Découvrez par quel nom va être bientôt remplacé Pôle Emploi !

Emmanuel Macron a annoncé sa volonté de remplacer pôle emploi par une nouvelle structure...

© Maxppp-Découvrez par quel nom va être bientôt remplacé Pôle Emploi !

Durant la présidentielle, Emmanuel Macron a annoncé sa volonté de réorganiser le service public de l’emploi. Eh bien, à partir de ce lundi 12 septembre, le ministre a lancé une mission de préfiguration dans l’optique de la création de France Travail. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Une mission confiée au Haut-commissaire à l’emploi

Emmanuel Macron avait annoncé vouloir atteindre le plein-emploi. Désormais, les paroles prennent enfin une tournure concrète. En effet, il y a quelques heures, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a lancé une mission pas comme les autres. Une mission de concertation et de préfiguration de ce chantier de réorganisation du service public de l’emploi. Et celle-ci, a été confiée au Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, Thibaut Guilluy.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maxence Granger (@maxencegranger)

Elle a pour objectif de trouver des solutions pour d’abord mieux accompagner les chômeurs, notamment ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi. Mais ce n’est pas tout. En effet, cette mission entend également mieux répondre aux besoins en main d’œuvre des entreprises. Il faut dire que le taux de chômage au deuxième trimestre, s’élève à 7,4%. Et malheureusement, les entreprises peinent à recruter dans tous les secteurs.

Une mise en place en 2024

A travers cette tâche, il s’agit de partager le diagnostic, élaborer des propositions concrètes pour la transformation du service public de l’emploi. La concertation va durer deux mois pour aboutir en fin d’année à des résultats qui alimenteront la future grande loi travail prévue pour l’été 2023. Pour pouvoir obtenir des résultats, Thibaut Guilluy pourra s’appuyer sur des groupes de travail thématiques. Associant notamment les acteurs concernés.

On pense notamment aux représentants des collectivités locales. Mais également aux partenaires sociaux, ainsi que les administrations et services déconcentrés, les opérateurs, les acteurs associatifs. Il faut dire que le fonctionnement actuel de Pôle emploi, est critiqué par le gouvernement. Ce dernier, juge son organisation trop complexe. Par exemple, la Première ministre Elisabeth Borne pointe un manque d’efficacité du service public de l’emploi.

Pôle emploi : expérimentation du RSA actif

La mission comprend aussi le lancement d’une expérimentation. Et cette fois-ci, elle concerne le RSA. En effet, c’est l’un des premiers gros chantier de France Travail (anciennement Pôle emploi). Ainsi, des expérimentations seront lancées dans quelques bassins d’emploi pilotes. Pour rappel, Emmanuel Macron souhaite que les bénéficiaires du RSA se voient tous proposer entre 15 et 20 heures d’activité par semaine. Cette expérience pourrait être lancée en octobre dans quelques territoires, en vue d’un démarrage opérationnel en 2023. Affaire à suivre…