Déconfinement France: un prochain calendrier trop “dangereux”? Les épidémiologistes grondent

Alors qu’Emmanuel Macron avait promis aux Français un déconfinement en mai, certains épidémiologistes émettent de virulentes critiques envers le chef de l’État. Le risque de rouvrir beaucoup trop tôt au vu des taux d’incidence élevés serait beaucoup trop gros.

Déconfinement France : un prochain calendrier trop "dangereux"? Les épidémiologistes grondent
© S&B Vonlanthen / Unsplash

Déconfinement France: Ce mercredi 21 avril devrait être une date importante dans l’optique d’un déconfinement en France. En effet, le président Emmanuel Macron travaille depuis quelques jours à ce plan qui pourtant connaît déjà des détracteurs. Dans le journal Libération, plusieurs spécialistes de santé dont des épidémiologistes ont donc décidé de prendre la parole. Ils émettent ainsi de vives critiques envers le chef de l’État. En effet, selon eux, il prendrait de gros risques. Objeko revient donc pour vous sur cette analyse pour le moins pessimiste.

Déconfinement France : les annonces d’Emmanuel Macron très attendues, des médecins tirent la sonnette d’alarme

Presque 15 mois déjà

Au début de l’année 2020, les mots coronavirus et Covid-19 faisaient leur apparition dans notre vocabulaire. Depuis ce jour, La France et d’autres pays du monde, ont véritablement vécu un cataclysme. Toutes nos habitudes ont été changées en profondeur et notre manière de vivre ne semble plus pouvoir être là même. Dès les premiers signes de la pandémie, Emmanuel Macron assisté d’un conseil de défense sanitaire a donc pris des mesures afin de freiner l’expansion de la maladie. Des prises de décision souvent critiquées notamment en raison de leur fermeté. Plusieurs pans de l’industrie hexagonale sont ainsi quasiment à l’arrêt depuis longtemps, voire trop longtemps pour certains. Le monde du spectacle, de la restauration et du tourisme par exemple ont ainsi payé un lourd tribut. Un grand nombre de Français espèrent désormais un déconfinement général même si certains semblent loin d’être de cet avis. 

Ce mercredi 21 avril, Emmanuel Macron se réunira une fois de plus avec ceux qui le conseillent maintenant depuis plusieurs mois. Il s’agira de faire un état général de la situation et d’évoquer quelques sujets les plus sensibles du moment. Bien évidemment, la question de la vaccination sera au cœur de toutes les attentions. Mais le déconfinement en France devrait également être évoqué. Les Français espèrent bien que le chef de l’État tiendra sa promesse faite le 31 mars dernier : celle d’envisager une solution définitive pour le mois de mai. Il s’agirait donc à cette date d’enfin lâcher du lest sur les nombreuses mesures de restriction mises en place désormais depuis longtemps. Mais pour certains scientifiques, tout pourrait aller trop vite. Objeko vous explique pourquoi selon eux.

Un taux d’incidence encore élevé

Dans cette optique d’un déconfinement, certains épidémiologistes ou médecins paraissent donc avoir un avis très tranché. Dans le quotidien Libération, certains n’hésitent donc pas à prendre la parole sur le sujet. Parmi ceux-ci, Renaud Piarroux, chef de service à la Pitié-Salpêtrière, se montre plutôt septique à l’idée d’un déconfinement. Toujours selon son analyse, les taux de contamination seraient toujours trop importants ces derniers jours. ” J’ai l’impression que le gouvernement a radicalement modifié sa doctrine. Il ne prend plus le temps d’attendre un faible niveau de contamination. C’est très dangereux “.

Pour lui, un déconfinement dans les prochaines semaines, aurait pour conséquence que ” tous ces efforts aient été faits inutilement “. Un autre spécialiste du domaine, Pascal Crépey rappelle lui aussi que la situation reste très problématique. ” S’agissant du coût humain, ce n’est juste pas tenable de parier sur un nouveau plateau haut “. Une réflexion qui s’inscrit également dans le cadre de la réouverture des écoles. En effet, ce lundi 26 avril, les cours devraient reprendre de manière intensive. Donc un grand nombre de scientifiques s’inquiètent de l’éventualité d’un déconfinement qu’Emmanuel Macron pourrait annoncer très bientôt. D’ailleurs, certains proches du chef de l’État sembleraient également de cet avis. Objeko revient donc sur leur déclaration.

De nombreuses incertitudes

Si Emmanuel Macron paraît avoir dans l’idée d’annoncer un déconfinement dans les prochains jours, certains conseillers ministériels, préférant néanmoins rester anonymes, ne partageraient pas son analyse. Toujours selon le journal Libération, un de ceux-ci se serait montré très clair : ” Ne va-t-on pas ouvrir trop tôt ? Je me pose légitimement la question au vu des taux d’incidence encore très élevés “. Quelle que soit la décision du président de la République et de ses conseillers, elle semble d’ores et déjà promise aux critiques.

Si Emmanuel Macron annonce un déconfinement, certains lui reprocheront son imprudence. Si au contraire, il n’offre pas un espoir de liberté, d’autres auront des réactions très vives. Comme toujours depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19, tout sera donc une question d’équilibre, de méthode et de timing. Mais il est vrai que la situation ne peut plus durer éternellement de la même manière. Certains Français semblent effectivement à bout et n’en peuvent tout simplement plus. Alors Emmanuel Macron va-t-il annoncer la réouverture des terrasses, des lieux culturels ou d’autres institutions ? Une réponse attendue dans les prochaines heures qui de toute manière fera beaucoup parler. Un déconfinement qui sépare déjà les Français…


Avatar

Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.