Dave dans le coma : les détails de sa terrible chute dévoilés au grand jour

On croyait que Dave avait fait une banane chute. La vérité est différente. Pour la première fois, nos confrères de Paris-Match retranscrivent le témoinage fracassant de son époux mais aussi du malade. Quel cauchemar !

©Voici

Pour Dave, 2022 rime avec hôpitaux. Sa chute n’était pas si anodine qu’il l’avait laissé croire. On vous raconte tous les détails !

Dave revient de loin !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)

25 janvier 2022… Cette date, aucun membre de l’entourage de Dave ne pourra l’oublier. Grâce à un communiqué de presse de l’AFP, nous avons accès à un minimum d’informations, à savoir qu’il était tombé. Très vite, ses amis de toujours Daniel Auteuil et Marc-Olivier Fogiel abordent le sujet sur les plateaux de télévision. Que ce soit pour faire la promotion d’un disque ou d’un long-métrage adapté d’un livre, ils ont une pensée émue pour le chanteur. Pitié, qu’on ne compte pas sur eux pour rentrer dans les détails. Soucieux de préserver sa *ntimité, ils ont fait la promesse à l’artiste de ne jamais raconter ce qu’il a traversé. D’ailleurs, seul lui voire son parolier de mari a le droit de dévoiler la terrible vérité à ses admirateurs de la première heure. Dans les colonnes de Paris-Match, c’est désormais chose faite ! Accrochez-vous les fans, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Et là, c’est le drame

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SuisNousMusic (@suisnousmusique)

La nuit n’était pas encore tombée quand le drame est arrivé. Patrick Loiseau évoque un détail qui aura toute son importance après. « Je n’ai pas compris pourquoi, mais il a eu le besoin soudain de faire une machine pour laver un jean« . Convaincu que son idée est la bonne, le chanteur se met en route pour procéder à sa mission. Tout d’un coup, « un bruit sourd«  envahit l’espace. Cette image, le cher et tendre compagnon de Dave l’a gravé dans sa mémoire pour l’éternité. « Il était là, étendu au sol, inerte. J’ai cru qu’il était mort« . Saisi de panique, il dégaine son téléphone et appelle les urgences. En se rendant compte que son crâne a « heurté » par terre, le verdict, des ambulanciers est sans appel. Il « deux vertèbres cassées« .

Décision est prise de l’emmener dans un hôpital militaire. Sur place, les spécialistes constatent que Dave fait une hémorragie curable. Mis dans le coma pendant « quatre ou cinq jours« , l’angoisse s’empare des proches. Comble de l’horreur, le personnel soignant n’utilise pas de pincettes avec eux. « Il avait subi un tel trauma crânien que son pronostic était incertain » ! Après son réveil et pendant deux longues semaines, il va enchainer les radios afin de vérifier que tout est bien rentré dans l’ordre. Plus ou moins rétabli, il n’en a pas fini avec les blouses blanches. Cette fois, direction la capitale et plus précisément les Invalides !

La double peine de Dave

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lesrayuresduzebre

Dans son lit, Dave prend peu à peu conscience qu’il a frôlé la mort. D’ailleurs, comme toujours, il analyse les choses à sa manière. Ce qui lui manque le plus, ce n’est pas d’être dans son nid avec Patrick Loiseau. Bienveillant, le chanteur adore recevoir ses amis pour déjeuner ou diner. Donc, quand il réalise que son « goût et son odorat » ne reviennent pas, il panique et considère que c’est un « véritable drame« . Voici comment il s’en justifie. « Manger constitue un de mes passe-temps favoris. »

Depuis un mois, Dave est de retour au bercail. Hélas, après un peu répit bien mérité, il constate qu’il n’en a pas fini avec les désagréments. « Depuis le 7 mars, je retourne chaque jour à l’hôpital : ergothérapie, orthophonie, kinésithérapie, je vois même un psychologue ! » D’ailleurs, chaque prise de rendez-vous est un parcours du combattant tant il a besoin du soutien d’un proche. Lui qui est si indépendant n’a « pas le droit de conduire pendant les six prochains mois. » Oups… mais comment va-t-il faire la promotion de son dernier opus ? Lors du protocole sanitaire lié à la Covid-19, les fans comptaient les heures et les minutes avant de venir l’applaudir sur scène.

Rendez-vous est pris !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)

Certes, il y a beaucoup d’annulations, mais Dave refuse que cela signifie l’arrêt de sa carrière ou une retraite bien méritée. Après concertation avec l’équipe médicale et la production, il déclare. « Fin avril je monterai sur scène« . Avec le ton ironique qui le caractérise, il précise que cette fois, personne ne l’empêchera d’assouvir sa passion. « Je pense que je connais encore mes chansons. Je n’ai pas essayé parce que ma voix est un poil voilée. » Ému, il conclut en ces termes lourds de sens. « Pour moi, être sur scène, c’est le nirvana »

Merci à nos confrères de Paris-Match