente-Maritime (17) et le Gers.

À cause du lundi de Pâques férié, les envois débuteront mardi 19 avril et s’achèveront le vendredi 22 avril. Attention, certains départements voient leurs envois étalés sur plusieurs semaines. C’est le cas du Bas-Rhin, de l’Eure-et-Loir et de la Corse qui ont programmés de nouveaux envois cette semaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ohm Energie (@ohm_energie)

Aucune démarche à effectuer pour bénéficier du chèque énergie

Vous pensez être bénéficiaire de cette aide financière, mais vous n’avez entamé aucune démarche? Ne vous inquiétez pas, il n’y a aucune demande à adresser pour recevoir le chèque énergie. Ce coup de pouce vous sera automatiquement adressé si vous êtes concerné. Cette somme d’argent pourra être utilisée pour régler les factures d’électricité, de gaz, de fioul, mais également pour assumer les charges de chauffage et les frais liés à des travaux de rénovation énergétique. Son montant varie en fonction des revenus du foyer et oscille entre 48 et 277 euros.

Vous n’avez donc aucune démarche à effectuer pour bénéficier du chèque énergie si vous êtes éligible. C’est l’administration fiscale qui se charge de définir la liste des ménages réunissant les conditions d’attribution. Une fois complétée, cette liste est transmise à l’agence des services de paiement (l’ASP). C’est donc elle qui adresse tous les chèques énergie aux ménages bénéficiaires.

Pour information, le chèque énergie est valable jusqu’au 31 mars de l’année suivant son émission. Pour lever tous les doutes, l’administration fiscale prend soin d’inscrire la date de validité sur chaque document.

Avec cette aide financière, vous paierez vos factures auprès de votre principal fournisseur d’énergie et de l’entreprise ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. Si vous en êtes bénéficiaire également, vous pourrez cumuler le chèque énergie avec le dispositif MaPrimeRénov’. Si vous faites partie des départements concernés par les envois programmés cette semaine, vous n’avez donc plus que quelques jours à patienter pour pouvoir payer vos factures énergétiques en toute sérénité !