Delphine Jubillar : Cédric, son mari, dévoile son hypothèse et pense savoir ce qui lui est arrivé

Le 15 décembre 2020 est une date impossible à oublier pour les proches de Delphine Jubillar. En effet, depuis cette date, elle ne donne plus aucun signe de vie. Que s’est-il passé ? Dès lors, enquêtes, recherches, appels à témoins, elle semble introuvable. Du reste, les ami(e)s de la jeune femme ont du mal à croire que son époux n’y soit pas pour quelque chose. Sans plus attendre, on vous dit tout sur les derniers rebondissements en date !

Delphine Jubillar : Cédric, son mari, dévoile son hypothèse et pense savoir ce qui lui est arrivé
© FACEBOOK

Bientôt six mois que Delphine Jubillar a disparu. D’un côté comme de l’autre, on se pose mille questions. Son mari donne sa version !

Delphine Jubillar s’est évaporée !

Dans le village de Cagnac-Les-Mines, c’est la consternation. Le temps semble s’être arrêté. Depuis la disparition inquiétante de Delphine Jubillar, les habitants retournent inlassablement chaque bout d’herbe pour vérifier si elle ne possède pas des indices sur ce qui s’est passé. Cinq mois, c’est long et c’est pénible, surtout quand on ignore les causes du départ. Les préparatifs pour les fêtes de Noël 2020, son mari Cédric ne les oubliera jamais ! Obligé de se rendre dans un poste de police pour signaler la disparition de sa chère et tendre, il doit maintenant affronter le qu’en-dira-t-on. Plus les heures passent, plus l’espoir de comprendre diminue.

La double peine

Lorsqu’on interroge l’entourage de Delphine Jubillar, ils veulent tous rester optimistes. C’est pourquoi, ils organisent régulièrement des recherches. Et tout le village met la main à la pâte. Cependant, de plus en plus, le mari se sent exclu de ce genre de rassemblement. Une fois sur place, tout le monde le dévisage d’une drôle de manière. Qu’en pensez-vous cher lecteur d’Objeko, est-ce de la paranoïa ou a-t-il un égo mal placé ?

Dès lors, faire un raccourci avec l’affaire Daval est facile, mais dangereux. Alors que la justice commence à peine à prendre la mesure des dégâts des retombées du cas Nordahl Lelandais, on se pose des questions. Toujours est-il que de son côté, Cédric décide de faire l’autruche et continue d’y aller, même s’il doit affronter les rumeurs ou les non-dits. “Que je vienne ou que je ne vienne pas, je savais que l’on allait parler de moi et me critiquer. Mais je me suis dit que c’était mieux que je vienne…

Nos confrères de M6 sont allés à la rencontre du mari dézingué. Ils l’ont trouvé fatigué, mais déterminé à tout faire pour laver son honneur. En secret, quand il se retrouve tout seul chez lui avec les enfants, il cultive un espoir et va tout nous dire sur ce dernier. Est-ce que cela va faire avancer l’enquête ? On croise les doigts !

Seul contre tous ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rachid (@lamorrachid344)

L’entourage de Delphine Jubillar ne cache pas que le stress est à son paroxysme. À leurs yeux, il est forcément arrivé quelque chose de grave à leur sœur ou amie. Elle ne serait jamais partie sans ses enfants, ça tombe sous le sens. Pour Cédric, il tient à s’accrocher à d’autres affaires qui ont une fin joyeuse. « Il y a certaines personnes qui disparaissent pendant 11 ans, qui ne donnent pas de signe de vie. Et qui, du jour au lendemain, réapparaissent et vous disent : ‘Bonjour, tout va bien’. » Pour autant, est-ce que ce doux rêve va devenir un jour une réalité ? Pour les proches comme pour les enfants de la victime, nous le souhaitons de tout cœur. Si quelqu’un sait quelque chose, il faut qu’il parle maintenant. Il n’est pas question voir cruel de créer des tourments supplémentaires !

Hélas, le chéri de Delphine Jubillar n’a aucune preuve à fournir aux journalistes et encore moins aux enquêteurs. Cependant, lassé de constater qu’on dézingue son image de mari aimant, il vient de prendre une décision radicale. En se constituant partie civile dans cette affaire, il souhaite de tout cœur que les choses avancent dans le bon sens. Mais il faudra qu’il soit patient !  « Pour l’instant, j’aimerais comprendre, mais je suis comme vous. J’ai plein de questions, mais aucune réponse. » À nouveau, il envoie cette bouteille à la mer en priant pour convaincre de sa non-implication dans la disparition de son épouse. « J’espère du fond du cœur qu’elle est vraiment partie, et qu’il ne lui est rien arrivé ». Suite au prochain numéro !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.