Décès du père de Jean-Pascal Lacoste, le chroniqueur de TPMP accuse la Star Academy

Le célèbre chroniqueur de « TPMP » a la réputation de dire ce qu’il pense sans prendre de gants. Ancien élève de la saison 1 de la « Star Academy », Jean-Pascal Lacoste garde de la rancœur contre ce programme qui aura coûté sa vie à son papa.

Jean-Pascal Lacoste : son père est mort, il accuse la "Star Academy"
© Jack Tribeca / Bestimage

Jean-Pascal Lacoste a beau être sincère et abordable, il existe des sujets sur lesquels il n’aime pas vraiment s’étendre. Et tout le monde peut en effet comprendre que la mort de son père en fasse partie. D’autant que ses fans de la première heure ont le sentiment que Jean-Pascal Lacoste se sent coupable du départ précipité de son cher papa. Une chose impensable et pourtant significative du processus de deuil chez tout un chacun. La perte d’un être cher engage les proches dans un long processus de deuil duquel la culpabilité fait bien souvent partie.

Aussi, lorsque Jean-Pascal Lacoste évoque la Star Academy comme la cause du décès de son père, c’est sans doute ce qu’il faut lire entre les lignes. Car, les lecteurs d’Objeko et les fans du chroniqueur de TPMP le savent, il est néanmoins très fier d’avoir rejoint le casting de la première saison de cette émission d’un genre nouveau. Et il est aussi conscient que ce programme a su changer sa vie. En gardant tout cela à l’esprit, revenons ensemble sur l’interview que L’agitateur accordait à Jordan De Luxe sur Télé Star Play récemment.

Jean-Pascal Lacoste livre un témoignage poignant sur le plateau de Jordan De Luxe

Le chroniqueur de TPMP évoque forcément son année à la Star Academy lorsqu’il est invité sur un plateau de télévision. En effet, c’est cette émission qui l’a rendu célèbre et qui lui permettait de se lancer en tant que chanteur, en tant qu’acteur puis en tant que chroniqueur et animateur. La popularité de Jean-Pascal Lacoste était sans bornes quand il quittait le château de la Star Academy. Et ce fut donc à la fois une bénédiction et une malédiction pour lui. Car, il fallait avoir les épaules solides pour s’adapter rapidement à tant de changements. Aujourd’hui, l’humilité de Jean-Pascal Lacoste ne fait pas de doutes. Objeko estime qu’il est parvenu à garder les pieds sur terre malgré le tourbillon médiatique qui secouait sa vie au début des années 2000. Malheureusement, peut-être que nous ne pourrons pas en dire autant de ses proches.

En effet, lorsqu’une personne accède si rapidement à la notoriété, ce n’est pas seulement une épreuve pour la personne à qui cela arrive. C’est aussi une véritable épreuve pour son entourage et ses proches. C’est parfois même bien plus difficile pour les autres que pour cette nouvelle personnalité publique. Car, devenir aussi célèbre ne va pas sans conséquences. Il faut savoir faire la différence entre l’image qui est « fabriquée » par la télévision et sa véritable identité. Seule les personnes aussi solides que Jean-Pascal Lacoste peuvent donc passer par là sans sombrer. Mais nous sommes au début des télé-réalité en France. Et il faudra du temps pour que la télévision prenne ses responsabilités vis-à-vis du choc psychologique qu’endurent les candidats de ce type de programme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pascal Lacoste (@jp.lacoste)

Le décès du père du chroniqueur de TPMP reste une douloureuse épreuve

Jean-Pascal Lacoste parle donc ensuite douloureusement, à Jordan De Luxe, des difficultés de ses parents vis-à-vis de la nouvelle image publique de leur fils. Et surtout de l’assumer auprès de leurs proches. « Mon image à la télé a été difficile à accepter pour ma mère, il y avait toujours des menaces. », disait-il. « Ça a été une étape difficile pour mes parents, mon père se cachait ! Ça l’a bousillé ! Il est mort du jour au lendemain ! Il était plus stressé, il fumait plus ! Le compteur a pété il a fait un arrêt cardiaque ! », racontait ensuite Jean-Pascal Lacoste. Objeko vous l’accorde, il était impossible pour l’ancien de la Star Academy de ne pas faire de lien avec sa notoriété nouvelle et la mort de son père.

« Je n’ai pas eu le temps de parler à mon père avant qu’il parte, il me manque. La dernière fois que j’ai vu mon père il était dans un hôpital avec des tubes, car il a été maintenu dans le coma pendant huit mois ! C’était un légume, il était maintenu en vie, il fallait qu’il parte ! Je suis très pudique là-dessus… » ajoutait enfin le chroniqueur de TPMP. Nos confrères du magazine Public aussi soulignent la difficulté d’accéder si vite à une telle notoriété. Mais, malgré la douleur de Jean-Pascal Lacoste par rapport au décès de son père, il n’est pas quelqu’un qui vit dans le passé. Heureusement, il est capable de vivre au présent et de préparer l’avenir. Entouré de ses enfants et de sa compagne, l’ancien de la Star Academy sait qu’il a une chance immense.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pascal Lacoste (@jp.lacoste)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.