Coralie Dubost et son conjoint violemment agressés, la députée s’exprime sous le choc !

Coralie Dubost s’exprimait sur Twitter suite à ce « vol avec violence en réunion » dont son conjoint et elle ont été victimes ce 19 octobre. La femme politique qu’elle est pense aux trop nombreux Français qui connaissent eux aussi de tels outrages.

Coralie Dubost et son conjoint violemment agressés, la députée s’exprime sous le choc !
© IBO/SIPA

Coralie Dubost est une femme politique, députée française depuis juin 2017 et présidente déléguée du groupe LERM (La République En Marche) à l’Assemblée nationale depuis septembre 2020. Elle était présente ce 19 octobre sur la chaîne LCP, la chaîne de télévision de l’Assemblée nationale. Coralie Dubost évoquait notamment comment le gouvernement entend encadrer de façon démocratique et transparente l’éventuelle prolongation du pass sanitaire. De même, la députée de la troisième circonscription de l’Hérault parlait aussi des mesures parlementaires encadrant un éventuel nouvel état d’urgence sanitaire. Certes, de tels sujets ne sont jamais sans polémiques. Mais sur la chaîne LCP, les audiences sont si faibles que peu de personnes sont en réalité informés du travail des hommes et des femmes politiques à l’Assemblée nationale et au-delà.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Coralie Dubost (@co.dubost)

Cependant, si Objeko tient tout de même à vous parler de son intervention dans les médias, c’est parce que l’agression de la députée LERM a eu lieu le même jour. Dans la soirée, à la sortie d’un restaurant, Coralie Dubost et son compagnon ont été victimes d’un « vol avec violence en réunion ».

Coralie Dubost, une députée dont la soirée tournait au drame

Cette femme politique ne s’attendait certainement pas à être victime d’un vol avec violence. Elle était en compagnie de son conjoint ce 19 octobre au soir. Tous les deux sortaient d’un restaurant parisien du 7ème arrondissement. Et c’est à ce moment que le drame prend place. « Trois ou quatre individus » encerclent alors le couple. Des menaces, des insultes, des coups leurs servent à dérober les biens de valeur de Coralie Dubost et de son compagnon. D’après la presse, ce sont plusieurs dizaines de milliers d’euros qui s’envolent lors de l’attaque. Le butin comprend notamment une Rolex. Elle était en effet violemment arrachée du poignet du compagnon de Coralie Dubost tandis qu’il était maintenu au sol par étranglement.

Ce n’était ensuite que deux jours plus tard que Coralie Dubost prenait la parole pour relater les faits dont son conjoint et elle ont été victimes. Ce faisant, elle s’indigne de tels actes et remercie les personnes qui sont venues à son secours et à celui de son compagnon. La députée remerciait donc les médecins, les forces de l’ordre, ses proches et quelques internautes. Coralie Dubost rappelle aussi qu’elle est très loin d’être un cas isolé dans son malheur et que la violence et la peur n’ont pas leurs places dans ce que tout un chacun qualifie de « vie paisible ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Coralie Dubost (@co.dubost)

Un témoigne affreux mais un engagement intact

« Oui nous avons été agressés, comme, malheureusement, de trop nombreux français. Un grand merci aux forces de l’ordre et au médecin qui nous ont pris en charge, et qui font œuvre de professionnalisme au quotidien. Un grand merci également aux messages de soutien. Dans l’épreuve, la solidarité et la sympathie importent bien plus que quelques messages faux et haineux. Mes pensées vont vers toutes les victimes de France. Mon action de femme, citoyenne et élue continuera de se mobiliser pour le droit à une vie paisible. Nous ne céderons rien à la violence, ni à la peur. », écrivait donc la députée en ligne. Coralie Dubost ne délaissait pas pour autant ses obligations professionnelles comme Objeko vous le disait plus haut.

Enfin, Objeko ajoutera que Coralie Dubost et son compagnon sont certes sous le choc mais que cette mésaventure aurait pu bien plus mal se terminer. Il n’y a pas d’hospitalisation nécessaire malgré la violence de l’agression notamment. La députée recevait les soins du médecin de l’Assemblée nationale. Et elle a continué à respecter au mieux ses engagements professionnels très rapidement.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.