Crèche : un enfant de 2 ans hospitalisé en urgence en état d’ébriété…

Incroyable mais vrai, un petit garçon de 27 mois était ivre et cela a provoqué son hospitalisation immédiate. Découvrez les détails de cette étonnante histoire survenue à Nîmes.

©l express

Cette crèche nîmoise n’avait, espérons-le, jamais été confrontée a une telle situation. Et pour cause, il semble que le personnel de la crèche ne savait pas que le petit garçon était ivre. Pour comprendre comment toute cette affaire prend place, il convient de revenir au 18 mars 2022. Les parents déposent leurs enfants à la crèche avant de se rendre au travail.

En effet, ce sont les enfants entre deux mois et trois ans qui sont reçus dans de tels établissements. Les parents ne prévoient donc de récupérer leurs petits qu’après leurs journées de travail. Et ils ont toutes les raisons d’espérer les retrouver en parfaite santé. Au moindre imprévu, la crèche contacte les parents pour que les enfants retournent sous leurs gardes. De la fièvre, des signes d’agitation, des pleurs intempestifs… Tous les éléments susceptibles de nécessiter l’avis d’un pédiatre en somme. Or, ce 18 mars dernier, cette crèche de Nîmes appelle donc les parents d’un petit garçon de 27 mois parce que son comportement est étrange. Et ce qui en résulte est si ahurissant que cela fait le tour de la Toile. Objeko vous raconte tout !

Une crèche se retrouve dans une situation invraisemblable

C’est dans les colonnes du magazine en ligne Parents.fr que la rédaction d’Objeko a eu vent de cette étonnante affaire. Mais comme nous vous le disions plus haut, il ne fait aucun doute qu’elle ne va pas tarder à faire le tour de la Toile. En effet, c’est une histoire totalement hallucinante que nous avons pu découvrir. De fait, impossible de ne pas la partager à nos lecteurs. Et cette histoire c’est donc celle d’une crèche de Nîmes et d’un petit garçon de 27 mois seulement.

Comme tous les matins de la semaine, les parents déposent donc leurs enfants en bas-âge à la crèche avant de se rendre au travail. Et comme toujours, ils ont bon espoir que tout se passe bien et de retrouver leurs bambins le soir. Parfois, tout ne se passe pas comme prévu mais la crèche est néanmoins un endroit sûr et adapté aux enfants entre deux mois et trois ans.

Ils reçoivent là-bas l’attention d’un personnel formé à la petit enfance. Ils sont dorlotés mais aussi stimulés. De plus, de nombreux parents vantent les vertus de la crèche par rapport à la socialisation des enfants. Objeko peut même vous dire que les places en crèches sont rares et largement plébiscitées et recherchées par les parents. Pour le bien de leurs enfants mais aussi pour pouvoir retrouver le plus rapidement possible un rythme favorable à leurs carrières professionnelles.

Malheureusement, les histoires insolites existent concernant la crèche ou d’autres moyens de garde pour les tout petits. Des histoires glaçantes mais néanmoins rares, d’autant plus en France. Aussi, nos confères chez Parents.fr rassurent immédiatement leurs lecteurs en indiquant que le petit garçon de 27 mois se porte bien. Néanmoins, il risque de vous être difficile de croire à ce qui nécessitait son hospitalisation en urgence…

Un bambin se retrouve hospitalisé pour une raison improbable

C’était donc dans la journée du vendredi 18 mars 2022 que les parents de ce petit garçon recevaient un appel inattendu de la crèche. Le personnel de l’établissement constatait avec étonnement que ce bambin de 27 mois avait un comportement très étrange. Or, comme le veut le protocole, à la moindre inquiétude ce sont les parents qui sont alertés les premiers. En effet, sauf en cas d’extrême urgence, un médecin n’est pas dépêché sur place sans l’accord des parents. Une fois les parents contactés par la crèche, ils se rendent donc sur place pour récupérer leur fils. Et ils constatent eux aussi que leur bébé n’est apparement pas dans son état normal.

Il ne leur fallait ensuite que peu de temps pour décider de se rendre aux urgences. Dès le départ de la crèche, la famille se rend donc au CHU de Nîmes pour y voir plus clair. Le petit garçon subit des examen dont une prise de sang. Cette dernière inique que le comportement du bambin est due à un taux de 0,3 grammes d’alcool dans le sang ! Personne ne veut croire à de tels résultats. Alors, ne nouvelle prise de sang est effectuée. Mais le résultat est sans appel, à seulement 27 mois ce petit garçon est bel et bien en état d’ébriété.

Sous le choc, les parent portent plainte. Mais heureusement, leur fils a pu quitter l’hôpital au bout de quelques heures et en parfaite santé. En revanche, il n’est pas certain qu’il remette les pieds dans cette crèche… Tout au moins jusqu’aux résultats de l’enquête de la Sûreté ouverte par le département.