Cristina Cordula mal dans sa peau, elle dévoile ce qu’elle à subit plus jeune

Dans une récente interview, Cristina Cordula se laisse aller à quelques confidences…

© Denis Guignebourg/Bestimage

Il y a quelques heures, Cristina Cordula a accordé une interview à nos confrères d’Eclaireuses. Lors de celle-ci, l’animatrice des « Reines du Shopping » se laisse aller à quelques confidences sur sa jeunesse. Si aujourd’hui, elle donne des conseils et paraît bien dans sa peau, ce n’était pas toujours le cas. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko a décidé de tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Cristina Cordula était mal dans sa peau

Bien avant que n soit lancée sa carrière de mannequin et qu’elle défile pour les plus grands créateurs, Cristina Cordula a souffert d’un manque de confiance en elle. En cause ? Sa grande taille notamment : »J’ai toujours été hyper exigeante avec moi-même. (…) J’avais des complexes avec mon corps, je n’étais pas très bien dans ma peau. A l’âge de 13 ans je n’étais pas la plus jolie de la classe, les garçons ne me regardaient pas. J’étais très très grande ». Mais ces complexes n’ont pas disparu lorsqu’elle est devenue mannequin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

Des années durant cela l’a poursuivie. Elle explique : « J’avais toujours des complexes, j’aimais pas mes cuisses, j’aimais pas mes fesses. Aujourd’hui qu’en j’y pense, c’était tellement ridicule » a-t-elle notamment déclaré. Ce n’est qu’à postériori que l’animatrice se rend compte que ce qu’elle pensait d’elle, était complètement ridicule. En vieillissant, l’animatrice de M6 a pris conscience qu’elle était « Manifaïk à l’époque ». D’ailleurs, aujourd’hui, elle assume complètement son âge.

La quarantaine, sa meilleure période ?

Cristina Cordula, qui a fêté ses 57 ans il y a quelques jours, estime s’être bonifiée avec le temps. Aujourd’hui, elle assume complètement sa cinquantaine, et explique à quel point le fait d’avancer dans le temps est bénéfique pour elle : »L’âge aide beaucoup à mûrir et à prendre confiance en soi. […] Quand on se voit vieillir ce n’est pas évident […] mais c’est une guerre que je ne peux pas gagner, il faut faire avec et essayer de vieillir le mieux possible ». Mais quel est le moment où l’animatrice a su faire la part des choses ? Eh bien, nous allons vous le dire dans la suite de notre article.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Éclaireuses (@leseclaireuses)

La réponse que vous attendez tous, c’est à la quarantaine. En effet, Cristina Cordula explique que cette décennie fut l’une des plus importantes de sa vie. Et ce, malgré les difficultés qu’elle traversait alors. Durant cette période, l’animatrice de M6 a compris que la perfection n’existait pas. Et qu’au contraire, ce sont les imperfections qui font le charme des personnes :« Ce sont nos imperfections qui font notre charme. Instagram c’est un gros mensonge, les filles qui sont toutes belles là, c’est du filtre ! ». 

Cristina Cordula remporte les « Reines du shopping »

Cette semaine, Les Reines du shopping proposait une spéciale Qui peut battre Cristina ? Les candidates de la semaine ont eu la surprise d’apprendre qu’elles allaient non seulement s’affronter entre elles comme à l’accoutumée, mais également jouer contre l’animatrice de l’émission. Evidemment, cette dernière avait quelques contraintes. Si elle avait la même enveloppe que ses concurrentes, elle n’avait que deux heures pour faire ses emplettes. Mais alors, quelqu’un a pu la battre pendant cette fameuse semaine ?

Eh bien, la réponse est non. En effet, la présentatrice a gagné cette semaine spéciale des Reines du shopping, emportant ainsi de l’argent pour une association. Jugée dans le thème, l’animatrice s’est vu attribuer l’excellente moyenne de 16/20. Elle devance une certaine Jennyfer, la quatrième candidate de la semaine, qui avait décroché un honorable 15,25/20. Comme quoi, ce n’est pas aussi simple que cela de battre Cristina Cordula sur son terrain.