Delphine Jubillar : Son fils de six ans raconte ce qu’il a vu aux enquêteurs

Delphine Jubillar disparaissait sans laisser de traces dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Les enquêteurs ne savent pas encore précisément ce qui est arrivé à cette infirmière et mère de deux enfants. Retour sur le témoignage de son fils aîné, alors âgé de six ans.

© Capture Facebook

Delphine Jubillar et l’affaire qui entoure sa disparition interpelle la France entière. En effet, le public a été bouleversé d’apprendre la dissipation d’une mère de famille, âgée seulement de 33 ans, dans la presse. D’autant que ce fait divers prenait place quelques jours avant les fêtes de fin d’années. Aujourd’hui, dans un peu moins d’un mois, cela fera un an que la disparition de Delphine Jubillar est sous investigation.

Bien que son mari soit placé en détention provisoire et en examen pour « meurtre sur conjoint », il continue de nier les faits. Selon Cédric Jubillar, sa femme avait plusieurs amants. Et les enquêteurs feraient donc fausse route en imaginant qu’il puisse être coupable de sa disparition. Objeko rappelle que le mari de Delphine Jubillar bénéfice du principe de la présomption d’innocence jusqu’à ce que sa culpabilité soit éventuellement prouvée. Et nous sommes forcé d’admettre que les enquêteurs n’écartent aucune piste. Ils tentent par tous les moyens de comprendre ce qui est arrivé à l’infirmière. Aussi, à plusieurs reprises, l’entourage proche de Cédric et de Delphine Jubillar a été entendu. Notamment le fils aîné du couple, bien qu’il n’avait que six ans au moment des faits. Retour sur les propos de cet enfant, recueillis par les enquêteurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Delphine Jubillar : sa disparition reste encore un mystère

Delphine Jubillar est au cœur d’une enquête pleine de mystère en effet. Séparée de son mari, ils continuaient à cohabiter et avaient commencé à préparer la suite. Un divorce allait sans doute être la prochaine étape du couple. Mais avant que de tels éléments ne puissent se mettre en place, Delphine Jubillar disparait. Cédric donne l’alerte rapidement, conscient qu’il n’est pas habituel qu’elle reste introuvable et qu’elle ne le prévienne pas de son absence.

Le couple a deux enfants en bas âge. Une petite fille d’à peine plus d’un an et un petit garçon de six ans au moment des faits. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Cédric se lève en pleine nuit pour calmer les pleurs de sa fille. Ce serait à ce moment-là qu’il aurait constaté l’absence de Delphine Jubillar. Après avoir regardé dans l’appartement et contacté des amis des son épouse, il alerte la police.

Les forces de l’ordre se rendent rapidement sur place et prennent immédiatement cette affaire au sérieux. Une infirmière qui aime son travail et pour qui ses enfants comptent plus que tout ne peut pas décider de disparaitre dans la nature. L’enquête est alors ouverte pour disparition inquiétante. Les pistes de l’enlèvement, de la mauvaise rencontre ou encore de la séquestration sont étudiées. Rien n’est laissé au hasard. Et la police sait qu’il faut agir vite pour avoir une chance de la retrouver vivante. Mais tous les efforts des enquêteurs ne donnent rien. Ou plutôt, ils tendent à placer le mari de Delphine Jubillar en suspect numéro 1. Toute la ville de Cagnac-les-Mines et sous le choc. Et avec elle, la France entière. Objeko ne peut imaginer la détresse des proches de Delphine Jubillar à l’ouverture d’une telle enquête.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Le témoignage de Louis fait avancer les enquêteurs

Dans les médias, des éléments d’enquête sont parfois révélés. Et lorsque que le fils de Cédric et de Delphine Jubillar est entendu par la police, tout le monde sait qu’il est possible qu’il ait été témoin du pire. Louis a six ans mais il sait reconnaître quand ses parents se disputent. Il ne mentira pas aux enquêteurs sur ce point et dira donc qu’en effet, il a déjà entendu ses parents crier l’un sur l’autre. Mais concernant la fameuse nuit du 15 eu 16 décembre 2020, celle de la disparition de Delphine Jubillar, Louis n’aurait rien entendu de tel. Pourtant, des voisines de la famille auraient entendu des cris de leurs côtés.

Un autre élément que Louis va révéler aux enquêteurs, c’est la tenue que portait sa mère quant elle venait le border. Delphine Jubillar était apparement en pyjama. Un pull rouge et un pantalon bleu pour être tout à fait précis. Dans les colonnes de Femme Actuelle, l’avocate de Cédric Jubillar insiste sur ce point. Car les avocats de Delphine Jubillar supposent que son mari aurait pu perpétrer un acte meurtrier cette nuit-là en découvrant des échanges téléphoniques entre son épouse et son amant. Or, la tenue qu’elle porte sur les photos qu’elle lui aurait envoyé n’était donc pas celle que décrivait son fils. Objeko laissera aux enquêteurs le soin de faire le tri entre ces déclarations et d’en tirer les conclusions qui conviennent. Car nous avons certainement tous envie de comprendre comment Delphine Jubillar a disparu. Mais il convient de laisser la justice suivre son cours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Avi Bitton Avocat (@avi.bitton.54)