Découvrez ce kit révolutionnaire qui transforme un vélo classique en modèle électrique !

Transformer un vélo classique en vélo électrique n’est pas nouveau. Mais pouvoir le faire en quelques secondes, si.

© Pixabay

Et si au lieu d’acheter un vélo électrique pour remplacer bicyclette, vous pouviez garder votre vélo classique en l’équipant d’une assistance électrique ? Ce serait génial, non ? Et bien, c’est désormais possible. Grâce à un boîtier révolutionnaire, vous allez pouvoir parcourir plus de 60 km avec une assistance électrique. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un kit simple qui se clipse facilement à votre vélo

Jusqu’à maintenant, transformer un vélo classique en modèle électrique nécessitait de mettre un peu les mains dans le cambouis. En effet, il fallait changer la roue avant, modifier la roue arrière ect… Aujourd’hui, on peut le faire beaucoup plus rapidement. Comment ? Et bien, grâce à un boîtier révolutionnaire. Celui-ci, se nomme DiskDrive et se veut léger et facile à fixer. Le système s’accroche donc à l’arrière du vélo et vient remplacer le disque du frein.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LOG (@logdergisi)

Evidemment, il faut donc que votre vélo soit équipé d’un frein à disque et de plaquettes. Après avoir accroché une fixation au cadre, il suffit ensuite d’adapter le boîtier sur le fameux disque cranté et sur l’attache. Un petit clic et vous pouvez rouler avec. D’ailleurs, sachez que le DiskDrive se retire tout aussi facilement qu’il se met. Ainsi, si vous voulez éviter les vols, vous pouvez l’enlever. Vous n’avez pas non plus besoin de tout le vélo pour recharger la batterie. Il vous suffira d’enlever le boîtier. C’est pas mal, non ? Enfin, surtout pour ceux qui sont en appartement.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque le système est activé, le moteur se solidarise avec ce disque doté de crans et vient le faire tourner pour assister le pédalage. Le moteur adapte son assistance en fonction de la cadence et de l’inclinaison du vélo. Avec sa batterie de 202 Wh et un moteur de 250 watts, le DiskDrive permet de parcourir jusqu’à 60 km en une seule charge à une vitesse maximale de 25 km/h. Bien évidemment, cette autonomie varie en fonction du poids du vélo et du cycliste.

Le DiskDrive se distingue également par son poids plume. Alors que la plupart des vélos électriques pèsent leur poids, le boîtier vient ajouter seulement 3,3 kg au poids initial de votre vélo. C’est pas mal, non plus, n’est-ce pas ? Ce serait même encore mieux, si vous possédez un fixie par exemple. Pour rappel, ce que l’on nomme Fixie est un vélo dont l’unique pignon est totalement solidaire de la roue arrière. Tant que celle-ci tourne, la chaine et donc le pédalier, sont entrainés avec.

Pas encore disponible sur le marché

Le DiskDrive n’est pas encore disponible sur le marché. En revanche, la société Skarper espère pouvoir le commercialiser d’ici un an. Son prix s’élèverait à 1160 euros, soit déjà une belle enveloppe pour un vélo électrique. On ne sait pas encore si un tel système entre dans les dispositifs d’aides de l’Etat lors de l’achat d’un vélo électrique. Mais en tout cas, ça à l’air intéressant à développer. N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de ce fameux boîtier. Comme d’habitude, nous lisons l’ensemble de vos écrits.