Delphine Jubillar : Louis son fils manipulé par les enquêteurs ? “Ses auditions ont été filmées”

Interrogé deux fois par les enquêteurs, le fils de Delphine Jubillar a livré une version des faits qui va à l’encontre des déclarations de son père. Pourtant, certains critiquent le témoignage de ce jeune garçon qui, selon eux, a pu être manipulé par les enquêteurs.

Delphine Jubillar : Louis son fils manipulé par les enquêteurs ? "Ses auditions ont été filmées"
© Tonmag

Interrogé à deux reprises par les enquêteurs, le fils de Delphine Jubillar a-t-il été manipulé ? Durant ces auditions, le jeune garçon a effectivement livré une version des faits qui va à l’encontre des déclarations de son père. Certaines voix s’élèvent ainsi pour critiquer ce témoignage auquel il ne faudrait pas prêter le crédit. Selon eux, l’âge du petit Louis l’empêcherait d’avoir un avis objectif. Une analyse loin d’être partagée par son représentant juridique. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Affaire Delphine Jubillar : les auditions de son fils Louis, peuvent-elles être prises en considération ?

Une véritable nébuleuse

Depuis le mois de décembre 2020, Delphine Jubillar n’a plus jamais donné le moindre signe de vie. Dès les premières heures de sa disparition, les forces de l’ordre déploient pourtant de nombreux moyens techniques et humains pour tenter de retrouver sa trace. Cependant, rien n’y fait. Après l’audition de nombreux proches ou de voisins, les enquêteurs commencent à se faire leur propre opinion. Le procureur de la République lui-même semble s’étonner des déclarations contradictoires de Cédric JubillarSi dans un premier temps le mari de Delphine Jubillar se montrait effondré, son attitude commence à susciter de nombreuses interrogations.

Au fil du temps, la justice le considère comme un suspect potentiel au point de le placer à l’arrêt en juin dernier. En effet, Cédric Jubillar devra répondre d’homicide volontaire devant la justice. Actuellement incarcéré, il continue cependant de crier son innocence et demande sa libération. Parmi tous les éléments qui ont permis aux enquêteurs de faire avancer leur enquête, le témoignage de l’un des fils du couple semble avoir été éloquent. Si certains mettent en doute la pertinence de ces déclarations, Maître Laurent Boguet, représentant du jeune Louis, affirme pourtant que tout a été réalisé dans les conditions parfaites. Mieux encore, le fils de Delphine et Cédric Jubillar paraît extrêmement mature au point de se souvenir précisément de cette nuit-là. Objeko vous explique tout.

Une question de déontologie ?

Pour certains, les déclarations du fils de Delphine Jubillar ne devraient tout simplement pas être prises en considération. Pour eux, la police aurait en effet pu le manipuler au point d’orienter ses réponses. Un avis loin d’être partagé par Maître Boguet. Interrogé sur le sujet par les journalistes de La Dépêche, l’avocat se montre effectivement très clair.  » Louis, interrogé deux fois en un mois, livre des éléments alors que les gendarmes n’ont pas d’avis préconçu et aucune certitude à cette époque. Il ne peut y avoir de manipulation. À cet instant de l’enquête, toutes les pistes sont étudiées et le témoignage de Louis est une photo, à un instant « T » de ses premières déclarations « .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Afin de préciser son sentiment sur cette polémique, l’avocat va plus loin dans ces explications au sujet des déclarations de Louis.  » Il rapporte notamment qu’il n’a pas entendu sa petite sœur pleurer, cette nuit-là « . Des souvenirs qui mettent à mal la défense de Cédric Jubillar qui lui certifie avoir entendu sa fille pleurer. C’est effectivement à ce moment précis qu’il aurait constaté la disparition de son épouse Delphine Jubillar.

Une mémoire fiable

Toujours selon Maître Boguet, le fils de Cédric et Delphine Jubillar possède toute la maturité pour apporter un éclairage précis sur les faits.  » Il reste nuancé dans ses propos et il est capable de prudence. Ces auditions ont été filmées. Entre ses parents, il décrit des chamailleries. Et ce qu’il ressort de tout ceci, c’est que ses parents ne s’aimaient pas d’un amour franc « . Avant de rajouter :  » Il dit que ses parents se disputaient souvent. Ce soir-là, il a entendu des gros mots et décrit une scène que l’on peut assimiler à une dispute. Il dit que ‘peut-être, ils faisaient ça’ avec des mots à lui. Il dit que c’est peut-être papa ou maman qui a dit cela.  » Alors puisque c’est ça, on va se séparer « . Mais il n’a rien vu, il n’entend pas les chiens aboyer ce soir-là ni sa petite sœur pleurer vers 3h50 « .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C’est ça la France (@ccf.media)

En définitive, la déclaration du fils de Delphine Jubillar contredit totalement celle de son père. La grande question demeure donc de savoir si les souvenirs du jeune garçon sont assez fiables pour être pris en considération par le juge. Pour Maître Boguet, cela ne semble ne faire aucun doute ! En tout cas, malgré les dénégations de Cédric Jubillar, l’homme est toujours derrière les barreaux. Depuis le mois de juin dernier, il est effectivement maintenu en détention provisoire dans la région de Toulouse. Le 15 octobre prochain, il a ainsi rendez-vous avec les juges d’instruction pour connaître le déroulement de la procédure. Objeko vous rappelle néanmoins que sans verdict définitif, Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.