Dave hospitalisé : cette question très osée et intime qu’il a posée à son infirmière…

Cela fait deux mois que Dave n'est pas dans son état normal. Et pour cause, sa chute dans l'escalier lui a causé de nombreux tourments. Dans les colonnes de Paris-Match, il explique à nos confrères avoir osé demandé l'impossible à cette soignante.

© France 2

Il aura fallu 2 mois à Dave pour briser le silence sur son hospitalisation. Coma, anosmie, rien ne lui ait épargné. Il va se venger !

Quelle mouche a piqué Dave ?

Chaque seconde de ce 25 janvier ressemble à un tsunami. Pour preuve, le mari de David a des flashs qui tournent en boucle dans son esprit. Ils ne sont pas près de s’en aller. Après eu l’idée saugrenue de vouloir lancer une machine pour laver un jean, le chanteur glisse et se cogne la tête. On imagine sans mal le bruit que cela a dû provoquer. Sur place, Patrick Loiseau doit se rendre à l’évidence. Son époux ne bouge pas d’un cil. Très vite, il s’empare de son téléphone et appelle à l’aide. Pompiers, ambulanciers, tout le monde s’active autour de l’homme de sa vie. Pour le couple, ce n’est que le top départ de longs mois de galère. Objeko fait le point sur les rebondissements de cette histoire. Accrochez-vous cher ami lecteur, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Quelle angoisse !

Transféré dans l’hôpital militaire de Percy, le verdict du personnel soignant est fracassant. Ils démolissent le moral du parolier. Voici les mots employés pour décrire ce qui se passe pour Dave. « Votre mari a fait deux crises d’épilepsie. Il est tombé dans le coma. » Constatant que le pire est en train de se dérouler, les médecins préfèrent ne pas mentir à l’entourage. « Son état se détériore, on ne sait pas si on va pouvoir le sauver ». Après tout, vu la célébrité dont il s’agit, nul doute que cela pourrait se retourner contre eux si jamais ils s’aventuraient à édulcorer la vérité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)

Qu’on se le dise, ce n’est pas un AVC. Au moins, il n’aura pas de séquelles à son réveil. Par contre, à la radio, les spécialistes constatent un énorme « traumatisme crânien ». Objeko a immédiatement compris sans qu’on lui fasse de dessin. Pendant des jours, le mystère est entier. Personne ne sait quand il va se revenir à la vie, voire s’il va s’en sortir ou pas. Ses amis de toujours dans le métier se précipitent à son chevet. Il s’agit de Daniel Auteuil ou de Marc-Olivier Fogiel. Dans cet article, on évoquait justement les larmes du directeur de BFM TV. Dire que quelques mois auparavant, dans un souci de facilité d’héritage, c’est lui qui a convaincu le duo de se marier !

La double peine de Dave

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)


Dès qu’il ouvre les yeux, Dave fait preuve d’une force incroyable. Comme quoi, il s’accroche à la vie et ne souhaite pas aller au paradis des chanteurs. Pas tout de suite, du moins. Ne comprenant pas ce qu’il fait là, il tourne en rond. Par contre, il est clair sur un point. Il faut mettre l’épisode sous silence. Pas question que ses fans apprennent qu’il a été dans le coma pendant moins d’une semaine. De ce fait, l’AFP puis nos confrères évoquent donc une banale chute qui aurait pu virer au vinaigre. Aux petits soins pour lui, cette infirmière apporte tous les jours ses repas. Sauf qu’avec sa gouaille habituelle, il ne manquera pas l’occasion de la taquiner gentiment. « J’ai demandé si elle avait un *mant… »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)


Une fois la première bouchée avalée, il aurait presque *nvie de la rejeter. Comment se fait-il qu’il ne puisse pas reconnaitre les saveurs ? C’est totalement insipide. Qu’on se rassure. Dave n’a pas le COVID. Par contre, il déplore fortement de n’avoir plus de « goût et l’odorat. » Quand on le connait un peu, on sait que c’est paradoxal. « Manger constitue un de mes passe-temps favoris. C’est un véritable drame« .

Le cauchemar continue…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dave (@davemusicofficiel)

Après un bref passage par la case-hôpital des Invalides, on l’autorise à rentrer dans sa vaste demeure de la capitale. La trêve sera de courte durée. S’il râle auprès de nos confrères de Paris-Match, c’est qu’il va mieux. « Depuis le 7 mars, je retourne chaque jour à l’hôpital : ergothérapie, orthophonie, kinésithérapie, je vois même un psychologue ! (…) » Privé de volant jusqu’à septembre, les rendez-vous médicaux se suivent et ne se ressemblent pas. Devinez quel est son seul objectif ? Remonter sur scène, pardi ! Démuni sans ses fans, il déprime. Visiblement, ça ne sera pas avant le mois de mai. Promis, la suite, on vous l’explique dans le prochain numéro d’Objeko !

Merci à Paris-Match