Découvrez quel est ce sucre méconnu et naturel et qui ne fait pas grossir !

Après le sel, le sucre est devenu un sujet tabou. Pour preuve, on essaie de l'éliminer de notre assiette. Pourtant, il existe une alternative qui ne fait pas prendre un gramme. C'est parti, suivez le guide !

©Food, Lifestyle-Découvrez quel est ce sucre méconnu et naturel et qui ne fait pas grossir !

Si vous êtes amateur de sucre, vous avez du mal à perdre ces quelques kilos en trop. Heureusement, son remplaçant arrive bientôt en France !

Ce concurrent au sucre fait couler beaucoup d’encre

Cette vidéo de Jean-Michel Cohen fait sourire. En effet, avec humour, il essaie de casser nos préjugés en matière de régime. Pas de panique, cet expert en nourriture a les connaissances pour nous éviter les tourments. En somme, son objectif est de réconcilier les complexés avec leur silhouette. Invité sur le plateau de TPMP ou dans son cabinet parisien, il trouve à chaque fois les mots pour effacer nos maux de l’âme. Cependant, en ce qui concerne le sucre, il a du pain sur la planche. Depuis quelques années, la substance est dans le collimateur des experts. Objeko ne compte plus les ouvrages ou les thèses qui veulent de l’éliminer de notre assiette.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Deen Dounia (@testeuse_deendounia)

C’est pourquoi, des substituts au sucre apparaissent dans les rayons des supermarchés. D’un côté, nous avons l’extrait de bouleau qui offre de la saveur à notre café. De l’autre, le saccharose est capable d’édulcorer nos boissons gazeuses. En ce qui concerne le sorbitol, il aide à apaiser les quintes de toux dans ce genre de médicaments. Qu’on se le dise, ces trois-là ne seraient que la pointe visible de l’iceberg ! En ce moment, des négociations sont en cours pour insérer un vingt-deuxième membre au s*en de la famille des additifs alimentaires. On vous raconte les tenants et les aboutissants de ce dossier brûlant !

Une saveur incomparable

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jigum_start

Allulose, psicose, ce mot ne vous dit rien ? C’est normal, on en parle uniquement dans la littérature scientifique. De nombreuses études sont en cours pour savoir s’il mérite un accueil digne de ce nom derrière les fourneaux. Critiquée par les clients, la pointe de réglisse de la stévia a-t-elle du souci à se faire ? Le mystère reste entier ! Omniprésent dans l’assiette des enfants, on nous recommande de limiter la consommation de sucre tout en esquivant les effets secondaires. Pas évident !

Présent dans quelques fruits

Amateur de fruits tels que le raisin, les figues ou les kiwis, savez-vous que ce trio possède une infime quantité de ce sucre pas comme les autres ? Celles qui ont pris l’habitude d’alléger les recettes avec de la fécule de maïs se reposent sur lui sans le savoir. Pour l’anecdote, Objeko vous précise que sa découverte remonte au début de la seconde g**rre mondiale. En voulant placer un peu de blé à l’abri, on met au jour ce trésor gustatif. Sauf que vu l’épineux contexte, il n’a pas pu être exploité à sa juste valeur.

Enfin un allié pour les diabétiques

Dans les cabinets des experts de la nutrition, on affirme que ce rival du sucre n’est pas du tout calorique. Aussi, il aurait la capacité d’enjoliver le quotidien des malades. Forcés de décrypter les étiquettes des produits, le moindre biscuit peut mettre en danger nos amis diabétiques ou en surpoids. En insérant l’allulose dans leurs recettes, ils vont sans doute s’apaiser à son contact.

En Europe, c’est loin d’être gagné pour ce faux sucre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par April (@keto.ladyelect79)

Connus pour ses fast-foods, les États-Unis ont donné leur feu vert… il y a plus ou moins dix ans. Quant au continent asiatique, il a également un train d’avance sur nous. D’ailleurs, les illustrations de cet article proviennent de comptes Instagram étrangers. Vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, le débat sur ce remplaçant est loin d’être terminé. Pour preuve, un bras de fer s’engage entre la (trop ?) méfiante communauté européenne et le reste du monde. Qui va l’emporter ? Promis, on vous tient au courant !