Cuisson des pommes de terre : 4 erreurs que nous faisons tous, à évitez impérativement

La pomme de terre est un aliment qui se consomme de mille façons et ravit au quotidien petits et grands. Pourtant, connaissez-vous les quatre erreurs à ne pas commettre lors de la cuisson ? Objeko vous explique tout.

Cuisson des pommes de terre : Les 4 erreurs à ne surtout jamais commettre
© Marmiton

Tubercule incontournable de nos tables, la pomme de terre est véritablement la reine de nos assiettes. Si elle se prête à un grand nombre de préparations culinaires extrêmement différentes, la manière de la cuire nécessite cependant quelques précautions. Trop souvent, nous commettons effectivement des impairs lors de sa cuisson. Objeko vous propose donc de découvrir les quatre erreurs à surtout ne plus faire.

Cuisson des pommes de terre : comment obtenir un résultat parfait sans commettre d’erreurs

L’importance de l’eau

Lorsque vous choisissez de cuire des pommes de terre, il est important de faire attention à quelques petits détails qui en réalité n’en sont pas. D’abord, intéressons-nous à l’eau de cuisson. Pour obtenir un résultat optimal, il est essentiel de commencer par un départ à froid. C’est-à-dire que vos pommes de terre doivent être plongées dans une eau froide ou à température ambiante avant seulement d’augmenter la source de chaleur. Grâce à cette méthode, leur texture sera parfaite au bout de 15 à 25 minutes. Le temps de cuisson dépend effectivement de la taille de celle-ci, mais également de la variété.

Toujours concernant cette eau de cuisson, pensez à la saler suffisamment. Pour cette recette cuisson dite à l’anglaise, la proportion doit ainsi être de 8 à 10 grammes de sel par litre d’eau. Grâce à ce calcul, votre pomme de terre sera salée à souhait. Une fois cette étape réalisée, vous pourrez donc les consommer toutes les manières qui vous conviennent. En accompagnement d’un plat chaud et entière, froide dans une salade et bien évidemment dans une délicieuse purée. Une préparation pour laquelle le célèbre chef Joël Robuchon avait d’ailleurs l’habitude de mettre la même quantité de beurre que de pommes de terre pour un résultat onctueux et surtout extrêmement gourmand.

Ne pas les éplucher avant la cuisson

Pour obtenir une cuisson des pommes de terre optimale, Objeko vous conseille également de ne pas les éplucher avant de les ébouillanter. En effet, leur peau les protège lors du passage à la chaleur. Au bout du temps requis, piquez la pointe d’un couteau dans sa chaire pour vérifier si la cuisson est parfaite. Si vous n’obtenez pas de résistance, elle est donc idéalement cuite. Seulement après, épluchez-les. Si vous craignez de brûler les doigts au moment de cette opération, laissez-les tiédir quelques minutes avant d’ôter leur peau, mais surtout ne les replongez plus dans l’eau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hélèna Avron (@lnaartistepeintre)

Grâce à cette méthode, la cuisson de vos pommes de terre sera toujours une réussite en évitant de les gorger d’eau inutilement. La peau agit effectivement comme un véritable film protecteur et empêche d’obtenir un taux d’humidité trop important dans le tubercule. Cette méthode s’applique d’ailleurs également lorsque vous optez pour une cuisson des pommes de terre au four. Là aussi, certains grands chefs ont une astuce. Au lieu de les enrober dans du papier d’aluminium, il suffit de placer vos pommes de terre dans une plaque dans laquelle vous aurez préalablement placé quelques kilos de gros sel. Posez ensuite vos pommes de terre sur ce lit de sel et passez-les au four entre 180 et 200 degrés. Au bout de 45 minutes de cuisson, vous obtiendrez une pomme de terre extrêmement fondante et absolument délicieuse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Xavier Bergeon (@bergeonxavier)

L’étape du nettoyage

Avant de réaliser la cuisson de vos pommes de terre, il est essentiel de travailler avec un produit propre. Comme toujours en matière de cuisine, l’hygiène se révèle effectivement d’une importance capitale. Même si vos pommes de terre ont l’air parfaitement irréprochables et ne présentent pas de trace de terre apparente, il est quand même conseillé de les rincer avant la cuisson. Il s’agit en effet d’éliminer toute trace d’impureté qui se situerait au niveau de la peau. Mais là aussi, il s’agit d’un lavage rapide et surtout de ne pas de laisser tremper vos pommes de terre pendant des heures dans l’eau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Guillaume Michaux (@scarecrowd12)

Si malgré ces conseils vous préférez les éplucher avant cuisson, Objeko vous livre une dernière astuce. Une fois que vos pommes de terre sont débarrassées de leur peau. Vous devez dans ce cas-là les placer dans l’eau avant de les cuire. En effet, dans le cas contraire, elle commencerait à s’oxyder et à noircir au contact de l’air. En définitive, chacun adaptera sa propre méthode même si selon tous les experts en cuisine, l’idéal est alors de rincer vos pommes de terre avec leur peau, les cuire à l’anglaise avec un départ à froid dans une eau fortement salée, et ensuite les éplucher après la cuisson. Grâce à cette technique, le résultat sera donc toujours un véritable délice.

Pour terminer, Objeko vous conseille également de choisir votre variété de pommes de terre selon les préparations que vous voulez effectuer. Par exemple, si vous optez pour une cuisson vapeur, la Charlotte est idéale, la Bintje devra être privilégiée pour faire des frites. Autant de variétés pour autant de possibilités.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.