Crash de Dropped : rebondissement, l’ex-président d’ALP mis en examen, son avocat s’exprime

Franck Firmin-Guion, l'ancien président de la société Adventure Line Productions, a été mis en examen...

© SIPA-Crash de Dropped : rebondissement, l’ex-président d’ALP mis en examen, son avocat s’exprime

Sept ans après le drame survenu sur le tournage de l’émission Dropped ayant coûté la vie à dix personnes, un rebondissement a eu lieu. D’après nos confrères de Télé-Loisirs, le producteur Franck Firmin-Guion a été mis en examen. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un terrible accident lors du tournage de Dropped

Le 9 mars 2015, il y a plus de septe ans maintenant, un drame a eu lieu lors du tournage de Dropped. En effet, pas moins de dix personnes ont perdu la vie dans le crash de deux hélicoptères en Argentine. Et parmi les victimes, il y avait plusieurs personnalités. On pense notamment à la navigatrice Florence Arthaud, la championne olympique de natation Camille Muffat et le boxeur médaillé olympique Alexis Vastine. On oublie pas non plus les 5 techniciens présents, ni les deux pilotes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille Muffat (@camillemuffat)

Suite à ce drame, une enquête avait été ouverte en France. Ce qui est normal lorsqu’il se passe une horreur comme cela. D’ailleurs, les familles des victimes réclament des dommages à ALP, le producteur de l’émission. Voilà qu’aujourd’hui, on apprend que la société de production a été condamnée en appel pour faute inexcusable. De son côté, Franck Firmin-Guion, l’ancien président de la société, a été mis en examen.

L’avocat du producteur s’exprime pour la première fois

Suite à la mise en examen de Franck Firmin-Guion, son avocat a décidé de sortir du silence. Et ce dernier, a tenu a expliquer qu’il n’y avait pour le moment, aucune condamnation pour son client : « Ce qui est important de comprendre, c’est qu’il n’y a pas de condamnation. Pour l’instant, il s’agit simplement d’une instruction dans laquelle Franck Firmin-Guion est mis en examen, mais il n’y a pas de nouveaux éléments ». Pour Me Olivier Gutkès, il s’agit tout simplement de la suite logique du dossier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BDS (@lebureaudessports)

Dans son interview, Me Olivier Gutkès explique qu’il fera tout pour montrer que son client n’y est pour rien. Il assure notamment que l’instruction pointerait du doigt une erreur humaine d’un des pilotes : »Un des deux pilotes a eu un geste inexpliqué et a viré directement vers l’autre appareil. Mais ce qui a causé cette erreur, personne ne le sait. Est-ce que le pilote a eu un malaise ? Est-ce qu’il a été ébloui par le soleil ? C’est possible ».

Trois personnes mises en examen

Comme nous l’indique nos confrères, le producteur est la troisième personne mise en examen dans cette affaire. En effet, Nicolas Roussel (directeur de production de l’émission octobre 2020) et le Suédois Peter Högberg (chargé de sécurité lors du tournage) ont également été mises en examen. Reste à savoir maintenant comment tout cela va se terminer. Une chose est certaine, la famille des victimes, ont besoin d’avoir une réponse. Et on espère qu’elle arrivera très prochainement. Affaire à suivre…