Christelle (Koh-Lanta), menacée de mort : elle porte plainte selon Gilles Verdez dans TPMP

Jamais une saison de Koh-Lanta n’aura pas été autant critiquée. Force est de constater que Christelle et Coumba prennent chères. Que s’est-il passé pour que tout dérape à ce point ? Objeko vous dit tout !

Christelle (Koh-Lanta), menacée de mort : elle porte plainte selon Gilles Verdez dans TPMP
© C8

Si Christelle avait su, elle n’aurait accepté ce volet anniversaire de Koh-Lanta. C’est simple, elle perd pied dans ce cauchemar éveillé !

Christelle au bord de la dépression nerveuse !

Pour son vingtième anniversaire, Koh-Lanta met les bouchées doubles. Tournée en Polynésie, l’émission rappelle tous les aventuriers. De Claude à Coumba en passant par Christelle, ils ont dit oui sans hésiter. Et pour bien respecter le protocole sanitaire, une équipe de suppléants fait partie du voyage. D’ailleurs, en parlant de ça, heureusement que Loïc a accepté de remplacer Freddy au pied levé. Sans lui dans les parages, qui aurait pu être à la hauteur ? Une fois ce détail esquivé, le public se rend compte que ce volet se transforme en mascarade. Lorsqu’ils apprennent la tricherie de Teheiura, c’est un tsunami. Personne, y compris Alexia Laroche-Joubert, n’aura pu imaginer que ce candidat en arrive à ce point de non-retour. Du reste, les autres participants en prennent également pour leur grade. Les haters se déchainent. Jugez plutôt !

Coumba arrive à saturation

Agacée par les messages odieux qu’elle reçoit, la collègue de Christelle sort de son silence. Coumba hallucine face à l’acharnement dont elle se dit victime. Elle commence par faire le constat sur son attitude dans le jeu. « Qu’on ne soit pas d’accord avec mes stratégies, qu’on me traite d’hypocrite ou de traître, je l’accepte. » Par contre, quand elle lit avec effroi des commentaires comme « Sale noire, rentre chez toi chimpanzé, va manger des bananes », elle ne peut pas le supporter une seconde de plus. Certes, elle a eu des nombreuses épreuves dans sa vie qui font qu’elle est forte. Contrairement à des gens tels que Christelle qui ont eu peur de parler, elle n’y va pas par quatre chemins. Par conséquent, pas question de se laisser pourrir l’existence !

Devenue coach sportive, Coumba nous raconte qu’elle va porter plainte. Des larmes dans les yeux, elle a une pensée émue pour ces « jeunes qui se suicident parce qu’ils se font harceler sur les réseaux sociaux. (…) » Investie d’une mission, elle décrit le contexte à sa façon. « Si je peux utiliser ma notoriété pour faire avancer les choses, pourquoi pas. Ce n’est pas normal, on ne peut pas laisser passer ça« .

Le témoignage glaçant de Christelle

Pour appuyer ses propos, Coumba accepte l’invitation de TPMP. Ce soir-là, Cyril Hanouna commence par lui faire une belle déclaration d’amour. Trop tard, Baba ! Comme le raconte cet article d’Objeko, le cœur de l’aventurière est pris ! Même si l’identité de son cher et tendre demeure un mystère, au moins, on sait que quelqu’un la soutient moralement derrière. L’honneur est sauf ! Or, ce n’est malheureusement pas le cas de Christelle !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christelle (@christellekohlanta)

Comme toujours, Gilles Verdez est au taquet pour nous donner des informations exclusives. En ce qui concerne le débat sur Teheiura, elle lui aurait confirmé que c’est bien elle qui « avait trouvé le fameux sac de papayes. » Or, depuis cette révélation, les abonnés entravent le règlement. Pire, ils vont lui faire un procès !  » Et les gens, c’est délirant, se sont mis à l’*gr*sser en pensant qu’elle avait dénoncé Teheiura » Objeko vous a déjà raconté comment cette polémique est née. C’est le concerné qui est allé la production et porter la responsabilité sur les épaules. Démoli son entretien avec la candidate, le mari de Fatou précise qu’elle vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. « Menacée de mort et insultée« , comment continuer dans ses conditions ?

SOS Christelle en détresse !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Denis BROGNIART (@denisbrogniart_off)

Le chroniqueur de C8 conclut avec des mots fracassants « Ce n’est qu’un jeu, il faut arrêter. » Motivée par Coumba, elle se rend au poste de police le plus proche. « Elle a porté plainte avec son avocat. Sa vie est devenue un enfer, elle est submergée de messages » ! Comme pour appuyer ses dires, TF1 et Denis Brogniart brisent le silence. Ils enchainent les publications. Avant de riposter de manière judiciaire, ils appellent à l’apaisement. Entre les deux camps, le fossé se creuse… Comment cette histoire va-t-elle se terminer ? Suite au prochain numéro d’Objeko ! Nous vous tenons au courant. Donc, à bientôt pour de nouvelles aventures !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.