Christophe Willem cash sur les Restos du cœur : ses traumatismes ravivés au pire moment

L’échec de son album « Rio » a été compliqué à vivre pour le chanteur Christophe Willem. Une situation qui a ravivé des blessures anciennes comme il l’a dit dans le podcast de Pauline Grisoni ! Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© BelgaImage-Christophe Willem cash sur les Restos du cœur : ses traumatismes ravivés au pire moment

Après des années de discrétion, Christophe Willem a fait son grand retour pour la plus grande joie de ses fans. En avril 2022, le chanteur a conquis les foules avec le titre PS : Je t’aime co-écrit avec Slimane. Un beau succès en somme… Parce que son dernier album Rio diffusé en 2017 n’a pas trouvé l’adhésion. Un coup dur pour lui qui a œuvré comme un acharné pour le finir. Un sujet que Christophe Willem a évoqué dans le cadre d’un podcast « La leçon » de Pauline Grisoni. Ce fut très instructif.

Christophe Willem : des plaies encore vives

« C’est un accident de parcours, d’un truc qui ne rencontre pas un succès mais ça a rouvert des plaies plus anciennes qui remontaient à l’adolescence », a-t-il dit dans un passage. Une période qui lui a laissé un goût amer dans la bouche. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michel Lejeune (@helem58)

 

« Quand j’étais adolescent, j’étais très stigmatisé. Moi, j’étais le p.dé de la cour de la récréation. Après ma sœur m’a inscrit à La Nouvelle Star et donc là, je gagne l’émission. Je me retrouve dans une période de : ‘donc c’est-à-dire que j’ai passé mon temps à longer les murs pour ne pas être la cible et là, welcome, bonjour, c’est moi qui chante ! », a expliqué Christophe Willem.

Les Restos du cœur : Willem dans la cour des grands

L’occasion pour le chanteur de « Double je » de se livrer sur sa traversée du désert. « De 2006 jusqu’à l’album Rio, comme j’ai été porté, j’ai cru à tort que l’amour que je recevais des gens comblait le manque d’amour propre que j’avais. Et en fait, lorsqu’il y a eu cet échec, j’ai compris que je n’avais pas pris cet amour comme ce qu’il était, mais comme un substitut au manque d’amour propre », a précisé Christophe Willem.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Team Willem (@team.willem)

 

En plein doute, il n’a cessé de se remettre en question à tous les niveaux. « Je fais les restos du cœur en 2018, eh bien jusque-là, j’étais très gêné d’aller aux Restos du cœur alors qu’ils sont tous très bienveillants parce que dans ma tête, a indiqué le compositeur et de terminer : « J’avais l’impression que j’étais le mec qu’on allait montrer du doigt comme dans la cour de récré ».

De souvenirs qui n’ont pas quitté son esprit. Le chanteur a une belle sensibilité et garde l’affection de nombreux téléspectateurs qui ont aimé écouter le chanteur avec sa voix si identifiable. L’homme est aussi un homme de scène et fait souvent des concerts. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de Christophe Willem.