Daniel Auteuil : lassé du métier d’acteur, il se lance un incroyable défi et bluffe les internautes !

Daniel Auteuil a plus d'une corde à son arc ! En acceptant ce rendez-vous avec ses fans, il leur prouve qu'on a pas fini d'entendre parler de lui et qu'il est encore loin de tirer sa révérence !

© Abaca

Daniel Auteuil est un homme capable de s’investir à 100% dans un rôle. Quand il aborde cette reconversion, on n’en croit pas nos oreilles !

Daniel Auteuil en route pour une nouvelle vie ?

Comment oublier les nombreux rôles de Daniel Auteuil au théâtre comme au cinéma ? Derrière son regard pétillant, il a su nous montrer qu’il savait nous faire passer du rire aux larmes. Sans conteste, en revêtant les traits d’Ugolin dans Jean de Florette ou Manon des sources lui colle à peau. D’abord, parce qu’il livre une performance à couper le souffle. Et puis surtout, car il y a rencontré sa seconde épouse et la plus connue des trois, Emmanuelle Béart. Entre les deux, c’est le coup de foudre presque immédiat. D’ailleurs, la scène qu’Objeko a choisi de vous montrer en préambule est mythique. Toute l’intensité de son jeu y est ! Dès lors, c’est l’évidence. Ce duo a marqué de son empreinte le septième art. Il ne passe pas un jour où on ne fasse pas les louanges de ce virtuose. Toujours humble, il n’hésite pas à dire son admiration pour ses collègues. Alors, quand il annonce ce changement de cap, ses fans pensent à une plaisanterie. Objeko vous raconte les coulisses de cet événement incroyable.

Une reconversion incroyable

Daniel Auteuil vient de franchir sa soixante-dixième année. Il n’a donc plus rien à prouver à ses fans et surtout pas à ses détracteurs. N’oublions pas qu’il a toujours réussi à tirer son épingle du jeu, même quand les circonstances n’étaient pas favorables. Cette crise sanitaire a laissé beaucoup de stigmates dans son moral. De son propre chef, il déplore avoir perdu beaucoup d’amis et ne se remet pas vraiment. En fait, il a l’impression de ne pas avancer et de se priver de son public encore et encore. Au lieu de reculer et de cogiter, il a une idée de génie. Quoi de mieux de rendre hommage aux disparus. Donc, après avoir rencontré les personnes adéquates, il se lance et contacte Les Francofolies de La Rochelle.

Non, ce n’est pas une pièce de théâtre dont il est question, mais bien d’un spectacle musical. Objeko tombe à la renverse et regrette tellement de ne pas être sur place pour l’applaudir comme il mérite ! Ce qu’on aimerait être une petite souris pour y assister. Croisons les doigts pour que Daniel Auteuil puisse organiser quelque chose dans une grande salle parisienne. Et pourquoi pas une tournée dans toute la France. Oui, on le voit déjà en haut de l’affiche ! Après tout, tout le monde a droit à une seconde chance et ce n’est que le début de ses aventures.

Demandez le programme des Francofolies de la Rochelle

Dans Déjeuner en l’air, Daniel Auteuil nous livre sa version enchantée de grands poètes qu’il affectionne tels qu’Arthur Rimbaud, Apollinaire ou encore Charles Baudelaire. Pour tous les étudiants qui doivent les lire à la rentrée, cette version risque de fortement les convaincre d’y jeter un œil avant la reprise de l’école. Quoi de mieux de mettre des notes pour mémoriser ces textes indispensables à notre culture générale ? D’ailleurs, pour celui qui a obtenu un prix à la Croisette, ce n’est que bonheur. Interrogé par nos confrères, il le dit avec ses mots et son délicieux accent du Sud reconnaissable entre mille. « Les Francos, c’est l’équivalent du Festival de Cannes pour la chanson, j’ai l’impression d’avoir gagné mon diplôme d’auteur-compositeur-interprète. » 

Un moment hors du temps

Du reste, Daniel Auteuil nous avoue que ce projet il le cultive depuis des années. Seulement ils sont peu dans son entourage à le savoir. Même si ce petit cercle conserve cette confidence comme un trésor, lui souhaite l’exposer à ses fans comme jamais auparavant. Il qualifie ce besoin de pousser la chansonnette « comme un jeu dans le secret de ma chambre et puis parce qu’on a le cœur trop plein, une *nv*e de partage. » S’en suit un parcours qui le mène directement de son *nt*mité au studio pour enregistrer cet album.Le facteur déterminant a été la participation du chanteur de Louise Attaque. « Ma rencontre avec Gaëtan Roussel a été une évidence«