Coumba (Koh-Lanta) partage les images impressionnantes de ses blessures : « J’espère que je n’ai rien de cassé »

Coumba a partagé des photos alarmantes sur son compte Instagram. L’aventurière dénonçait récemment le cyber-harcèlement dont elle était victime dans les médias. Mais à présent, ce sont des dégâts physiques qu’elle dévoile à ses abonnés.

Coumba (Koh-Lanta) partage les images impressionnantes de ses blessures : « J’espère que je n’ai rien de cassé »
© C8

Coumba est l’une des personnalités publiques qui est en vogue actuellement. En effet, elle est un personnage incontournable de cette saison anniversaire de Koh-Lanta, La Légende. Tant et si bien que malgré son élimination, suite à sa défaite sur l’île des bannis, les fans du programme culte de TF1 ne la lâchent pas. Cela pourrait être une bonne nouvelle pour Coumba que de constater qu’elle devenait populaire sur les réseaux sociaux. En effet, même si c’était loin d’être son objectif en rejoignant l’aventure, cela peut être encourageant pour ses activités professionnelles d’avoir une telle visibilité. Malheureusement, les internautes n’étaient pas sur le dos de Coumba seulement pour saluer ses performances dans l’aventure. Au contraire, ils étaient légion à la critiquer. Allant même jusqu’à la menacer et à l’insulter.

C’était devenu trop dur à supporter pour Coumba et elle décidait donc de prendre le sujet à bras le corps et de porter plainte. Maintenant que les choses ont été mises au clair, à la fois sur ses réseaux sociaux et sur le plateau de TPMP, elle recommence doucement à partager quelques séquences de son quotidien avec ses fans sur la Toile. C’est donc ainsi que ce 20 novembre, Objeko découvrait les terrifiantes images des blessures de Coumba. Des blessures dues à une chute en vélo dont elle donne tous les détails.

Coumba est une athlète qui prend des risques

La force de caractère de Coumba, ses proches pourraient sans doute en témoigner mieux que n’importe qui. Certes, le public de Koh-Lanta a pu s’en rendre compte en la retrouvant dans cette édition anniversaire des 20 ans de l’aventure présentée par Denis Brogniart. Mais il est légitime de se demander si les personnages que nous découvrons sur nos écrans de télévision sont tout à fait les mêmes dans la vie. Car, les fans de Koh-Lanta le savent, cette aventure pousse ses candidats dans leurs retranchements. Ainsi, il est indéniable que Teheiura n’est pas un tricheur dans la vraie vie, qu’Alix est en réalité une personne fidèle en amitié et que Coumba est bien plus calme que le public pourrait le concevoir.

Mais ce n’est pas un phénomène nouveau, les internautes inondent les réseaux sociaux de leurs impressions après chaque épisode de Koh-Lanta. Et Coumba a frappé très fort dès les premiers épisodes de cette nouvelle saison. Se faisant donc beaucoup plus d’ennemis qu’elle ne pouvait l’imaginer. Au départ, elle se consolait en se disant que ce déferlement de haine était temporaire et sans fondements. Ce qui est le cas, Objeko n’en doute pas. Mais elle avouait donc sur le plateau de TPMP que même la Coumba inébranlable est une personne sensible, c’est bien normal.

« J’étais triste sincèrement. J’ai pris beaucoup sur moi au début. Je ne disais rien. Mais ils ont réussi à faire une fissure quand même. Il y a une fissure. Il y a un moment donné, je ne voulais pas sortir du lit en fait. Ils ont réussi, alors que pourtant je suis quelqu’un de très forte, je suis coach de vie. Mais il y a des jours où je n’avais pas envie de sortir du lit, où je restais allongée jusqu’à midi, alors que moi à 6 heures du matin, je vais à la piscine », révélait Coumba, invitée sur le plateau de TPMP pour témoigner du cyber-harcèlement dont elle était victime.

Une chute terrible qui inquiète les fans de Coumba

Petit à petit, elle recommençait donc à redonner sa confiance aux internautes. Après tout, les personnes qui lui veulent du mal sont très loin de représenter la majorité des personnes qui suivent ses aventures en ligne. Il y a des personnes qui l’admirent et qu’elle inspire. Notamment par rapport à ses exploits sportifs. Or, justement, une sortie en vélo ce 20 novembre tournait au drame.

« Je viens de rentrer de ma sortie vélo et je vous avouerai que les 25 derniers kilomètres, ça a été très difficile parce que je suis tombée et il a bien fallu rentrer. Et du coup, j’ai pris un petit peu cher au niveau de la hanche et puis du coude et ça va, plus de peur que de mal », racontait Coumba à ses abonnés tout en filmant les conséquences de sa chute. Des images impressionnantes dévoilaient de multiples écorchures et contusions sur ses bras, ses jambes et même son ventre. « J’espère que je n’ai rien de cassé. Je vais attendre à froid, voir ce que ça donne », disait-elle.

coumba-koh-lanta-la-legende-chute-velo-image-instagram-story
@coumba_koh_lanta_officiel

Ajoutant enfin, pour détendre l’atmosphère : « Tous les anges tombent au moins une fois ». Ouf ! Que les lecteurs d’Objeko se rassurent, plus de peur que de mal. Et ce malgré le caractère impressionnant de ces quelques images…

coumba-koh-lanta-la-legende-chute-velo-image-instagram-story-coude
@coumba_koh_lanta_officiel
coumba-koh-lanta-la-legende-chute-velo-image-instagram-story-tibia
@coumba_koh_lanta_officiel

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.