Cyril Hanouna (TPMP) : sa nouvelle passion qui a le don de peser sur sa famille…

La nouvelle passion de Cyril Hanouna prend de plus en plus de place dans sa vie. Il l'avoue, c'est une véritable addiction qui commence même à "peser" sur sa famille...

© Par Camille Perrault-Cyril Hanouna (TPMP) : sa nouvelle passion qui a le don de peser sur sa famille…

Cyril Hanouna ne se présente plus ! Certains l’adorent, d’autres le déteste. Mais il peut se féliciter de ne jamais laisser personne indifférent. Ses fans ne jurent que par lui et le suivent avec passion dans toutes ses aventures. Ces derniers n’ignorent donc pas que la star du PAF est un sportif passionné.

 

En effet, il en parle régulièrement sur le plateau de TPMP. Ping-pong, tennis et maintenant padel, Cyril Hanouna adore les sports de raquettes. Mais plus il joue et plus il améliore son niveau de jeu. Et plus son niveau de jeu est bon et plus il participe à des tournois…

 

 

Plus le temps passe et plus cette activité sportive prend de la place dans sa vie. Au point que sa famille s’en agace. Mais Cyril Hanouna ne compte pas s’arrêter de jouer. Objeko vous le disait, c’est une véritable addiction !

 

Cyril Hanouna fait « plus de padel que de télé »

 

Le public le sait, Cyril Hanouna est l’une des personnalités publiques les plus présentes sur les écrans de télévision. Il anime lui-même une émission qu’il produit, sur C8. Une émission diffusée en direct et tous les soirs de la semaine ! C’est dire à quel point il « fait de la télé ». Mais d’après lui, c’est le sport qui a pris le dessus.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

 

Incroyable mais vrai, celui qui voulait simplement s’entretenir en tapant quelques balles le dimanche est devenu accro au sport. Aujourd’hui, le sport prend donc plus de place dans sa vie que son métier. Or, les lecteurs d’Objeko savent à quel point le travail de Cyril Hanouna est peut être chronophage.

Mieux encore, c’est le padel, plus que le sport, qui lui prend la majorité de son temps. Un sport dérivé du tennis dans lequel le terrain est encadré par des murs et des grillages. Il est formel, en s’entrainant plus de quatre fois par semaine, il fait « plus de padel que de télé ».

 

Une addiction ou une passion, la nuance est fine

 

« C’est ma passion absolue. Je suis à fond dedans, j’ai envie que tout le monde s’y mette. J’en parle tous les soirs à mes téléspectateurs. De toute façon je suis bien obligé d’en parler, je rate parfois des émissions parce que je suis en compétition. », avouait Cyril Hanouna comme le rapportent nos confrères du magazine Public.

« Je jouais une fois par semaine le dimanche matin, tranquille, et j’ai commencé à m’améliorer. (…) Le problème, c’est que je ne peux pas m’arrêter, sinon je vais baisser au classement, c’est un cercle vicieux, tu es obligé de continuer. », disait-il ensuite, non mécontent de s’être amélioré.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

 

Cela dit, il est conscient de l’impact de sa passion-addiction sur sa famille. « Pour la famille, ça devient pesant. Je ne suis pas là tous les week-ends, ça me prend énormément de temps. », ajoutait Cyril Hanouna. Mais cela ne va pas le convaincre de s’arrêter pour autant.