Découvrez les 5 aliments à totalement bannir en cas de diabète !

Quand il n’est pas génétique, le diabète est souvent compliqué à gérer. C’est pourquoi, la rédaction d’Objeko vous donne un précieux coup de pouce. Après lecture de notre enquête, vous allez mieux trier le contenu de votre assiette. C’est parti, suivez le guide !

Découvrez les 5 aliments à totalement bannir en cas de diabète !
© Heather Ford / Unsplash

Quand on a du diabète, on ne sait pas par où commencer. En fuyant ces 5 aliments, vous allez avoir un temps d’avance sur la maladie !

Malade de diabète, oubliez ces 5 aliments !

Qui a dit que le diabète était incompatible avec la gourmandise ? Tel que l’expliquent les spécialistes de cette vidéo, il en existe de deux types. Celle de l’enfant comme celle de l’adulte se caractérise principalement par de mauvaises habitudes dans son assiette. Fan de sucre, Objeko a récemment tiré la sonnette d’alarme en vous démontrant qu’en abuser dès le petit déjeuner était problématique. Quant aux autres, outre le traitement, vous devez forcément revoir votre copie en matière d’aliments. Que ce soit pour les courses du quotidien ou pour faire de bons petits plats, il est important d’avoir quelques réflexes. C’est pourquoi, après avoir rassemblé beaucoup d’information sur le sujet, la rédaction a élaboré un classement des 5 familles d’ingrédients à éviter. Bouclez votre ceinture et accrochez-vous cher lecteur. Vous allez avoir de drôles de surprises !

Les aliments des plats cuisinés ne sont pas vos amis !

Souvent par fainéantise, on a recours à cette solution. Certes, ça ne remplace pas les bons petits plats de nos mamies, mais au moins, on ne couche pas le ventre vide. Hélas, en analysant les aliments de cette barquette industrielle, la rédaction d’Objeko hallucine complètement. Sans compter tous les colorants et épaississants utilisés pour faire illusion.  La présence de sucres cachés contraint le diabétique à prendre une décision radicale. Il ne doit plus jamais en consommer, sous bien d’avoir des incidences sur sa santé.

Adieu les sodas

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ROBERT YANG (@robertyang)

Au dos des aliments vendus en supermarché, la fiche nutritionnelle vous donne de précieuses informations. Lorsqu’on regarde celle de nos boissons préférées, on a le vertige. Le pourcentage de glucides dépasse largement ce à quoi on pouvait s’attendre. Quant à la bouteille de jus de fruits, on la remet à sa place. Au lieu de se donner bonne conscience avec un verre ou deux, on devrait le remplaçant avec une véritable orange ou banane. D’ailleurs, si vous voulez avoir de plus amples informations sur ce fruit jaune, Objeko vous recommande vivement de lire cet article.

Enfin, si vous cherchez toujours des aliments pour remplacer la boisson gazeuse, ne vous réfugiez pas derrière les versions allégées. L’aspartame et ses amis, ce n’est pas la panacée. Par conséquent, prenez l’habitude d’avoir un litre d’eau à vos côtés. Migraine, sensation de fatigue ou autre désagrément de ce genre vont réduire de moitié.

QUID des pâtisseries

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mily et Compagnie (@milyetcompagnie)

En passant devant une boulangerie, une personne diabétique a le cœur qui se serre. Face aux gâteaux et autres merveilles proposées, on ne doit surtout pas succomber à ce genre de recettes. Elles pourraient vous être fatales. Hélas, la situation est identique pour les enfants. Privés de bonbons, ils souffrent considérablement de ne pas avoir ces aliments pour le goûter. Pas de panique, votre médecin a surement une alternative à vous suggèrer !

Quand le diabète ruine votre vie sociale

Quand on est invité à diner, on commence souvent un apéritif. Composé de fruits secs et autres aliments comme des chips, difficile d’esquiver ce moment. C’est pourquoi, on vous recommande d’amener un plat de crudités avec vous. Bâtonnets de carotte ou de concombre, tomates cerises et joyeusetés de ce genre devrait compléter les appétits les plus féroces. Quant à la charcuterie, on essaie de la contourner de manière subtile.

On se rationne aussi en graisses animales

La consommation excessive de fromage peut devenir problématique. Et ça, pour un amateur de gastronomie française, c’est un drame. N’oubliez pas cet ingrédient contribue à notre excellente réputation à l’étranger. Ce n’est pas le seul membre de cette famille d’aliments qui devrait mettre vos sens en alerte. Tout d’abord, même si le blanc d’œuf est prisé des sportifs pour son apport en protéines, le jaune est leur ennemi numéro 1. Ensuite, certains morceaux de viande rouge comme l’agneau ne devraient jamais figurer dans votre liste de mets à cuisiner. Enfin, vous devez trouver une alternative à tout ressemble de près ou de loin à de la crème fraiche. Au lieu de prendre ça pour des contraintes supplémentaires, essayer de prendre ça comme un « jeu ».


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.