Cristina Cordula, au plus mal : une ex-candidate dénonce ses propos virulents

On connait le franc-parler de l’animatrice au sujet de la mode. En effet, un sujet très important pour elle et elle ne laisse rien passer. Apparemment, une de ses remarques n’a pas plu et la candidate la dénonce sur la Toile. Objeko vous raconte l’histoire.

Cristina Cordula, au plus mal : une ex-candidate dénonce ses propos virulents
© M6

Cristina Cordula est une personnalité bien connue du grand public. En effet, elle a eu plusieurs vies dans sa vie, mais les Français l’ont surtout découvert avec son métier de conseillère en look. Notamment, dans des émissions télévisées dans son domaine de prédilection comme Les Reines du shopping ou encore Nouveau look pour une nouvelle vie. Elle a une réelle compétence dans la mode, mais une ancienne candidate va revenir sur son expérience et lui faire une très mauvaise publicité. On vous explique tout !

Cristina Cordula, la reine de la mode va trop loin ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

Cristina Cordula connaît la mode sur le bout des doigts. Avant de se lancer dans ce métier, quand elle était plus jeune, elle a eu une carrière de mannequin dans son pays d’origine. Mais, c’est vraiment dans la mode qu’elle a pu s’épanouir. Et les téléspectateurs sont tombés amoureux de sa joie de vivre, sa spontanéité et son « Magnifaïk ma chérie » qui est devenu sa signature. La jolie brune sait mettre en valeur n’importe quelle silhouette et elle a fait beaucoup d’heureuses. Pour bien faire son travail, elle doit parfois faire des remarques sévères et qui ne font pas toujours plais*r.

Mais, en tout cas, ces commentaires sont souvent la vérité. Pour faire changer les habitudes ancrées de certaines personnes, il faut choisir des mots forts et mettre une certaine pression. Tout changement ne se fait pas forcément en douceur. Chloé, une ancienne participante des « Reines du shopping » balance sur Cristina Cordula en l’accusant d’avoir eu des mots beaucoup trop durs. La jeune fille déclare sur le réseau social TikTok : « J’avais honte de moi ». Que s’est-il réellement passé ?

Cristina Cordula ne plaisante pas avec la mode…

L’émission Les Reines du Shopping, sur M6, est diffusée du lundi au vendredi depuis plusieurs années. On sait que Cristina Cordula a un caractère franc et n’hésite pas à dire les choses comme elle les pense, sans filtres. Son franc-parler n’a pas été apprécié par une candidate. La jeune femme en question s’appelle Chloé. C’est une influenceuse qui se bat pour la confiance des femmes envers leur c*rps. En effet, elle lutte activement contre le « body shaming ». Lors de sa participation dans le programme de mode, elle a mal pris une remarque de l’animatrice. À tel point qu’elle est vraiment hantée par son passage dans l’émission. Elle décide de se confier sur les réseaux sociaux. Un grain de sable qui entraîne un déferlement de haine contre Cristina Cordula.

Une remarque border line ?

Cristina Cordula a tout pour elle. Elle dégage une grande sympathie, elle est magnifique et très douée dans son domaine. En effet, quand on se trouve sur son territoire, qui est celui de la mode, elle ne mâche pas toujours ses mots. C’est ce qui fait aussi la réussite des émissions qu’elle anime. Quand une tenue lui hérisse le poil, elle le dit ! Le fashion faux-pas ? Quelque chose qui l’énerve profondément. Elle pointe du doigt les choses qui ne fonctionnent pas. Et, en effet, cela ne fait pas toujours plais*r, mais c’est son rôle après tout ?

Apparemment, l’animatrice aurait dérapé dans un épisode. Plutôt que de juger le vêtement choisi pour le concours, elle a critiqué le look habituel de la candidate Chloé. Cette dernière n’a pas du tout apprécié, car ce n’était pas le but de l’émission. Comme elle se bat contre le « body shaming », cela ne passe pas du tout !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

On sait que la mode est cyclique, ça s’en va et ça revient. Il y en a pour tous les goûts. En parallèle, les mentalités évoluent. Chaque mot est analysé. Les codes sociaux ne sont plus les mêmes et critiquer l’apparence d’autrui s’appelle le « body shaming ». Cette forme d’humiliation n’est plus du tout acceptée à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Alors, quand Cristina Cordula montre du doigt les défauts de la jeune fille, elle le vit très mal.

Selon les informations de notre confrère Voici, l’émission en question s’est déroulée du 3 au 7 août et le thème était « Féminin en dévoilant son dos ». Chloé, selon elle, a respecté le thème, mais le vêtement choisi n’a pas eu le succès espéré auprès de Cristina Cordula. De ce côté-là, il n’y a pas de problèmes pour la candidate qui accepte le jugement de l’experte en mode. Mais, certains mots l’ont blessé et reviennent chaque jour dans sa tête.

Un bourrelet en trop ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

Cristina Cordula, avec toute la franchise qu’on lui connaît, balance à la jeune fille qu’une règle n’a pas été respectée. Quand on montre son dos, on ne doit pas montrer son bourrelet. Oups ! Il est évident que l’animatrice n’a pas voulu faire du « body shaming », mais que cette remarque était plutôt maladroite. Alors, Chloé partage une vidéo sur TikTok où elle exprime toute la honte qu’elle a ressentie à ce moment-là. Ce commentaire sur son c*rps l’a vraiment blessé. Son bourrelet fait partie d’elle et elle ne peut pas le supprimer en un clin d’œil avec une baguette magique. Pour continuer dans sa démarche de revanche, elle poste des photos de ses rondeurs sur Instagram. Elle souhaite banaliser les particularités des femmes. En effet, il n’y a pas que les mannequins très minces qui peuvent s’aimer.

Cette publication a au moins le mérite de donner de la confiance à toutes les jeunes filles qui sont complexées. La beauté est personnelle, subjective et beaucoup de choses se passent dans la tête. Alors, adieu les stéréotypes et les règles !


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !