Delphine Jubillar : cette stupéfiante révélation faite par son fils juste après sa disparition…

Suite à la sortie du livre du journaliste Ronan Folgoas sur cette affaire, celui-ci est revenu sur un élément qui cloche dans le dossier. Les horaires indiqués entre le fils et le père sont étranges...

© Facebook

Le journaliste Ronan Folgoas a été invité dans L’œil de l’Expert sur Sud Radio. Celui-ci est un spécialiste du dossier de Delphine Jubillar. En effet, on peut dire qu’il connaît l’histoire sur le bout des doigts. D’ailleurs, il vient tout juste de sortir un livre à ce sujet intitulé Le mystère Jubillar, enquête au cœur d’une disparition. Il est revenu sur un élément particulier dans l’affaire, notamment les déclarations de Louis, le fils aîné du couple Jubillar, quand il a appris que sa mère avait disparu…

Delphine Jubillar : les indices contre son mari s’accumulent…

L’ouvrage de Ronan Folgoas est disponible depuis deux semaines. Alors, il enchaîne les interviews un peu partout et revient sur les révélations de son livre, Le mystère Jubillar, enquête au cœur d’une disparition. Pour rappel, à la base, c’est un journaliste du Parisien qui a passé tout ce temps sur cette affaire de Cagnac-les-Mines, depuis la disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Pendant ses mois d’enquête, celui-ci a pu récolter de nombreux témoignages, ce qui permet de regarder l’affaire de Delphine Jubillar sous un autre point de vue.

 

Notamment, il est revenu sur cette fameuse soirée où elle s’est volatilisée. Au moment des auditions avec les forces de l’ordre, Cédric Jubillar a raconté qu’il était dans son lit, en train de dormir, aux alentours de 23 heures. Cependant, la version donnée par son fils Louis a suscité beaucoup d’intérêt. En effet, il a donné des détails en plus qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd…

Une nouvelle version des faits grâce au fils de Delphine Jubillar

Invité dans l’émission L’œil de l’Expert de Valérie Expert sur Sud Radio, Ronan Folgoas raconte une nouvelle version des faits au sujet de cette nuit. « Il n’y a pas de contradictions dans les différentes déclarations de l’enfant, il y a une évolution », explique face au micro de Valérie Expert. « Ce que je raconte et ce que je révèle dans mon livre, c’est que dès le premier jour qui suit la disparition de sa maman, il révèle aux enquêteurs qu’il y a bien eu une discussion entre ses parents ce soir-là [le 15 décembre 2020, ndlr] au moment du coucher ». Le journaliste a pointé du doigt la précision du petit garçon « moment du coucher »…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)

Une histoire différente entre Cédric Jubillar et son fils

Ronan Folgoas reprend les termes et souligne que pour Louis Jubillar, c’était en effet l’heure d’aller se mettre au lit. « Il situe ça vers 23 heures. Et c’est un élément qui fait directement tressaillir les enquêteurs parce qu’ils se disent ‘Attention là, il y a contradiction avec l’histoire du papa qui dit qu’il dort à ce moment-là' ». En effet, cette précision sur l’horaire n’est pas à mettre de côté dans l’affaire de Delphine Jubillar. Le moindre détail compte.

Cédric a dit aux enquêteurs qu’il s’est couché tôt cette soirée-là. Mais, Louis affirme qu’il a entendu ses parents qui parlaient tard dans la nuit. Une première contradiction. La seconde contradiction concerne son téléphone portable. Au début, il a déclaré qu’il était en mode avion, mais les gendarmes découvrent qu’en fait il était éteint. Le mari de Delphine Jubillar a essayé de se défendre. En effet, il s’est justifié en expliquant qu’il avait un souci avec sa batterie qui est défectueuse.

Pour rappel, il est toujours enfermé à la maison d’arrêt de Seysses, et cela, depuis juin 2021. Mais, pour le moment, celui-ci est toujours présumé innocent. L’affaire suit son cours… Espérons que les gendarmes retrouvent enfin le c*rps de l’infirmière ou une réelle preuve.