Courses alimentaires : voici toutes les astuces pour diminuer votre budget et économiser !

Des millions de français sont fragilisés par la hausse spectaculaire de l'inflation. Or, le pic ne sera atteint qu'en 2023. Il est donc temps de savoir comment trouver les bonnes affaires.

© reduiresesfactures

Courses alimentaires : opter pour les offres de lutte contre le gaspillage

Les français doivent être malins s’ils veulent trouver les meilleures offres, au bon moment. Pour faire des économies, il est intéressant de cibler les produits qui ont une date de péremption proche. En effet, pour éviter le gaspillage, les enseignes proposent des tarifs très attractifs, allant généralement de moins 30% à moins 50%. Si vous avez un congélateur, ciblez la viande et le poisson. Cela vous permet de continuer à en acheter, sans avoir à payer le prix fort. Une fois chez vous, mettez-les au congélateur si vous n’avez pas prévu de les manger directement.

Courses alimentaires : Pour lutter contre le gaspillage, il existe en outre une application bien connue nommée Too Good To Go. Cette dernière vous propose d’acheter, en échange d’une précieuse promotion généralement très intéressante, certains produits. Dans les restaurants qui le proposent, vous avez un repas pour un prix dérisoire. Dans les enseignes, il s’agit d’un panier repas. Vous ne pouvez pas choisir ce qui se trouve dans votre panier, en revanche. 

Too Good To Go n’est pas la seule application pour faire des économies. Nous pouvons également citer Phenix et optimiam. Mieux encore, l’application HopHopFood vous permet d’avoir des produits… totalement gratuits. Attention, la demande est élevée alors il faut être le premier sur l’application pour être servi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gaspard G (@gaspard_g)

N’hésitez pas à comparer les prix

Vous voulez faire des économies ? Alors peut-être devez-vous changer certaines habitudes, comme les enseignes où vous faites les courses. En effet, des sites existent et comparent les enseignes pour mettre en évidence les moins chères. En quelques clics, vous pouvez savoir dans quel magasin vous rendre pour avoir un panier de courses moins cher.

Il ne faut pas non plus hésiter à chercher les promotions et les bonnes affaires. Pour attirer les consommateurs, les enseignes sont nombreuses à proposer des tarifs attractifs, temporairement. A vous de les chercher pour faire des économies non négligeables.

Une astuce toute bête vous permet aussi de ne pas dépenser trop d’argent : préparer une liste en fonction des menus. L’application Jow vous prépare une liste de courses en fonction de différents menus que vous avez choisis. Vous savez ce que vous allez manger dans la semaine, et vous n’achetez que le strict minimum. Cela permet d’éviter d’acheter certains produits qui risquent de périmer car vous n’avez finalement pas envie de les consommer, ou que vous n’avez pas acheté ce qu’il faut avec pour faire un repas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 INFO (@tf1info)

Courses alimentaires : les Français face à l’inflation

Croyez-le ou non, mais la France est l’un des pays les moins touchés par l’inflation. Aux États-Unis, elle est trois fois plus importante. Pour autant, la hausse reste spectaculaire, avec plus 5% au mois de mai, et une courbe qui s’annonce similaire au mois de juin. Malheureusement, cela ne va pas s’arrêter là puisque les économistes prévoient que le pic sera atteint en 2023. D’ici la fin de l’année, la courbe va continuer son évolution à la hausse. Le pouvoir d’achat des français est directement touché. Une récente étude, réalisée avant le mois de mai, dévoile que les français ont besoin de 490 euros supplémentaires par mois pour vivre convenablement.

L’inflation ne fait pas de différence entre les riches et les pauvres. Tout le monde est touché. Mais cette inflation a plus d’impact pour les seconds que pour les premiers, capables de mieux s’en sortir grâce à leur salaire plus important. En règle générale, deux familles sur trois se sont préparées à perdre en pouvoir d’achat dans les mois à venir, plus encore qu’aujourd’hui. Les plus touchés par cette inflation sont notamment les familles monoparentales. Elles sont 78% à déclarer avoir vu fondre leur train de vie ces dernières semaines. Un constat fait également par trois ouvriers sur quatre, tandis que ce sont les jeunes actifs, ceux entre 25 et 34 ans, qui sont le plus bouleversés. Et certains cumulent ces trois profils.

Courses alimentaires : Les français comptent sur des actions de l’État pour lutter contre cette inflation. La prime d’activité va notamment augmenter de 4%, tout comme les pensions de retraite. Du côté des APL, une hausse de 3.5% a été annoncée par le gouvernement.