Christine Bravo furax, en galère : ce cauchemar que lui fait vivre son ex-mari !

La franche animatrice a remué la Toile récemment ! En effet, elle est en colère contre son ex-mari et l’administration française ! De quoi la rendre encore plus féministe que jamais ! Objeko vous explique la situation !

Christine Bravo furax, en galère : ce cauchemar que lui fait vivre son ex-mari !
©  Patrice Falour/Starface

Qui a dit que Les histoires d’amour finissent toujours mal à général ? Et bien, cela aurait pu être Christine Bravo ! En effet, l’animatrice semble vivre un cauchemar en raison de deux choses. Son ancien mari et l’administration française ! On a appris la nouvelle suite à ses posts sur Twitter et on vous fait le topo !

Christine Bravo : un grand coup de gueule sur la Toile !

Christina Bravo n’a jamais eu sa langue dans sa poche, c’est le moins que l’on puisse dire. En effet, quand elle est en colère elle le fait savoir ! Mais, elle n’a pas uniquement ce tempérament dans sa vie professionnelle. Dans sa vie personnelle, elle ne mâche pas non plus ses mots. Actuellement, elle est en couple avec son compagnon Stéphane Bachot. Malheureusement, le fantôme de son ancien époux est toujours présent derrière elle et lui gâche un peu sa vie. Et cela ne plaît pas du tout à Christine Bravo qui est très énervée contre son ex-mari Philippe Brunel. On vous explique ce qu’il se passe entre eux et la raison de son coup de gueule.

Quand la paperasse nous tue !

Depuis leur rupture, Christine Bravo n’arrive pas à recevoir les aides et les droits qu’elle devrait normalement avoir. De ce fait, elle est très en rogne contre l’administration française. En effet, entre les procédures, les tonnes de paperasses, pas toujours facile de s’y retrouver. La mère épanouie de deux enfants a exprimé sa grande colère sur le réseau social Twitter : « Les filles qui divorcent, (ou pas) faut que je vous dise un truc TRÈS important : NOTEZ le numéro de sécu de votre mari ILLICO. Pourquoi ? La caisse de retraite L’EXIGE pour vous verser VOS droits même 20 ans après votre divorce ! Je mets Emmanuel Macron en copie ! », s’est énervée Christine Bravo. En effet, c’est plutôt compliqué de penser à ce détail lorsqu’on divorce. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, n’est-ce pas !

En plus de cette administration lente et compliquée, son ex-mari ne lui facilite pas la tâche. Au contraire, il semble prendre un malin plais*r à lui mettre des bâtons dans les roues : « Il ne veut pas me le donner alors qu’on ne m’a JAMAIS demandé mon numéro de sécu pour SA retraite ! Et vous ne COMPRENEZ pas mon indignation ??? Comment les femmes précaires font pour SURVIVRE dans pareil cas ? […] La caisse de retraite me HARCÈLE pour ce numéro de sécu, ok ? Et BLOQUE mon dossier !”, a-t-elle précisé. En effet, on sent que Christine Bravo ne contient plus sa colère rien qu’en la lisant.

Toujours une différence de traitement entre les hommes et les femmes !

D’après les propos de Christine Bravo, son ancien compagnon et père de sa fille Clara n’a pas les mêmes problèmes avec l’administration française. Celui-ci semble couler des jours heureux avec les fruits de sa retraite… Encore une discrimination féminine ? La domination du patriarcat ? « Je précise que mon ex mari EST à la retraite et perçoit ses droits depuis 3 ans. Lui a t’on demandé mon numéro de sécu ? L’avait-il en sa possession depuis 20 ans ? Faute de contacts, je l’ignore. Dites-moi si VOUS aussi subissez ce truc débectant ! Elles sont OÙ les féministes ?? », a-t-elle expliqué complètement sous le choc de cette situation. « J’ai autre chose à faire que beugler contre la french administration ! Sauf que le mépris fait aux femmes, ça commence VRAIMENT à suffire, nan […]”. Au moins tout est dit ! Christine Bravo ne peut pas être plus claire sur sa mésaventure. Espérons que son message sera entendu et ses problèmes de papiers résolus rapidement !

 


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !