Christine Kelly endeuillée : un membre de sa famille mort du Covid-19 !

Christine Kelly a indiqué une triste nouvelle à ses fans qui la suivent sur Instagram, le 18 août dernier. La journaliste a récemment appris la mort d'un être cher. Pour honorer sa mémoire, elle a choisi de partager ses derniers mots à son égard. Objeko vous donne plus de détails à ce sujet.

© Jacovides-Moreau/Bestimage

En ce moment, les médias sont focalisés sur les territoires d’outre-mer. En effet, en Guadeloupe comme en Martinique, on assiste à une multiplication des cas de Covid-19 et des hospitalisations.

Situation de crise aux Antilles françaises

En ce moment, les hôpitaux sont saturés et de nombreux décès sont comptabilisés chaque jour. Les soignants des territoires français d’outre-mer sont totalement débordés. Les reportages montrent des patients mis dans des brancards et patientent dans les couloirs. La situation est donc critique. Christine Kelly vient d’affronter de plein fouet les conséquences du Covid-19 qui flambe en ce moment.

Le 18 août dernier, la journaliste qui officie sur CNews a précis être effondrée par la mort d’un membre de sa famille. Une triste nouvelle qu’elle a accompagnée d’un cliché de la dernière phrase qu’il lui aurait envoyée : « Quand on est généreuse comme toi, la Mère Nature comble toujours ses désirs. Pa pè, pa réfléchi enki vlé ». Une publication très émouvante.

L’oncle de Christine Kelly vient de mourir

« Le dernier mot de mon oncle. Il vient de mourir de la Covid en Guadeloupe. Merci à vous qui partagez mes instants de vie, de joie, de peine et d’interrogation. Prenez soin de vous et de vos proches », a-t-elle précisé en légende sur son compte Instagram. Les abonnés sont nombreux à lui avoir présenté leurs condoléances, lui souhaitant aussi beaucoup de courage. « Sois forte ! », « Bon courage à toi ! » ou encore « De grosses pensées pour toi », pouvait-on lire en commentaire.

La mort de l’oncle de Christine Kelly intervient alors qu’elle vient de finir ses vacances sur une autre l’île française, à savoir Tahiti, où elle vécut des moments magiques en compagnie sa fille Léa comme le montrent ses posts sur Instagram. Il faut dire qu’en Polynésie française, il y a de nombreuses îles avec des paysages paradisiaques. Le lagon est turquoise et le temps est radieux. C’est le lieu idéal pour totalement déconnecter. Il faut dire qu’une année chargée attend Christine Kelly avec l’élection présidentielle qui arrive.

À noter qu’au mois de mai dernier, elle avait fait le déplacement en Guadeloupe pour aller à l’hôpital. À l’époque, elle avait en effet diffusé la photo d’une perfusion. « J’ai dû m’envoler pour l’hôpital en Guadeloupe avec l’autorisation des Mousquetaires et de D’Artagnan. Merci à chacun pour vos encouragements, bien reçus. #Facealinfo », avait-elle mis en légende, sans donner plus de précisions. Peut-être allait-elle rendre visite à son oncle aujourd’hui mort.

Christine Kelly, star de l’info

Née en 1969 en Guadeloupe, Christine Kelly débute sa carrière à la télévision en 1992 lorsqu’elle elle intègre la chaîne guadeloupéenne Achipel 4, comme présentatrice de l’émission Caribscope ensuite de RFO Guadeloupe. En parralèle, elle officie à la radio sur la chaîne K.Danse FM.

Au milieu des années 1990, elle intègre la France et commence des études de journalisme. Tout en continuant la présentation d’émissions de télévision et de radio, elle oriente au fil du temps sa carrière vers des reportages orientés sur le développement durable, sur Ushuaia TV. Elle décide en outre de commencer une biographie consacrée à François Fillon, qui voit le jour après six mois d’enquête. Un travail très fouillé qui décrit bien la personnalité de cet homme politique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christine Kelly (@christine_kellylea)

 

Après dix-sept ans à la télévision, Christine Kelly est désignée en 2009 au Conseil supérieur de l’audiovisuel, avec derrière elle des prix comme le Prix de la meilleure journaliste de BlackWorld Victories Awards, le Prix European Federation of Black Women Business Owners, ou encore le Prix du Gotha noir.

Côté sentimental, elle est assez discrète. On sait qu’elle a une fille, Léa, née en 2015. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité de Christine Kelly mais aussi de CNews. Cette année, sur les plateaux de CNews, l’actualité politique devrait être riche et les débats seront nombreux avec l’un des chroniqueurs Eric Zemmour qui envisage même de devenir candidat à l’élection présidentielle.