Confinement, Noël, 5ème vague : ce que souhaite Olivier Véran pour éradiquer l’épidémie de Covid !

La crise sanitaire liée à la Covid-19 ne cesse de progresser en France. Pour endiguer cette 5ème vague, la question d'un potentiel confinement est sur toutes les lèvres. Voici les affirmations du ministre de la Santé, Olivier Véran !

©déplacements pros

Nous avons vécu quelques années avec elle, et nous vivrons certainement une autre année avec la Covid-19. Cette maladie ne cesse de faire son retour et d’être moins présente à certains moments. Déjà habitués des différentes mesures appliquées en France, comme le port du masque, ou encore les différents confinement déjà appliqués, il semblerait que le ministre de la Santé, Olivier Véran, souhaite quelque chose de bien précis !

Les français habitués au confinement ? 

Lors de son apparition au début de l’année 2020, le virus qui était jusque-là inconnu, effrayait énormément de personnes. 

Les membres du gouvernement semblaient également très inquiets face à cette épidémie, qui est ensuite devenue une pandémie. Pour cela, différents facteurs sont entrés en jeu. 

Que cela soit la méconnaissance du virus, ou encore, l’absence des gestes barrières, plusieurs personnes ont été gravement touchées par cette menace. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

Pour pouvoir endiguer cette situation critique et casser la courbe épidémique, le gouvernement a mis en place une solution stricte, mais efficace. Ainsi, outre les différentes mesures de gestes barrières appliquées, le confinement a fait son apparition

Durant l’année dernière, deux confinements ont été mis en place. Le premier était le plus sévère des deux, puisque ce dernier devait faire face à plusieurs facteurs inconnus. 

Concernant le second, il était moins stricte. Puisque les vaccins étaient déjà appliqués à certaines personnes et les mesures de protection étaient appliquées. 

Mais face à la recrudescence des cas pour cette année, plusieurs mesures pourraient être mises en place pour endiguer l’épidémie. Et cela pourrait également impacter Noël ! 

Ce que veut Olivier Véran pour Noël ! 

La situation semblait s’être calmée durant cette année 2021. En effet, le début d’année et le milieu de cette année étaient assez calmes en termes de contamination par le virus de la Covid-19

Mais la situation semble devenue incontrôlable dernièrement. En effet, plusieurs dizaines de milliers de cas sont recensés chaque jour. Et la tension hospitalière ne cesse également d’atteindre ses limites. Le risque d’un nouveau confinement est présent ! 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

Le personnel est fatigué et les moyens commencent à manquer pour faire face aux nombreux patients qui arrivent. 

En ce début de mois de Décembre, la courbe de contamination ne descend pas en dessous de 30.000 contaminations en moyenne par jour. Un chiffre hallucinant, qui laisse parfois présager le pire pour Noël. 

« La vague épidémique est violente, nous avons dépassé en début de semaine les 70 000 diagnostics en 24 heures, du jamais-vu depuis le début de la pandémie dans notre pays. Mais, depuis une dizaine de jours, on constate un début de ralentissement de la vague épidémique« , précise Olivier Véran. 

La courbe de cette 5ème vague semble également avoir été atteinte selon Olivier Véran : « Selon toute vraisemblance, nous sommes en train d’atteindre le pic. Les contaminations quotidiennes augmentaient de 60 % sur une semaine. C’est désormais beaucoup moins« . 

Mais l’avenir semble incertain concernant cette vague et pour Noël. La menace d’un confinement pourrait se confirmer dans le pire des cas si la situation ne s’améliore pas. Pour cela il faut voir si la courbe redescend ou reste sur un haut plateau. 

Confinement pour Noël ? 

Lors de sa dernière allocution, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé différentes mesures spécifiques pour endiguer la chaîne de contamination. 

Pour cela, il faut savoir que les mesures prises n’évoquent pas un confinement pour les semaines et jours à suivre. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

En effet, à l’approche de Noël, qui est une fête sacrée, poser un confinement serait quelque chose de très difficile à supporter pour les français. 

Néanmoins, bien qu’aucune restriction n’ait été annoncée, il semblerait que la menace soit bien présente : « De nouvelles restrictions ne sont pas à l’ordre du jour, mais restons prudents et poursuivons les efforts. Si le pic de l’épidémie est suivi d’un plateau élevé de contaminations et d’une pression sanitaire croissante, on se poserait, à nouveau, la question« . 

Concernant un potentiel confinement supplémentaire, cela n’est pas à l’ordre du jour. Mais, il ne faut pas exclure cette éventualité. Si l’épidémie repart avec une forte hausse, un nouveau confinement peut être instauré. 

« Nous ne nous dirigeons pas vers un confinement. Mais dire que cela n’arrivera jamais plus, c’est impossible« , précise Olivier Véran.