Coumba (Koh-Lanta) victime de harcèlement : elle fait une annonce CHOC sur le suspect

Depuis sa participation à l'édition anniversaire de Koh-Lanta, Coumba est en plein cauchemar éveillée. Et pour cause, elle reçoit des messages remplis de haine. Alors qu'elle souhaitait que la justice condamne son hater, elle apprend une terrible nouvelle.

© TF1

Après avoir tenté de sortir la tête hors de l’eau, Coumba tombe de haut. Elle qui espérant que la loi punisse son hater. C’est l’inverse !

Coumba n’oubliera jamais !

Tel qu’on peut le découvrir dans cette séquence de TPMP, Namadia vit un cauchemar éveillé. Quelques jours avant Halloween, il déplore subir une pression venant des réseaux sociaux. Visiblement, c’est loin d’être un cas isolé. Interrogé par Cyril Hanouna, il balance un scoop qui ne pourra laisser personne indifférent. « [Cette] notification de Coumba, il y a une demi-heure, justement. » jette un froid sur le plateau. En comparant les deux aventuriers à des « chimpanzés », cet anonyme commet l’irréparable.

Il ne sait pas encore que sa phrase va faire l’objet d’une enquête approfondie. Naïvement, à l’instar d’une majorité de haters, il se croit protégé derrière son écran de téléphone ou d’ordinateur. Donc, sur le compte de Coumba, il enchaine les horreurs à la vitesse de la lumière. Qui pourra l’arrêter ? Huit mois après le début du scandale, Objeko vous raconte le dernier rebondissement en date.

Retour sur un tsunami médiatique

Avant que l’affaire de la nourriture éclate, ils étaient nombreux à ne pas croire en ce volet anniversaire de Koh-Lanta. Tout d’abord, le changement de case de diffusion trouble le public. Si c’est le mardi, les enfants ne pourront pas regarder l’épisode en entier. Et le week-end, ils ont sans doute d’autres choses à faire que de rester devant les écrans. Ensuite, l’attitude des candidats comme Coumba sème le doute. Ont-ils pris la grosse tête pour se croire si invincibles ?

Qu’on les aime ou pas, on n’a par contre pas le droit de les juger sur leur physique, religion ou encore couleur peau. Ah si Coumba avait su que ça allait autant dégénérer à son sujet, elle n’aurait jamais accepté de remettre ça ! D’ailleurs, pour la première fois de son histoire, Denis Brogniart et les juristes de TF1 prennent la défense des aventuriers. Il n’est pas question que les menaces durent, surtout qu’elles n’ont aucun fondement. En ce qui concerne Coumba, elle essaie de gérer seule, mais se retrouve bientôt dépassée par les événements. Cette plainte va-t-elle faire évoluer les choses en sa faveur ?

La double peine de Coumba

Capture d’écran (c) Instagram (c) coumba_koh_lanta_officiel

Il y a quelques jours, Coumba interrompt sa cession de sport pour nous donner des nouvelles de son affaire. Tout d’abord, elle précise que son détracteur avait été interpellé. Selon son avocat, ce dernier « était en sursis pour des faits similaires [donc] il devait en prendre pour 18 mois. » Sauf que rien ne va se passer comme la défense l’avait anticipé.  Tel que c’est prévu dans la loi, la garde à vue va durer deux jours. Afin de se dédouaner, il ne nie pas et donnera même des détails que la police n’avait pas en sa disposition. Dingue ce retournement de situation ! Juste avant de le renvoyer chez lui, les autorités lui précisent que c’est loin d’être terminé. Malgré sa bonne foi, son mois de novembre ne sera pas comme les autres puisqu’un procès aura bien lieu !

Au lieu de manifester sa joie, Coumba tire la sonnette d’alarme. Elle n’aura jamais l’occasion de regarder son ennemi dans les yeux. D’ailleurs, elle comme les autres victimes de cet homme vont devoir ronger leur frein. « Le suspect est décédé 2 jours après sa garde à vue, à son domicile, de la canicule. » Pas rancunière pour un sou, toujours bienveillant, la vedette de Koh-Lanta prie pour le repos de son âme. Dire qu’il venait de souffler sa cinquantième bougie !

Plus jamais ça !

Désormais, les productions de télé-réalité n’hésitent pas à lancer des investigations pour casser la dynamique des haters. Récemment, c’est Amandine Pellissard qui en a fait les frais. Et quoi de mieux que le plateau de TPMP pour médiatiser ce tsunami ? Qui sait peut-être que Baba pourrait raisonner les jaloux ? Espèrons que tout ça fonctionne et qu’on n’aura plus jamais l’occasion de vous parler de ce genre de désagréments. Prenez soin de vous et à bientôt pour de nouvelles aventures !