Découvrez pourquoi Christian Quesada a passé toute sa peine de prison en isolement?

Christian Quesada aura purgé au total deux ans de prison, au lieu de trois prévu initialement. Dans l’émission « Touche pas à mon poste » du lundi 29 mars, le journaliste Gilles Verdez a indiqué pourquoi l’ex-candidat des 12 coups de midi a passé toute sa peine à l’isolement. Objeko vous donne tous les détails.

© LP/ Olivier Arandel

Cette semaine, il a fait la Une de l’actualité. Son nom : Christian Quesada. Il avait été condamné à une peine de trois ans de prison pour des faits de corruption de mineur et détention d’images prohibées mettant en scène des enfants.

Quesada au cœur de la polémique

Récemment, Christian Quesada est sorti de Maison d’arrêt en profitant d’une réduction de peine pour sa conduite. Une information qui a créé une grosse polémique et qui a entrainé de vives inquiétudes. Depuis le 26 mars dernier, les témoignages se multiplient dans l’émission TPMP, présentée par Cyril Hanouna, pour éclaircir la personnalité de Christian Quesada. L’homme avait connu une incroyable célébrité avec ses multiples passages dans « les 12 coups de midi ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christian Quesada (@chris12mdm)

 

Claire, celle qui l’avait déchu de son titre dans le programme animé par Jean-Luc Reichmann, évoquait le 26 mars dernier sa rencontre désagréable entre Christian Quesada et une jeune femme. « Il était très tactile avec elle. Il la caressait énormément”, indique-t-elle à Cyril Hanouna.

Des témoignages accablants

Le 29 mars, Loreen, une ex-amie de Christian Quesada, a dit qu’il a essayé de l’embrasser de force alors qu’elle avait passé quatre jours chez lui dans l’Ain. Celui-ci lui aurait envoyé des photos de lui dans le plus simple appareil, plusieurs mois plus tard sur Twitter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christian Quesada (@chris12mdm)

 

Autant de témoignages qui ternissent encore davantage la personnalité de Christian Quesada. Son avocat Roland Perez a indiqué que des psychiatres ont déterminé que l’ancien champion des 12 coups de midi est « dans un cycle de réinsertion ». Il précise : « Il va être suivi durant cinq ans. Peut-être qu’il n’est pas guéri actuellement, mais pour lui permettre de guérir, il a besoin de sortir, de trouver un travail, qu’il ne soit pas en liaison avec les mineurs ».

Les révélations de Gilles Verdez

Le journaliste Gilles Verdez, toujours très bien informé, a indiqué avec détails, les conditions dans lesquels Quesada était incarcéré. « Il a été placé durant toute sa détention à l’isolement. Pourquoi on place un homme comme ça à l’isolement ? Car y a une dangerosité par rapport aux autres. En prison, un délinquant ayant porté atteinte à des mineurs, c’est risqué », a précisé Gilles Verdez. « Qu’on le veuille ou non, il a été un détenu exemplaire. A l’époque on disait ça « bonne conduite » », a souligné Gilles Verdez. “Il n’y a pas d’enfants là-bas », a dit la chroniqueuse Kelly Vedovelli.

« Je ne défends pas, j’explique. Et c’est exact qu’il a montré une réadaptation sociale possible. Voilà pourquoi il a eu les crédits, plus une réduction de peine en raison de son attitude », a fini le chroniqueur Gilles Verdez.

Christian Quesada : un candidat phare des jeux télé

Fan de jeu depuis sa jeunesse, Christian Quesada a participé à différents programmes. A la fin des années 1980, il participe à Des Chiffres et des Lettres et enchaine trois victoires d’affilé. Ce parcours brillant lui permet d’être invité à participer au programme Le grand concours animé par Carole Rousseau. Plusieurs anciens vainqueurs de jeux télé y participent et Christian Quesada atteint la finale.

Père célibataire né en 1964, Quesada a la charge de ses deux enfants. Passionné de jeu, il est membre d’un club de scrabble et devient champion de ce jeu au niveau local. En juillet 2016, il remporte sa première victoire dans les 12 coups de midi. En décembre 2016, il passe le cap des 154 émissions gagnées de suite ! Christian Quesada devient une figure phare de l’émission. Il devient célèbre. A ce moment-là l’émission de TF1 cartonne. Les audiences sont au plus haut. Auparavant au RSA, son pactole dépasse les 800.000€ de gains en janvier 2017.

 

En mars 2019, il est mis en examen et mis en détention provisoire pour possession de photos et de vidéos mettant en scène des mineurs. Condamné en avril 2020 à 3 ans de prison, pour corruption de mineures, il est donc libéré fin mars 2021. Il se fait discret aujourd’hui. Il n’est pas venu faire d’interview pour le moment.