Danse avec les stars : Cette princesse très célèbre va participer à l’émission, on vous dit tout !

Pas simple d'allier célébrité et le programme Danse avec les stars. En effet, ce n'est pas trop la spécialité de cette princesse. Pourtant, elle a accepté de relever le challenge à une condition. Découvrez laquelle !

© TF1

Danse avec les stars est incroyable puisqu’on se demande si les célébrités seront à la hauteur. Cette princesse va-t-elle changer la donne ?

Danse avec les stars surprend tout le monde !

Après deux ans de silence assourdissant, Danse avec les stars fait son retour en France. Du reste, la première chaine décide de mettre les petits plats dans les grands. D’abord, pour remplacer feu Patrick Dupond et Jean-Marc Généreux, elle recrute deux nouveaux juges. Cerise sur le gâteau, offre une place en or à Denitsa Ikonomova. En échangeant ses chaussons contre des notes, elle va semer la terreur dans l’émission de Camille Combal. D’ailleurs, à peine le tournage commence qu’elle impose déjà des changements à la production. Ça promet pour la suite ! Quant aux célébrités, elles révolutionnent à leur manière le programme. Le cas de Bilal Hassani a suscité la polémique. En exigeant de danser avec un homme, l’ancien participant de l’Eurovision jette un pavé dans la mare. Enfin, les quatre jurés ont le pouvoir de sauver un duo dès la première épreuve. Dingue ce programme ! Contre toute attente, une princesse belge vole la vedette à ce panel de nouveautés. Sans plus attendre, Objeko vous dit tout sur elle. Mi-figue mi-raisin, elle brise le silence sur sa motivation.

Incroyable mais vrai : une princesse au casting de l’émission !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Play4 (@play4_be)

Grâce à nos confrères de la chaine de télévision Play 4, nous en apprenons des belles sur la version flamande de Danse avec les stars. En effet, celle qui est la demi-sœur du roi Philippe a signé le contrat de l’émission. En coulisses, elle a énormément d’appréhension et se demande si elle sera à la hauteur de l’enjeu. Ce n’est évident pour personne de mémoriser les chorégraphies et de gérer les entraînements. Le trac fait souvent basculer les meilleurs ! Alors pour une débutante, on n’imagine même pas la pression sur ses épaules. Celle qui a l’habitude de faire quelques pas pendant des réceptions officielles considère qu’elle a du pain sur la planche !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sander Bos (@sanderb0s)

Pour l’accompagner dans cette noble tâche, le spécialiste Sander Bos va la soutenir comme il le peut. Habitué de Danse avec les stars, il a déjà participé aux deux précédentes éditions. Cependant, il n’avait pas réussi à aller au-delà de la troisième émission. Quel dommage ! Avec Delphine de Belgique, il espère vraiment s’inscrire dans l’histoire de ce jeu télévisé hors du commun. Alors, même si elle semble « terrifiée » et qu’elle se remet doucement, mais sûrement de la Covid-19, il ne compte pas la ménager. Dès lors, comme en France, un protocole sanitaire stricte se dessine. Pas question de prendre le moindre risque. Il en va de la réputation de la chaine !

Un objectif de taille

Une chose est sûre. Delphine de Belgique sait se motiver quand il faut. C’est pourquoi, pour Danse avec les stars, elle a choisi de défendre les couleurs d’une association incroyable, Make-A Wish. À l’aide des dons, cet organisme a pour objectif de réaliser les souhaits les plus fous des jeunes victimes aux maux souvent incurables. Plus que jamais, elle es^père mettre en lumière et susciter l’attention du public. À ses yeux, la fondation mérite qu’on s’y attarde tant elle fournit un « travail important » ainsi qu’une « influence positive sur les enfants malades et leur famille » !

C’est tout à son honneur ! Mais la route vers la victoire de cette saison de Danse avec les stars sera longue et semée d’embûches ! De son propre aveu, elle possède un niveau « assez limité« . Elle devra toujours faire preuve de courage aussi bien « mentalement et physiquement » ! Émue aux larmes, elle n’osera jamais comparer son challenge à ceux « auxquels sont confrontés les enfants malades. » Chez Objeko, on trouve son attitude admirable ! Si seulement certaines célébrités pouvaient avoir ce recul et cette philosophie. Cette année plus que les autres, on a l’impression qu’uniquement l’appât du gain est source de motivation. Dans cet article, Objeko vous racontait justement les écarts de salaire entre les candidats. Même les juges, il a fallu que TF1 montre patte blanche avant que Jean-Paul Gautier accepte d’enfiler ce costume haut en couleurs. Et c’est pareil du côté de Dita Van Teese ! Promis, dès que nous en savons un peu plus, nous vous tenons au courant !

Merci à nos confrères de Play 4