Dalida : Thierry Ardisson balance une anecdote CHOC sur la mort de la chanteuse

Thierry Ardisson revient à la télévision avec un nouveau concept dès ce 2 mai sur France 3. Dans "L'hôtel du temps", il va interroger des stars disparues. Et la première n'est autre que Dalida.

©Crédits : AFP – AFP

Dalida revient de l’autre monde l’espace de quelques instants grâce aux artifices de la télévision. En effet, elle sera interrogée par Thierry Ardisson dans sa nouvelle émission. À cette occasion, dans L’hôtel du temps, le public pourra découvrir ou redécouvrir des anecdotes surprenantes sur la chanteuse. L’une d’elle concerne le décès de Dalida et elle était détaillée par Thierry Ardisson en personne dans l’émission Buzz Tv, ce 29 avril dernier. En effet, avant le retour de l’animateur à la télévision, ce 2 mai donc, il fallait bien qu’il puisse faire la promotion de son nouveau programme. Objeko ne vous cache pas qu’en évoquant Dalida et en promettant des révélations au sujet de sa mort, il ne pouvait qu’interpeller le public. Grâce aux recherches de nos confrères du magazine Closer, nous sommes en mesure de vous dire ce qu’il faudra retenir de cette anecdote méconnue.

Dalida, Johnny Hallyday, Lady Diana… Thierry Ardisson dialogue avec des icônes disparues

C’est un concept surprenant que celui de L’hôtel du temps, la nouvelle émission de Thierry Ardisson. Une émission qui va signer le retour de l’animateur après plusieurs années d’absence des écrans de télévision. Ce concept, c’est celui de faire parler des icônes disparues donc. Des stars décédées qui vont revenir d’entre les morts le temps d’une émission. Mais que les lecteurs d’Objeko se rassurent, cela n’a rien de surnaturel. En effet, ce sont des technologies déjà à l’œuvre à la télévision qui vont permettre cet artifice. Notamment dans C’est Canteloup, sur TF1. Une technique qui s’apparente à du morphing finalement. Ainsi, des acteurs et des actrices seront en réalité en face de Thierry Ardisson pendant ses interviews. Mais ils auront le visage et la voix de grandes stars disparues, telles que Dalida. Et ils se seront suffisamment renseignée pour pouvoir dévoiler, parfois, des anecdotes inédites ou méconnues.

Comme nous vous le disions plus haut, et comme nos confrères du magazine Closer le soulignaient, c’est sur le plateau de Buzz Tv que Thierry Ardisson mettait l’eau à la bouche au public. En effet, il offrait l’une des anecdotes que va partager Dalida (ou plutôt son avatar, en quelques sorte), dans L’hôtel du temps. Dès le 2 mai 2022, sur France 3, ce sera donc le grand retour télévisé de Thierry Ardisson. Et surtout, l’occasion de retrouver des stars disparues encore si chères à nos cœurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Savona (@dalida_officielle)

La rentrée s’annonce musclée pour Thierry Ardisson. Et pour le premier épisode de L’hôtel du temps ce sera donc Dalida qui répondra aux questions de l’animateur. Ce concept inédit permettra peut-être à certains téléspectateurs d’oublier un instant qu’elle quittait ce monde le 3 mai 1987, à l’âge de 54 ans.

Un concept qui soulève de nombreuses questions

Si Dalida va rappeler une anecdote méconnue sur sa mort dans L’hôtel du temps, comment savoir si cette anecdote est vraie ? Après tout, les lecteurs d’Objeko l’auront compris, il ne s’agit que de technologies et d’artifices. Cependant, Thierry Ardisson est formel« Ce ne sont que des phrases vraies, peut-être pas dites à ce moment-là. (…) Tout est vrai et c’est ça qui est intéressant. Ce que je n’aime pas ce sont les biopics. (…) Grâce à ce procédé-là, on va pouvoir faire ‘The Crown’ avec la vraie Elizabeth, la vraie Lady Di.« , détaillait-il.

« Sur Dalida, il y a un truc qui est incroyable c’est que quelques jours avant sa mort, son suicide, le deuxième, le vrai, elle rencontre un type très beau dans un vernissage, qui s’appelait Fernandino Coloretti. Elle flashe sur lui, il flashe sur elle et ils n’arrivent pas à se parler car à l’époque il n’y avait pas de portable et la personne qui les avait présentés était à Deauville. Donc ils n’arrivaient pas à se voir. Donc pendant tout le week-end, ils ne savent pas comment se parler. Lui il se dit, ‘il n’y a qu’une chose à faire, c ‘est d’aller chez elle’. Et le lundi après-midi, au moment où elle prend ses cachets, il arrive, il va pour sonner et il dit ‘je ne vais pas déranger Dalida’ et il ne sonne
pas. », ajoutait Thierry Ardisson. Autrement dit, Dalida aurait peut-être pu être sauvée si le jeune homme qui craquait pour elle, et pour qui elle avait craqué, avait oublié ses bonnes manières le temps d’un instant…