Delphine Jubillar : découvrez qui est ce nouveau suspect !

Les indices s’enchainent et les hypothèses aussi. Découvrez le dernier potentiel coupable de sa disparition…

Delphine Jubillar : le soir où elle disparait, des “cris d’horreur” proviennent de sa maison !
© TonMag

Depuis cette fameuse nuit de décembre de l’année 2020, le c*rps de Delphine Jubillar est introuvable. C’est son mari, Cédric Jubillar qui a déclaré sa disparition auprès des forces de police. L’enquête avance lentement. Même si tous les regards se posent sur l’époux qui reste le suspect numéro un, il n’y a que des doutes, des indices et pas de preuves. D’autant plus que le c*rps de l’infirmière n’a toujours pas été retrouvé. Cependant, l’affaire est en train de prendre un nouveau tournant. En effet, une nouvelle piste se dessine et donc entraîne l’apparition d’un nouveau suspect. De qui s’agit-il ? On vous explique tout de A à Z !

Delphine Jubillar : un nouveau suspect en ligne de mire !

Cédric et Delphine Jubillar se trouvaient normalement ensemble à leur domicile, cette fameuse soirée de la disparition. Mais, Cédric Jubillar n’a pris contact avec les gendarmes que plusieurs jours plus tard. Ainsi, il a été le premier à être soupçonnés dans cette enquête. Surtout que pendant les interrogatoires, il a eu des propos parfois incohérents. D’ailleurs, cela fait plusieurs mois qu’il est emprisonné, même s’il clame toujours son innocence. Par ailleurs, le fils aîné, Louis, a aussi évoqué une dispute entre les parents le soir même.

De nouvelles pistes apparaissent très souvent

L’affaire de la disparition de Delphine Jubillar est en train de prendre un nouveau tournant. En effet, le viseur n’est plus uniquement sur Cédric Jubillar, mais sur la relation extraconjugale de l’infirmière. Les recherches sur la vie privée de Delphine Jubillar ont amené les enquêteurs jusqu’à cette piste.  Apparemment, le couple battait de l’aile depuis un petit moment. La jeune femme entretenait une relation cachée avec un autre homme. Ainsi, cette piste n’est pas à mettre de côté pour les enquêteurs et ils doivent essayer de tirer le fil jusqu’au bout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par adeoexpo (@adeoexpo)

Delphine Jubillar vivait une aventure avec un certain Jean

Les enquêtes sur Delphine Jubillar se poursuivent et les gendarmes ont fait une découverte étonnante. En effet, cela laisse imaginer un potentiel autre coupable de sa disparition. L’homme avec qui l’infirmière avait une relation amoureuse s’appelait Jean. C’est un enseignant de piano, mais qui n’était pas tout à fait libre.

En effet, il avait déjà une autre compagne. Mais, lui et la disparue se sont vus pendant des mois et notamment durant les périodes de confinement. Ces révélations ont beaucoup étonné l’entourage. En continuant leur enquête, les gendarmes ont appris que la compagne de Jean avait découvert sa liaison avec une autre femme. En effet, elle est tombée sur des messages d’amour échangés entre les deux, avec des mots d’affection et des petits cœurs.

Une grosse querelle qui aurait entraîné le pire ?

Alors, comment cette dernière a-t-elle réagi ? Il y a de quoi être jalouse, en colère et se sentir trahie… En effet, une grosse dispute a éclaté entre Jean et sa compagne officielle quelques jours avant la disparition de Delphine Jubillar. Ainsi, le doute plane sur une probable implication de cette femme dans la disparition de Delphine Jubillar. En tout cas, la question se pose. D’ailleurs, certains indices et faits ont suscité l’attention des gendarmes en charge du dossier…

Alors, est-ce que les deux femmes, l’officielle et l’officieuse, étaient rivales ? En effet, la compagne de Jean a fait pas moins de 145 appels sur un numéro inconnu la veille de la disparition de la mère de famille… De quoi laisser encore plus le doute planer… Affaire à suivre !


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !