Delphine Wespiser : après ses propos sur Marine Le Pen, elle prend une décision radicale

L'ancienne miss France a clairement indiqué, sur le plateau de Touche pas à mon poste, son intention de voter pour Marine le Pen au second tour des élections présidentielles. C'est du moins ce qu'ont compris les internautes, indignés. Sa prise de parole a été vivement critiquée, surtout qu'elle vient d'une femme qui, par le passé, a eu pour mission de représenter la France pendant son année de règne.

© C8

Des propos vecteurs de polémiques 

Cyril Hanouna organise avec ses chroniqueurs des débats concernant les élections présidentielles. Puisque l’animateur ne souhaite pas parler de politique, les chroniqueurs ne disent jamais pour qui ils votent, mais parlent plutôt de sujets annexes. Mais sur le plateau, l’ancienne miss France Delphine Wespiser a décidé de clairement dire qu’elle ne voulait pas d’Emmanuel Macron pour ce second tour et qu’elle allait vraisemblablement voter pour son adversaire : 

« Moi ça me plairait bien d‘avoir une présidente femme, j’aimerais bien une maman des Français, quelqu’un qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme. On sait très bien que les hommes parlent beaucoup, ils ne font pas tout le temps, on sait bien que les femmes, c’est des mamans, c’est une maman qui fait des choses et les femmes, elles font quoi !« 

Des propos qui parlent finalement plus de la femme que de la femme politique, ce qui dérange beaucoup d’internautes. Ils regrettent que la campagne médiatique visant à diaboliser Marine le Pen porte ses fruits et qu’une personne aussi influente que l’ancienne miss tienne ses propos à une heure de grande écoute. De quoi pousser Cyril Hanouna a prendre une lourde décision

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Delphine Wespiser mise de côté

Les médias doivent, quand ils abordent le second tour des élections, respecter une parfaite équité dans le temps de parole concernant chaque candidat. C’est pourquoi l’interview faite par la journaliste de Sept à Huit dure exactement dix minutes pour Marine le Pen et Emmanuel Macron. Mais voilà, Cyril Hanouna a dû prendre une décision concernant deux chroniqueurs qui ont apporté un soutien trop clair

« Des règles assez complexes nous ont obligés à ne pas avoir Delphine et Bernard (Montiel, NDLR) comme chroniqueurs jusqu’à dimanche. Pour rappel, nous sommes soumis à une stricte égalité de temps de parole entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Le problème est que Delphine et Bernard ont donné leur avis, donc la chaîne nous conseille de les écarter jusqu’au second tour« . 

Présente en temps qu’invitée, l’ancienne miss a fait savoir qu’elle trouvait cette décision injuste : « Je suis punie et mise au placard pourquoi ? Parce que j’ai été trop courageuse, trop authentique ? Parce que j’ai dit ce que je pensais, parce que j’ai fait mon travail de chroniqueur. On me met au placard parce que j’ai utilisé mon droit de liberté de penser« , explique-t-elle avant de révéler que cette décision la touche également d’un point de vue financier puisqu’elle ne fait plus d’émission.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Plus de politique pour Delphine Wespiser ? 

L’ancienne miss regrette que son discours ait été perçu comme un appel à voter pour Marine le Pen. Sur Instagram, elle poste un message à la fois ironique et lourd de sens, accompagné de la vidéo la montrant se lamenter des polémiques concernant ses propos :

« Comme le Geai Moqueur dans ce #hungergames2022 Je suis uniquement la porte-parole des Français qui sont déçus et se sont sentis impuissants. Merci à ceux qui ont compris mes pures intentions et dommage à ceux qui ont entendu ce qu’ils voulaient entendre. Après ce tourbillon dans lequel ma sincérité m’a emporté. J’ai compris la leçon : Plus de politique, même si c’est pour le bien de ceux que j’aime. Une question qui restera sans réponse : Le Courage est-il une qualité ou un défaut ?« .

Marine L’orphelin, également ancienne miss France, a tenu à féliciter le courage de son amie, tout en indiquant qu’elle ne partage pas ses convictions pour autant : « Je te respecte énormément pour ton courage de dire ce que tu penses (après on est d’accord ou pas, ce n’est pas le débat 😉 ). Et ta défense est très juste. Bref ne te laisse pas détruire par les critiques & les opinions des autres. Tu es plus forte que ça« . 

Marine Lorphelin sait qu’elle marche sur des œufs mais elle a réussi à soutenir son amie, sans pour autant se retrouver dans le même bateau. Delphine Wespiser n’a pas hésité, de son côté, a publié en story des messages qu’elle reçoit en privé venant d’internautes qui lui apportent leur soutien.