Claire Chazal évoque son éviction musclée du JT de TF1, elle balance du lourd !

Pour la première fois de toute son illustre carrière, Claire Chazal se replonge dans son passé. Ce n’est pas évident mais elle tient à faire taire les rumeurs. Sans plus tarder, Objeko vous raconte tout !

Claire Chazal évoque son éviction musclée du JT de TF1, elle balance du lourd !
© Stéphane Vansteenkiste/Bestimage

De ses heures de gloire à sa déchéance sur TF1 puis sa renaissance à France 5, on fait le point sur la vie professionnelle de Claire Chazal !

Claire Chazal fait le bilan de ses années à TF1 !

Quel chamboulement dans la vie de Claire Chazal. Après des années de bons et loyaux services à TF1, elle a atterri à France Télévisions. Là-bas, on lui fait confiance pour animer des émissions culturelles. Avec son Passage des arts, elle donne la parole à ce petit monde, sans distinction de spécialité. Pour autant, elle a encore deux mois aux commandes de ce programme. Raccourci pour laisser un peu plus de place à Anne-Elisabeth Lemoine, elle se console en pensant à la suite. Dès la fin de l’année, elle va reprendre les rênes du Grand Échiquier. Après la version originale de Jacques Chancel et l’édulcoré d’Anne-Sophie Lapix, on a hâte de découvrir sa manière de faire. Mais Objeko lui fait confiance et sait qu’elle va s’investir à fond pour mener à bien ce projet !

Plus jamais ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Madonna (@madonna_popqueen)

Quand on l’interroge sur ce qui l’anime, Claire Chazal ne prend pas de pincettes. Sa vie de présentatrice de journal télévisé est loin derrière. Elle précise que « ce n’est plus mon heure et personne n’aura l’idée de me le proposer. » En une phrase, elle tacle les présidents de chaines qui n’ont pas osé le faire depuis son licenciement de TF1. Ca, c’était la face visible de l’iceberg. Que dissimule-t-elle sous sa carapace en titane ? On se souvient de son adieu déchirant il y a six ans jour pour jour. Son discours, elle le dit avec des larmes dans les yeux et dans la voix. Derrière leur poste, ses fans n’en reviennent toujours pas de cette éviction si rapide et cruelle.

Avec la création des chaines d’information en continu, Objeko est en droit de se demander si elle a déjà pensé à faire le grand saut ? Modeste, Claire Chazal raconte qu’elle n’a pas du tout la méthode pour s’en sortir. Nostalgique, elle se souvient de ses moments à TF1 lorsqu’elle prenait « le téléspectateur par la main de 20h à 20h45 : c’est-à-dire écrire une histoire, un récit. » À cause des mêmes données qui tournent en boucle sur BFMTV, CNEWS ou LCI, elle ne supporte pas cette manière de visiter l’actualité. Elle se sent dépassée donc préfère décliner d’avance ce type de projets.

Un détail pour vous, mais pour Claire Chazal ça veut dire beaucoup !

Pour autant, a-t-elle des regrets d’avoir été forcée à abandonner son poste ? Certes, ça va mieux, la cicatrice a enfin arrêté de l’embêter. Malheureusement, Claire Chazal a tendance à se rouvrir à certains moments. En guise d’exemple, elle cite le 11 septembre 2001. Tout le monde se souvient comment il a appris la chute du World Trade Center. Comme le prouve la vidéo ci-dessus, elle était aux premières loges quand c’est arrivé. Une décennie plus tard, elle était encore en poste. À l’aide de la rédaction, elle avait fourni un contenu riche à son public. Hélas, pour les vingt ans, elle ne fait plus partie du paysage et le déplore fortement ! Qui sait ce qu’elle aurait choisi comme angle pour rendre hommage aux victimes ? En somme, en vraie professionnelle de l’info, il y a des dates qui raisonneront à jamais dans son esprit.

Plus récemment, Claire Chazal a pris la défense de l’ancien présentateur vedette PPDA. Par le passé, ces deux-là ont eu une belle histoire d’amour et ont fait un enfant ensemble. Mais ce n’est pas le seul contact qu’elle a chez son ancien employeur. Même si elle fait partie du service public à présent, elle a “gardé des amitiés à TF1. »Non, elle ne remue pas le cout**u dans la plaie. Juste elle apprécie « voir, savoir, ce que mes amis d’hier qui sont restés mes amis traduisent de l’information » ! Passionnée par son métier jusqu’au bout des ongles, elle ne compte pas changer d’attitude. Pourvu que ça dure et qu’elle continue sa route en ignorant les jaloux et les rumeurs infondés. En couple avec l’acteur Roschdy Zem, ce dernier l’apaise comme jamais. Suite au prochain numéro !

Merci à nos confrères de France-Dimanche

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.