Delphine Jubillar : les déclarations accablantes de Nadine, la mère de Cédric Jubillar

L’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar se poursuit. Mais le principal suspect est derrière les barreaux en attendant un procès et ce n’est autre que le mari de la victime. De surcroît, la mère de Cédric Jubillar doute de son innocence.

Delphine Jubillar : les assourdissantes déclarations de Nadine, la mère de Cédric Jubillar
© Oh my mag.fr

Delphine Jubillar disparaissait sans laisser de traces dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Ce n’était que six mois plus tard, le 18 juin 2021, que son mari était mis en examen. Le justice estime avoir des éléments concordants suffisants pour le maintenir derrière les barreaux et l’accuser du meurtre de Delphine Jubillar. Cédric Jubillar clame depuis son innocence. Derrière les barreaux, il fait déposer des demandes de libération par ses avocats. La première a été rejetée et la deuxième est en cours d’examen. Mais en attendant, il s’accommode de sa condition et cela renforce encore les soupçons à son encontre. Objeko vous rappelle que le mari de Delphine Jubillar reste présumé innocent. La présomption d’innocence prévaut, tant qu’il (et si) ne sera pas déclaré coupable à l’issue de son procès.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Cependant, les soupçons sont si forts que même la mère de l’accusé doute. Nadine est la belle-mère de Delphine Jubillar. Elle a fait des déclarations accablantes concernant son fils. Mais sa position de mère l’encourage également à rester sur la réserve. Une position délicate donc, pour une femme qui veut à la fois croire son fils innocent mais également trouver le responsable de la disparition de la mère ses petits-enfants. Ainsi, elle souhaite pouvoir défendre son fils mais en même temps, elle est capable de dire la vérité à la police concernant l’attitude menaçante de Cédric Jubillar envers son épouse.

Delphine Jubillar disparaissait-elle à cause de son mari ?

C’est la question que tout le monde se pose depuis que Cédric Jubillar est derrière les barreaux. Est-il finalement responsable de la disparition de sa femme ? Les enquêteurs semblent le penser et confiants pour réussir à le prouver. Mais pour les avocats du mari de Delphine Jubillar, ils font fausse route. Il faudrait alors qu’ils ne perdent pas trop d’énergie à fouiller cette piste quand d’autres pourraient permettre la résolution de l’affaire. Objeko ne saurait vous dire qui a tord ou raison, nous ne le pourrons qu’une fois que la justice rendra son verdict.

Cependant, si les avocats de Cédric Jubillar parviennent à semer le doute quant à la culpabilité de leur client, ils ne parviennent pas pour autant à le faire apparaître hors de cause. En effet, de nombreux éléments d’enquête dévoilés dans la presse font peser le poids de la disparition de Delphine Jubillar sur les épaules de son mari. Parmi lesquels les propos de sa propre mère, Nadine.

La mère de Cédric Jubillar fait une déclaration retentissante

La mère de Cédric Jubillar a décrit son fils comme était une personne instable qui pourrait avoir été capable du pire. Elle avait révélé aux enquêteurs qu’il avait menacé de tuer Delphine Jubillar alors qu’il était en train de s’entretenir au téléphone avec elle. « Elle m’énerve, je vais la tuer, je vais l’enterrer et personne ne la retrouvera ! » aurait dit Cédric Jubillar à sa mère en parlant de son épouse. Mais en même temps qu’elle rapporte ces propos, la belle-mère de Delphine Jubillar explique qu’elle n’avait pas pris les propos de son fils au sérieux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C dans l’air (@cdanslair)

Les forces de l’ordre demandaient ensuite à Nadine si elle pensait que son fils pouvait être impliqué dans la disparition de Delphine Jubillar. En larmes, elle répondait « Oui je le pense ». Et elle dressait un portrait de Cédric Jubillar d’autant plus accablant. « Il fume beaucoup beaucoup. Entre sept et neuf joints par jour. » Dans les colonnes du Parisien il est possible de lire l’ensemble des propos de Nadine. Si elle dit d’abord qu’il pourrait être coupable et qu’il en a le profil, elle exprime également ses doutes. Ceux d’une mère qui espère que son fils ne finira pas derrière les barreaux. « Je suis mitigée. Si elle a voulu lui donner une leçon, elle a bien joué. Si ce n’est pas ça, j’espère juste que mon fils ne lui a rien fait. » peut-on lire.

D’après l’avocate de la belle-mère de Delphine Jubillar, Nadine est complètement perdue. Perdue entre sa volonté de protéger son fils et celle de protéger ses petits-enfants. Perdue aussi vis-à-vis de sa responsabilité dans toute cette affaire. Objeko vous l’accorde, ce n’est pas une position facile. La mère de Cédric Jubillar ne peut donc qu’espérer que la justice gagne. Qu’elle résonne pour Delphine Jubillar. Mais en même temps, que son fils sorte innocent. En attendant, elle fait en sorte de dire tout ce qu’elle sait et de ne pas faire entrave à l’enquête. Cela dit, ses déclarations semblent ajouter du poids aux arguments de ceux qui pensent le mari de Delphine Jubillar coupable de sa disparition. Affaire à suivre…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C dans l’air (@cdanslair)


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.